Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

"The Elephant in the Room" : trois hommes et une femme réinventent le cirque



"Elephant in the Room" est une fusion unique et comique entre le cirque, les films noirs hollywoodiens et le théâtre physique.
"Elephant in the Room" est une fusion unique et comique entre le cirque, les films noirs hollywoodiens et le théâtre physique.
PAPEETE, le 13 avril 2016 - Un spectacle mêlant cirque contemporain, cinéma en noir et blanc et théâtre, tel est le cocktail explosif proposé par la Compagnie du Caméléon les 16 et 22 avril, au Grand Théâtre. Les quatre virtuoses du Cirque Le Roux présenteront "Elephant in the Room", leur création de haut vol, dont la 100e représentation a lieu samedi.


Une fusion unique et comique entre le cirque, les films noirs hollywoodiens et le théâtre physique, c'est le pari que relève la compagnie Cirque Le Roux dans "Elephant in the Room". Les quatre artistes, présents pour la première fois en Polynésie, expliquent : "Le titre est inspiré d'une expression anglo-saxonne qui évoque les non-dits, les choses cachées, un coupable secret dont personne ne veut parler. Le spectacle met en avant les relations entre les êtres humains à travers le jeu de séduction qui naît entre trois hommes et une femme. Il n'y a pas de message figé, le public est libre d'interpréter la trame à sa guise."

En effet, l'histoire nous plonge à l'automne 1937, le jour du mariage de Miss Betty. Un trio masculin fait irruption dans la pièce où celle-ci était venue s'isoler. S’enchaînent grandes glissades, rires, bagarres, danses dignes du musical américain... Un déferlement d'exploits et d’émotions, le tout arrosé de champagne ! "Entre suspense et comédie, cette sorte de conte est une création qui aura mis trois ans et demi à voir le jour, afin d'offrir un spectacle abouti, fruit de nos expériences passées", confient encore les membres de la troupe, dont le désir était avant tout de "casser l'image du cirque traditionnel".

Les quatre virtuoses prennent la pose…
Les quatre virtuoses prennent la pose…
D'IMPRESSIONNANTES VOLTIGES…

Ces amis de longue date, qui ont donc développé une alchimie certaine au fil de toutes leurs aventures, se sont retrouvés autour d'une passion commune, celle des années 30 et des films en noir et blanc, dont l'esthétisme les touche fortement. Est né alors ce spectacle cinématographique et théâtral, pour lequel le travail sur les personnages a été approfondi. Un soin particulier a été apporté en outre à la scénographie et les costumes, d'où une ambiance raffinée et feutrée qui éclaire avec humour les acrobaties parfaitement maîtrisées des circassiens. Ils réinventent ainsi le cirque, remettant par ailleurs au goût du jour la discipline dite de "l'adagio" qui consiste à réaliser d'impressionnantes voltiges, en cherchant le maximum de hauteur ou de distance.

Guillaume Gay, le directeur de la Compagnie du Caméléon, ne tarit pas d'éloges à leur propos : "Lorsque j'ai vu leur travail et ce qu'ils étaient capables de faire, j'ai été conquis. Ce sont des virtuoses qui réalisent une création aux qualités artistiques remarquables. C'est bien plus que du cirque ! Le spectacle offre plein d'entrées au public, ce qui est en adéquation avec notre volonté d'une grande mixité dans les salles."

La 100e représentation de cette création du Cirque Le Roux sera jouée samedi, à Tahiti !
La 100e représentation de cette création du Cirque Le Roux sera jouée samedi, à Tahiti !
DE NEW YORK À TAHITI, EN PASSANT PAR TOUS LES CONTINENTS

Lolita Costet a étudié à l'École supérieure des arts du Cirque de Bruxelles, tandis que Grégory Arsenal, Philip Rosenberg et Yannick Thomas ont fait leurs armes à la prestigieuse École nationale de cirque de Montréal. Ensemble, ils ont tourné à travers le monde avec Les 7 Doigts de la Main, Le Cirque Monti, Vague De Cirque… Ils ont joué dans de nombreux cabarets allemands et ont reçu la médaille de bronze au Festival mondial du Cirque de Demain à Paris et au Festival Sol y Circo à Sylt (Allemagne). Ils se sont produits ensuite en 2013 sur Broadway dans “Pippin”, un spectacle récompensé par le Tony Award, (l'équivalent américain d'un Molière) du meilleur "Revival of a Musical”.

Après avoir travaillé sur plusieurs continents, le désir de conduire leur propre projet de création les a réunis pour une brillante entrée en piste. "Elephant in the Room" a été joué dans de nombreux pays. Outre la métropole, le spectacle a voyagé en Hongrie, Belgique, Espagne, Angleterre, Allemagne, Autriche, mais également à Hong Kong, Montréal, Prague… Samedi, ce sera la 100e représentation qui sera jouée sur les planches du Grand Théâtre. "C'est un très beau cadeau, nous sommes ravis, nous ne pouvions pas rêver mieux !", s'enthousiasme à l'unisson le quatuor.


Infos pratiques

Samedi 16 et vendredi 22 avril, à 19h30
Tarifs : 2 500 Fcfp (enfants moins de 12 ans) ; 3 000 Fcfp (moins de 18 ans et étudiants) ; 4 000 Fcfp (adultes)

Représentation scolaire jeudi 21 avril, à 13 heures
Tarif unique : 1 500 Fcfp

Billets en vente à Carrefour Arue & Punaauia, Radio 1 et sur www.radio1.pf
Contact : 40 43 41 00
Grand Théâtre

Rédigé par Dominique Schmitt le Mercredi 13 Avril 2016 à 09:06 | Lu 934 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance