Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Terres rares : le débat doit être porté à l’ONU pour Oscar Temaru



Oscar Temaru : "Je ne suis pas d’accord pour demander à l’Etat de nous rendre ce qui nous appartient"
Oscar Temaru : "Je ne suis pas d’accord pour demander à l’Etat de nous rendre ce qui nous appartient"
PAPEETE, 10 novembre 2015 – Le groupe UPLD s’est exprimé mardi matin au sujet de la proposition de résolution portée par le Tahoera’a pour élargir la compétence minière du Pays aux "matières premières stratégiques". Ce débat n’a pas sa place à Paris mais à New York devant l’Organisation des nations unies (ONU), pour le groupe souverainiste.

L’information avait été révélée par Tahiti infos la semaine dernière. Le président de l'assemblée, Marcel Tuihani, a déposé le 21 octobre dernier une proposition de résolution demandant à l’Etat la modification de la loi statutaire pour donner pleine compétence à la collectivité sur l’exploitation minière dans les profondeurs océaniques de sa zone économique exclusive (ZEE). Diverses études constatent depuis une trentaine d'années la présence abondante de minerais rares sur les fonds marins polynésiens. Mais le statut de 2004 restreint la compétence du Pays en matière d'exploitation minière. Il ne lui accorde aucune compétence sur l'exploitation des matières premières dites "stratégiques". Or la liste de ces ressources minières "stratégiques" est vague. Elle est fixée par décret et peut être modifiée à tout moment par le gouvernement français, ce qui en fait une chasse gardée nébuleuse de l'Etat français.

L'élargissement des compétences polynésiennes que souhaite aujourd'hui le Tahoera'a ne pourra avoir lieu qu’à l’issue d’une modification de la loi organique. Tel est l’enjeu de la demande portée par la proposition de résolution soumise par Marcel Tuihani. Le texte demande la modification de la loi organique polynésienne et de deux articles du code minier national : "Les Polynésiens doivent pouvoir appréhender les potentialités de leur zone économique exclusive dans toute leur dimension scientifique (…) Les ressources présentes dans la ZEE doivent en priorité servir au développement économique de la collectivité. La Polynésie française doit pouvoir tirer profit, le moment venu, de l’exploitation de ces gisements", y est-il exposé.

Cette proposition de résolution est loin d’être en mesure de faire l’unanimité à l’assemblée. Le texte devait être présenté pour avis ce vendredi en commission des Institutions. Hasard du calendrier ? Son évocation a été reportée sine die à la demande de l’élue Tapura Virginie Bruant. Le gouvernement Fritch pourrait ne pas souhaiter la voir adoptée par la représentation polynésienne pour ménager ses relations avec Paris. Une telle position pose problème pour l’avenir de ce texte alors que les élus pro-Fritch ne devraient plus tarder à disposer de la majorité absolue dans l’hémicycle.

Pour des raisons bien différentes, le soutien de cette proposition de résolution semble être précaire à l’UPLD. Le groupe souverainiste a réagi mardi à ce qu’il juge une ambition nouvelle du Tahoera’a, en constatant le soudain intérêt du parti autonomiste pour cette question des gisements minéraux sous-marins de la ZEE polynésienne. L'UPLD parle d'incohérence : "La compétence statutaire en matière d’exploitation des gisements de ressources dites stratégiques a délibérément été abandonnée par le gouvernement polynésien dès la réforme de 1996 et confirmée par la révision statutaire de 2004", précise le parti souverainiste en ne manquant pas de souligner qu’à chaque fois Gaston Flosse était aux manettes.

"Je ne suis pas d’accord pour demander à l’Etat de nous rendre ce qui nous appartient", explique en outre le leader indépendantiste Oscar Temaru. Pour lui, comme pour Antony Géros et Richard Tuheivava qui se sont exprimés, la collectivité est réinscrite depuis le 17 mai 2013 sur la liste des territoires non autonomes à décoloniser de l'ONU : "Nous avons une ressource minière qui est estimée entre 10 et 15 milliards de dollars au kilomètre carré : comment a-t-on pu renoncer à ça d’un revers de la main ? C’est une trahison en complète violation du droit de souveraineté du Pays. C’est pas à Paris, ni à Bruxelles mais à New York qu’il faut aller régler ça".

Que voulez-vous dire ?

Oscar Temaru : En 1986, pour mon premier discours à l’assemblée territoriale, je suis intervenu avec un caillou de Faa’a. (…) Je disais que notre pays ressemble à ce caillou. Il ne représente rien pour certains. Mais pour l’œil expert, compte tenu de toutes nos ressources des fonds sous-marins (c'est différent). On savait déjà. Et il y a eu cette fameuse réponse de M. Gaston Flosse. « Si on pouvait transformer les cailloux de Faa’a en or, on pourrait demander l’indépendance de notre Pays ». Trente ans après, ils s’aperçoivent que notre pays a des ressources colossales dans les océans qui nous entourent. Ils savent également qu’aujourd’hui les plus grosses entreprises françaises fusionnent avec des entreprises allemandes pour venir explorer et exploiter ces ressources. (…) Nous sommes très déçus. Nous disons que c’est de la trahison ; que c’est le viol du droit du peuple maohi à l’autodétermination : ces ressources nous appartiennent. Nous n’avons pas besoin de la France pour exploiter ces ressources. Le statut (…) de 2004 ne nous donne pas compétence pour l’exploitation des matières premières stratégiques. (…) Ils (les autonomistes) sont divisés aujourd’hui sur cette question. Les uns (pro-Fritch) disent qu’il faut laisser ça à l’Etat ; et le président de l’assemblée va soumettre une proposition de résolution pour demander à l’Etat de nous rendre cette compétence. Où est la cohérence ? Nous, nous sommes cohérents depuis le début : ces ressources nous appartiennent, comme cela est prévu par la charte des Nations unies, et notamment par la résolution 1514.

Si certains autonomistes sont d’accords avec cela, pourquoi annoncez-vous que vous ne voterez pas cette résolution ?

Oscar Temaru : Je viens de vous dire que l’on attend de voir le texte de cette résolution et de l’analyser. Mais demander cette compétence en restant dans le cadre statutaire actuel ne sert à rien. Ce sera toujours la raison du plus fort : « might is right ». C’est comme cela que ça se passe depuis toujours. Depuis les négociations pour le statut de 1977 on marche au bâton et à la carotte. (…)

Pensez-vous que le Tahoera’a est mûr aujourd’hui, compte tenu de cette démarche pour vous soutenir dans vos démarches à l’ONU ?

Oscar Temaru : C’est ce que j’essaye de faire à chaque rencontre que nous avons avec eux. Il (Gaston Flosse) m’a parlé de son projet de statut de Pays associé. Je lui ai répondu non : il faut parler d’Etat, associé avec qui il veut.
Mais je pose la question : seront-ils jamais mûr ? (…) Ils ne sont pas à une incohérence près. (…) Nous sommes de notre côté cohérents avec les objectifs que nous visons depuis toujours
.

Là, on voit que le Tahoera’a abonde dans le sens de l’UPLD avec cette proposition de résolution.

Oscar Temaru : Si cette résolution va dans le sens que nous souhaitons, bien sûr que nous allons soutenir comme nous avons soutenu la résolution demandant une réparation à l’Etat pour les dégâts occasionnés pendant les 30 ans d’essais nucléaires.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Mardi 10 Novembre 2015 à 15:04 | Lu 1944 fois






Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

31.Posté par tutua le 16/11/2015 07:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

P30
tu dois faire une confusion : " cette crise que vous avez produite " ? Nous ? il y a erreur de casting, la crise c'est le Tahoeraa qui l'a déclenchée : Gaston contre Temaru qui a eu le culot de gagner les élections alors que TOUT avait été fait pour que Gaston soit élu à vie, un petit arrangement secret dans le dos des Polynésiens, bravo la Patrie de Droits de l'Homme !

" l'incohérence " : selon la Chambre Territoriale des Comptes, les présidences Temaru ont été les moins coûteuses et les plus régulières de tous les gouvernement qui ont exercé des bribes de pouvoir, faut pas réécrire notre histoire de travers !
soyez au moins honnêtes, informez vous avant de délirer

30.Posté par Jeff le 15/11/2015 12:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tutua ; Rends toi à l'évidence.ou essaye de comprendre que la plupart d'entre nous, surtout la jeunesse, ne veut plus de vous et cette caste politique qui se croie élue à vie et qui vient nous imposer des idéologies néfastes et rétrogrades. Marre effectivement de ces élus qui ne respectent pas la volonté du peuple qu'ils sont sensés servir et écouter. Toutes ces pratiques, ces incohérences et incapacités dans l'exercice du pouvoir ca ne passe plus parce que nous n'avons plus les moyens de nous payer de telles erreurs de casting. L'aspect positif de cette crise que vous avez produite est celle d'avoir changé notre mentalité en nous ouvrant les yeux sur ce que vous nous coutez quand on vous confie le pouvoir.

29.Posté par coyote le 15/11/2015 12:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


A Tutua,

Tu devrais aller vivre un peu aux Marquises Tutua, tu comprendrais pourquoi l'Archipel pourrait être " sécessionniste" ....Eux qui n'attendent rien de Tahiti, dont tous les services du Territoire sont défaillants, les citoyens de seconde zone de la PF, notamment sur la Santé et l'éducation.....

28.Posté par tutua le 15/11/2015 08:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mathius
vas y, encourage les Marquisiens à la division,
on n'est fort qu'unis, et non pas chacun de son côté, bravo les bons conseils du popa'a, pov idiot !

27.Posté par Minalou le 14/11/2015 19:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tutua; C'est peut-être parce qu'aujourd'hui nous sommes comme tu dis, vaccinés, que l'on ne gobe plus toutes les histoires que vous nous racontez ?

26.Posté par tutua le 14/11/2015 17:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

P25
si c'est ça ta philosophie, alors c'est pas la peine de vivre
bien sûr nous n'avons pas les technologies, mais ça s'achète et ça s'encadre, vous êtes drôles à lever des obstacles à tout. D'autan que nous avons été vaccinés avec les bombes qui ne faisaient pas mal, un baratin auquel vous avez adhéré pour éviter de poser les bonnes questions

25.Posté par Minalou le 14/11/2015 11:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Notre Fenua n'a pas la capacité d'extraire, d'exploiter et de commercialiser ces ressources. Dans le meilleur des cas cela impliquera devoir "confier" ces trois aspects à d'autres que nous et ce seront ces derniers qui en profiteront. Les seuls gains que nous pouvons espérer se feront sous la forme d'une redevance d'exploitation ou similaire, qui certes, c'est mieux que rien, mais ce ne sera certainement pas à la hauteur de l'aubaine promise par certains. En revanche, les dégâts qu'une telle entreprise provoquera sur notre environnement seront tels, que les 30 années d'essais nucléaires, dont les mêmes apprentis économistes se plaignent tant, paraitront du pipi de chat à coté. Fiu les discours pour naïfs d'une autre époque.

24.Posté par tutua le 14/11/2015 10:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

P12
un amalgame de "royaumes ", hum ! si on veux, mais je ne vois pas où est l'arnaque ? d'autan que ce sont les militaires et quelques chefs de seconde zone qui ont signé l'annexion de notre pays

23.Posté par tutua le 14/11/2015 10:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

P14
oscar a fait son service dans la marine, après, il a répondu à un besoin du pays, il a passé un concours pour être douanier.

22.Posté par eldrig le 13/11/2015 10:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les terres rares sont représentent le rêve pour tous les politiques en manque de solution pour redresser l'économie du pays, une rentrée d'argent "facile"
Peu importe les conséquences écologiques ou autres, ce qu'ils voient c'est que le coté financiers, et ca quelque soit la couleur du parti.
Maintenant il faut un regard pragmatique sur ces ressources.
Estimer les réserves mondiales facilement accessibles (donc sur terre); voir pour combien de temps il y en a et à partir de la, on aura une éventuelle idée de la réelle rentabilité du gisement.
De plus, annoncer qu'il y à un stock pour plusieurs dizaines voir centaines d'années, ôte le coté rare et donc le prix sera d'autant plus faible.
Est ce que ce la réellement rentable au final ?

21.Posté par tutua le 13/11/2015 09:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

karl, tu déformes les faits.
les 40 années de crise que nous aurions provoqué : d'où tu sors ça ? Il y a bien eu une crise, mais celle de gaston qui a refusé de reconnaître la victoire d'Oscar en 2004. Il a corrompu un élu de l'UPLD, puis alimenté l'instabilité, 10 gouvernements en 9 années, comment peux tu travailler, faire avancer des projets ? en plus, un mode de scrutin qui devait le rendre indéboulonnable ! c'est beau la patrie des droits de l'homme !
tu devrais revenir sur notre histoire , la vraie, pas tes fantasmes
quant à Oscar, tout va bien pour lui, nous sommes à l'ONU, désormais, il y a un arbitre, un vrai.

20.Posté par Joman le 13/11/2015 09:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tutua: tout le monde à compris votre petit jeu consistant à nous balancer vos histoires de décolonisation et de pays associé rien que pour masquer vos résultats, votre incapacité à gérer le pays et surtout de tout faire pour garder vos avantages de caste perfusée. Si vous aviez un minimum d'égard pour le peuple, si vous mêmes croyez ce que vous dites et êtes un minimum cohérents, alors qu'attendez-vous pour démissionner de toutes les institutions ? Qu'attendez-vous pour refuser argent et responsabilités issues du système colonial ? Vos idées néfastes et inutiles ne branchent plus personne.

19.Posté par coyote le 12/11/2015 18:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mathius N°12,

tout à fait d'accord avec toi, Maohi Nui quelle rigolade, des pratiques culturelles partagées et des langues issues d'un tronc commun oui, c'est le peuple Polynésien mais pas une nation unie en tant que telle
Des chefferies, des tribus qui se foutent sur la gueule.....Bon c'est vrai que quand on regarde le Tahoera et le Tapura ;)

18.Posté par Karl le 12/11/2015 17:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tutua P13, Excuse-moi, je lis avec intérêt tous les commentaires mais je crois que c'est toi qui à zappé l'histoire récente de notre pays ! La population n'ayant jamais été consultée au sujet de la décolonisation, votre aventure Onusienne ne vaut rien. Apres, concernant Gaston et Oscar, tous deux ne font plus recette et pour cause, hé on ne va pas revenir sur les 40 dernières années et la crise que tous deux ont provoqué n'est ce pas ? Bref, tous deux ont été mis sur le banc de touche et aujourd'hui, devant eux, il n'y a plus que la voie de sortie définitive de la scène politique.

17.Posté par Tartenpion le 12/11/2015 16:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

P15 : C'est sur que quand on ne fout rien de bon ou pas grande chose, eh ben des risques on n'en cours pas beaucoup. Autrement tu as raison, le temps des critiques est passé puisque la population s'est clairement prononcée contre vos projets, elle vous à sanctionnée plus d'une fois et désormais nos deux pépés c'est de l'histoire ancienne. Pourquoi voudrais-tu qu'ils intéressent encore quelqu'un ? Nous subissons tous, de plein fouet, le résultat minable de leur gestion et tu voudrais qu'on leur prête encore du crédit à ces deux compères grand pères ? Faut que tu arrêtes ta servilité à leur égard et que tu apprennes à ne pas idolâtrer n'importe qui et n'importe quoi, a moins que tu sois payé grassement pour le faire ?

16.Posté par lebororo le 12/11/2015 15:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ tutua
On ne va pas se frimer sur lui...
Reviens aux dates où il a quitté le Fenua pour l'armée et quand il est revenu... ☺
Il a fait pleins de sous dans sa vie... et c'est la vie ♥

15.Posté par tutua le 12/11/2015 14:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

P14
oscar a été en Algérie pendant son service et il est devenu douanier une fois démobilisé. Quant à frimer et profiter, vous déraillez, Temaru est plutôt discret, mais peut être pas assez à votre goût ?
que faire quand on est un politique ? Je retiens vos nombreuses critiques contre Oscar, mais c'est bien l'un des seuls (avec ses élus) à n'avoir pas de casseroles comme ceux pour lesquels vous continuez de voter malgré toutes leurs bruyantes et assourdissantes casseroles
vous êtes très mal placés pour le critiquer.

14.Posté par lebororo le 12/11/2015 13:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La France a bien aidé Oscar pour son premier métier dans la Marine et des §§§...
des retraites et tous les métiers payés par la France... ☺
Il a surtout aimé frimer et profiter de ses positions.

13.Posté par tutua le 12/11/2015 10:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pito, tu ne connais pas l'histoire de notre pays, ou bien tu as zappé ?
rappel : un mode de scrutin destiné à rendre Gaston indéboulonnable, président à vie, voilà ce que nous promettait la France ce beau pays : une petite dictature qui n'aurait demandé qu'à s'épanouir. Ça t’aurait fait plaisir ? Heureusement qu'Oscar a gagné, parce que je ne sais pas ce que nous serions aujourd'hui.
justement, nous sommes en démocratie et ça a l'air de bien t'embêter qu'un élu souverainiste puisse accéder à la présidence...
Temaru n'intéresse plus notre peuple ? parle pour toi ! Grâce à lui et à l'ONU, il y aura un rattrapage économique à mettre en place AVEC la France puis le référendum, on verra bien à ce moment là où tu sera.

12.Posté par Mathius le 12/11/2015 10:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@tuua. Non tu te trompes la POLYNESIE n'a jamais été un pays avant l'amalgame de différenst royaumes indépendants par la France. Il est là la grande arnaque d'oscars Temaru , et l'ONU ne s'´y trompera pas le moment venue.
La POLYNESIE en qualitė de pays est une pure invention de colons.

11.Posté par tutua le 12/11/2015 10:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mathius,
nous sommes un seul pays, la Polynésie française ( pour l'instant ), ne cherche pas à nous diviser entre archipels, chaque archipel a ses côtés positifs qui nous renforcent tous
que veux tu faire de Clipperton ? un désert de cailloux au milieu d'un désert d'eau ?
nos marins n'arrivent même pas à couvrir tout cet espace qui est le nôtre, 5 millions de km2 ...

10.Posté par Tino le 12/11/2015 10:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A l'ONU il portera surtout la preuve de son incompétence et de son incompréhension sur à peu près tous les domaines. Nos deux vieux ont fait leur temps et ils en ont fait des dégâts. Il est temps que l'on passe à des choses plus positives et surtout plus constructives pour le bien de tous.

9.Posté par moustic le 12/11/2015 09:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oscar !! Un rare gisement d'inepties !!!!

8.Posté par Kartofel le 12/11/2015 09:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pas d'excitation !!!! Quand on a affaire aux mineurs (les exploitants des terres rares sont des mineurs) il faut savoir qu'ils se servent en premier et même largement. Pour les autres, les pays détenteurs, il n'y a plus que les miettes et en prime la pollution qu'il faut prendre à sa charge. Dans le monde entier il n'y a pas d'exception à cela. Voyez seulement Makatea : je n'ai vu personne y rouler en Rolls dans cette île où il n'y a même pas l'eau potable .!.....

7.Posté par pif paf le 11/11/2015 23:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oscar préfère s'occuper des cailloux plutôt que des habitants ou de l'éducation !

On comprend pourquoi sa politique n'a pas été plébiscité à Papara.


1 2
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 16 Août 2017 - 17:24 427 plants de pakalolo détruits à Huahine

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance