Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Trafic de paka à Nuutania : le braqueur de la BP, Maoke Tuahine, retourne en prison



Le braqueur de la BP, Maoke Tuahine, retourne en prison
Le braqueur de la BP, Maoke Tuahine, retourne en prison
PAPEETE, le 17 mars 2016 - Le chanteur de 36 ans a été condamné à un an de prison ferme avec mandat de dépôt à l'audience, ce jeudi en comparution immédiate. Libre depuis septembre 2015, il a été rattrapé par un vieux dossier d'importation illicite de pakalolo dans l'enceinte de Nuutania, alors qu'il était encore détenu dans l'affaire du braquage d'une agence de la Banque de Polynésie en 2012 à Pirae.


L'ancien chanteur du groupe Maruao, interpellé il y a quelques jours dans le cadre d'une enquête ouverte pour trafic de stupéfiants au sein de la maison d'arrêt de Nuutania, a été condamné ce jeudi à un an de prison ferme avec mandat de dépôt dans le cadre d'une procédure de comparution immédiate. Il lui était reproché d'avoir, entre 2013 et 2015 alors qu'il était détenu, participé à un trafic de pakalolo au sein de la prison. Sa dernière concubine en date, complice, finançait l'achat de la drogue depuis l'extérieur. Jugée elle aussi, elle écope de 100 000 Fcfp d'amende. Inconnue de la justice, elle a expliqué avoir agi par amour. Un troisième larron, qui se chargeait lui de transmettre la drogue qu'il cachait sur lui lors des parloirs, a été condamné à 6 mois de prison avec sursis et 100 000 francs d'amende.

En prison, le paka c'est 15 000 francs la boîte

Invité à s'expliquer à la barre du tribunal, Maoke Tuahine a dit "savoir que c'était interdit, mais la détention était difficile" et le paka "l'aider à supporter, à faire passer le temps plus vite". Il s'est défendu d'en avoir revendu à ses co-détenus, bien qu'il a admis s'en être servi à l'occasion pour cantiner quelques produits de la vie courante.

Maoke Tuahine avait défrayé la chronique en janvier 2012. Toxicomane notoire, accroc à l'ice et devenu ingérable au point d'être exclu de son groupe, le jeune homme en manque de drogue avait braqué la guichetière d'une agence de la banque de Polynésie de Pirae, le visage cagoulé et armé d'un couteau. Il s'était enfuit avec plus d'1 million de francs avant d'être rattrapé quelques jours plus tard par la police. Il avait été condamné à 4 ans de prison ferme pour ces faits rarissimes en Polynésie française, par la cour d'assises, en septembre 2013.

En février 2013, Maoke Tuahine avait déjà été condamné à 18 mois de prison ferme dans une affaire d'ice. Il était donc jugé ce jeudi en état de récidive légale. L'enquête a établi que le jeune homme, qui communiquait vers l'extérieur avec un vini introduit en prison, se faisait livrer plusieurs boîtes de pakalolo chaque mois au nez et à la barbe des matons. "On n'est pas fouillé tout le temps, et le paka sonne pas sous le portique" a précisé son complice, qui a ajouté être "venu en aide" à un ami qui l'avait lui-même aidé par le passé.

Le représentant du parquet a précisé dans son réquisitoire "que d'autres personnes étaient impliquées dans ce dossier, sous d'autres formes", soupçonnant à Nuutania un trafic de pakalolo aux ramifications bien plus larges que les simples "dépannages" évoqués par les prévenus à la barre. "La boîte de paka qui s'échange à 5 000 francs à l'extérieur se revend 15 000 francs à l'intérieur", a lui-même fait savoir Maoke Tuahine.

Maoke Tuahine, libre depuis septembre 2015 après sa condamnation pour vol à main armée, est retourné pour un an en prison ce jeudi.

Rédigé par Raphaël Pierre le Jeudi 17 Mars 2016 à 17:27 | Lu 3869 fois






Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance