TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

"Théorie du genre": le pape s'attire les foudres de la presse




Paris, France | AFP | mardi 03/10/2016 - "Souverains poncifs", "pontificale grenade", "généralisation de bien mauvais genre": la presse de mardi n'est pas tendre avec le pape François, qui a réveillé la polémique en accusant les manuels scolaires français de propager la "théorie du genre".

Dimanche, dans l'avion qui le ramenait du Caucase, le souverain pontife a dénoncé un "sournois endoctrinement" des manuels scolaires français.

Libération a beau se moquer des "souverains poncifs" proférés par le pape, la parole de François "est une mise en lumière littéralement tombée du ciel pour les militants +anti-gender+ dont la cause semblait replongée dans l'indifférence", analyse Christel Brigaudeau dans Le Parisien/Aujourd'hui en France.

"La sortie en altitude du pape François (est) une bénédiction pour le mouvement +La Manif pour tous+ au moment où les opposants au mariage homosexuel tentent de remobiliser dans la rue le 16 octobre", confirme Hervé Favre dans La Voix du Nord.

Le Figaro note d'ailleurs que la théorie du genre est "attaquée de toutes parts", soulignant qu'un collectif d'opposants baptisé "VigiGender a distribué 20.000 brochures qui dénoncent ce concept attaqué par le pape".

- Généralisation -
Certes, en défense de la parole papale, La Croix, sous la plume de Guillaume Goubert, invite à "écouter ce que dit le pape", dont le propos "était nettement plus vaste", à savoir "qu’aux yeux de l’Eglise catholique la différence sexuelle entre l’homme et la femme est fondatrice et que cela présente un danger de la relativiser, en particulier dans le cadre scolaire".

Mais le message papal est résumé plus crûment dans le Midi libre par Jean-Michel Servant: "à l’écouter, l’école de la République serait celle de la luxure ! François nous avait pourtant habitués à un peu plus de clairvoyance. A davantage de retenue".

"Pour infaillible qu’il soit censé être, le pape aurait dû pour le moins vérifier le bien-fondé des propos ainsi relayés. Plutôt que de s’adonner à une généralisation de bien mauvais genre", réagit Daniel Muraz dans Le Courrier picard.

"La lutte pour l’égalité hommes-femmes reste une exigence permanente, à l’école et au-delà. L’Église n’en a jamais été à la pointe. Rien ne changera de ce côté-là", se désole Jean-Louis Hervois dans La Charente libre.

Plus largement, dans La Nouvelle République du Centre ouest, Denis Daumin déplore "cette pontificale grenade dégoupillée" en pleines "tensions communautaires, avivées par les attentats récents".

Rédigé par () le Lundi 3 Octobre 2016 à 16:45 | Lu 285 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par K. Tetuanui le 04/10/2016 08:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Normal !

Les énormités se suivent mais ne se ressemblent pas :

- Contre Darwin
- Contre le préservatif
- Contre l'avortement
- Mais pour les jeunesses Hitlérienne, les scandales financiers, les abus des hommes d'église… rien !

Le pape à un avis sur tout, mais il devrait peut être moins communiquer, et relativiser sur la réalité de son environnement, et assurer une Education aux Hommes d'église.

2.Posté par boran le 04/10/2016 13:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la politique anti christ de holandouille, et de ses allies c'est de detruire la chretiente par sa religion laique ,adorateur de satan , et promouvoir l'islam radicale en France .
vivement 2017 pour esperer que les 70 % d'andouilles et naifs idiots de Francais auront une cervelle moins bete.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance