Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Trafic d'ice : une garde à vue prolongée



La fille de la femme d'affaires a été extraite du tribunal par les gendarmes dans une voiture banalisée, après avoir été présenté au Juge des libertés
La fille de la femme d'affaires a été extraite du tribunal par les gendarmes dans une voiture banalisée, après avoir été présenté au Juge des libertés
PAPEETE, le 29 mars 2017 - La section de recherche de la gendarmerie a placé plusieurs personnes en garde à vue, dimanche et lundi, pour trafic d'ice après avoir effectué des perquisitions. Parmi les personnes mises en cause, une femme d'affaires et sa fille, suspectées d'être à la tête du réseau.

Les forces de l'ordre ont renforcé leurs actions sur le trafic d'ice. En effet, depuis le début de l'année, de nombreuses interpellations et saisies ont été effectuées au fenua. C'est dans le cadre de cette lutte contre les réseaux de trafic de méthamphétamines qu'au moins trois personnes ont été interpellées et placées en garde à vue dimanche et lundi. Parmi les personnes mises en cause, une femme d'affaires locale est soupçonnée d'être à la tête d'un réseau de trafic d'ice. Sa fille aurait également été interpellée et placée en garde à vue dans le cadre de cette enquête.

Deux personnes auraient été interpellées dimanche à leur domicile après que des perquisitions de leur domicile ont mené à la découverte d'environ 50 grammes d'ice. Une troisième personne, la fille de la femme d'affaires, a été interpellée à l'aéroport de Tahiti-Faa'a, en compagnie d’un animateur de soirées (DJ) alors qu’ils arrivaient de Miami. Les enquêteurs soupçonnent la présence de quantités plus importantes dans ce réseau de trafic de stupéfiants.

Hier, en fin d'après-midi, la fille de la femme d'affaires a été présentée au tribunal devant le juge des libertés. Sa garde à vue a été prolongée. Elle a ensuite été extraite du tribunal par les gendarmes dans une voiture banalisée. La femme d'affaires devrait quant à elle être présentée aujourd'hui devant le juge des libertés.

Rédigé par Marie Caroline Carrère le Mercredi 29 Mars 2017 à 18:54 | Lu 14139 fois







1.Posté par Pito le 29/03/2017 19:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Messieurs les juges mettez rapidement ces tristes personnes derrière les barreaux ces scélérates tuent notre jeunesse, ce qui est grave c'est qu'au cours de manifestations organisées par la société de cette personne il se peux qu'elle en ai profité pour vendre sa m......

2.Posté par Lani le 30/03/2017 03:40 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pourquoi garder leurs anonymat ohh faut afficher les noms et les vraie pas des speudo ou autre. Que le monde sache...lol

3.Posté par soufflot le 30/03/2017 09:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y a quelques années, le nom des personnes était donné par la presse indépendante et objective...

4.Posté par Koolootamam FIUROA le 30/03/2017 11:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Fiuroa
Et si cette personne est innocente? Vous allez faire quoi de vos commentaires pourris?
Vous etes vraiment une bande de nazes et il faut quitter le fenua pour avoir du recul et s'en apercevoir!

5.Posté par bande de blaireau ! le 30/03/2017 14:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A ceux qui demande les noms , pourquoi vous vous planquer derrière des pseudo bande de blaireau !

6.Posté par TAAHOA le 30/03/2017 16:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

à poste 4 : les policiers ont retrouvé de l'ICE à son domicile. Tu ne peux pas nier qu'elle est innocente. En plus elle travaille en famille.

7.Posté par Anonyme le 30/03/2017 18:54 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@bande de blaireau
Toi ossi tu es dealer?

8.Posté par Timeri le 31/03/2017 15:41 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les gars ma'', arrêtez de faire les hypocrites !
L''ICE touche toutes les catégories de classes sociales, du petit "tetuanui" aux fonctionnaires comme les grands patrons !



9.Posté par C a eux ma le 02/04/2017 08:33 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C un poisson d avril...

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance