Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Teiva Manutahi : "Laissez-moi travailler !"



PAPEETE, 16 septembre 2015 – Le médiateur de la Polynésie française a reçu la presse dans ses locaux de l’immeuble Lejeune pour répondre à la question écrite adressée par le groupe UPLD au gouvernement.

"Ce n’est pas parce que je ne suis pas tous les matins dans la presse à dire ce que je fais que je ne travaille pas", lâchera-t-il au cours de cette longue mise au point un peu théâtrale. Devant Teiva Manutahi, sur la table, une pile de "1600 courriers" adressés au fil des 18 derniers mois à "plus de 400 familles". Quelques minutes plus tôt, en préambule de cette conférence de presse, il venait d'inviter tout le monde à visiter son bureau, une pièce sombre aux murs décrépits et mal peints. Après avoir mis en scène le spectacle d'une relative indigence de ses locaux, l'heure était venue de faire l'inventaire par le menu des actions menées depuis avril 2014.

Lundi, une question écrite adressée par le groupe UPLD au gouvernement et transmise le même jour à la presse, interpelle au sujet de l’activité réelle du médiateur de la Polynésie française.

Le groupe UPLD demande au gouvernement, par la voix de Eliane Tevahitua, de transmettre aux élus de l’assemblée le rapport d’activité du médiateur et d’indiquer les "privilèges et avantages en espèces et en nature attachés" à cette fonction. "Les fonctions de médiateur laissent apparemment beaucoup de temps libre à son titulaire actuel. Outre le fait qu’il cumule la présidence d’un parti politique et celle de la très récente Société des éditeurs compositeurs auteurs musiciens-interprètes de Polynésie française (Sécamap), on l’a vu ces jours-ci dans la presse s’employer à médiatiser deux sociétés commerciales nouvellement créées. Le médiateur ne craint visiblement ni le cumul des fonctions, ni les conflits d’intérêts, ni le mélange des genres !", s’étonne aussi le groupe souverainiste.

Teiva Manutahi s’est dit "surpris par la démarche" : le rapport d’activité du médiateur de la Polynésie a été réalisé par Hubert Derache, son ancien secrétaire-général, avant d’être transmis le 15 mai au Président Fritch et communiqué par ce dernier au président de l’assemblée, affirme-t-il avant d'en détailler le contenu.

Concernant le "cumul des fonctions" et les "conflits d’intérêts" dont le taxe l’UPLD : "Je ne suis pas en colère ; mais le mal est fait" explique Teiva Manutahi en affirmant n’avoir d’autre revenu que celui que lui vaut déjà son emploi de fonctionnaire détaché du ministère des Affaires sociales, catégorie B échelon 11 avec "15 ans d’ancienneté". Le miel, c'est sa femme. Il l'aide pendant ses congés. A la Sécamap, il est bénévole.

Attaché à votre fonction de médiateur, n’y a-t-il pas d’avantages en nature ?

Teiva Manutahi : Aucun. Je dis bien, aucun. Même pas un véhicule de service. Il n’y a aucun avantage en nature attaché à ma fonction.

L’UPLD adresse une question au gouvernement. Pourquoi vous empressez-vous d’y répondre ?

Teiva Manutahi : Le groupe UPLD a saisi le gouvernement et Jean-Christophe Bouissou, par rapport à son portefeuille ministériel. Mais, ne pensez-vous pas que c’est moi qui suis directement visé ? Pensez-vous que l’on peut salir le médiateur de la Polynésie sans qu’il ne puisse rien répondre ? Cette lettre vise Teiva Manutahi : elle est on ne peut plus explicite.

L’UPLD s’interroge sur le "mélange des genres".

Teiva Manutahi : Je ne vous ai pas trouvé inquiets lorsque M. Temaru allait jouer au golf alors qu’il était Président du Pays. Jouons cartes sur table : il cumulait les salaires de Président du Pays, de maire de Faa’a et sa retraite de douanier. (…) Moi, je suis bénévole dans la société Sécamap.

Souhaitez-vous être renouvelé à la fonction de médiateur de la Polynésie, l’année prochaine, lorsque votre premier mandat de deux ans arrivera à échéance ?

Teiva Manutahi : Qui que ce soit, la Polynésie a besoin d’un médiateur. Il faut bien un amortisseur social. L’outil est utile. C’est une nécessité vis-à-vis de la population. Je défendrai cela. Et si je dois être remplacé, je défendrai mon successeur.
Je connais les conditions de mon contrat. Si on me demande de rester, je reste. Sinon je réintègre mon administration.
Pour l’heure, mon souhait le plus profond c’est d’être respecté dans mes compétences et dans ma technicité. Que l’on arrête de dire que je suis un animateur : j’ai un diplôme d’éducateur spécialisé. J’ai financé mes études à Limoges puis à Bordeaux. Je suis parti à la PJJ de Versailles. Ici, j’ai failli être le directeur du Spip (le service pénitentiaire d’insertion et de probation, ndlr)
.

Quelles sont vos relations avec Gaston Flosse aujourd’hui ?

Teiva Manutahi : Aucune en particulier. A part cette attaque frontale de l’UPLD, chacun a bien compris que j’exerce dans la neutralité la plus complète et que je suis fidèle et loyal au gouvernement, à ses ministres et au Président. Donc je ne vais pas vous donner de la polémique là où il n’y en a pas. Je n’ai rien à dire sur mes rapports avec qui que ce soit. Je bosse ; laissez-moi bosser ! Je pense que chacun a compris qu’il fallait laisser travailler le médiateur de la Polynésie française.

Le médiateur de la Polynésie française dans son bureau, au rez-de-chaussée de l'immeuble Lejeune à Papeete.
Le médiateur de la Polynésie française dans son bureau, au rez-de-chaussée de l'immeuble Lejeune à Papeete.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Mercredi 16 Septembre 2015 à 14:58 | Lu 2802 fois






1.Posté par CITRUS le 16/09/2015 17:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bonjour

je ne connais pas particulièrement ce monsieur
MAIS ,quand j'ai eu besoin de lui, nous n'avons pas parlé politique
efficacement il s'est attelé a mon problème
ptain ,quand un mec bosse ,...toujours il y a des ''branleurs'' a lui chercher des poux
médiateur veux dire ''arranger'' les choses donc , ........pas sur la place publique
BRAVO MONSIEUR

2.Posté par moi le 16/09/2015 17:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il aurait pas un peu grossi notre "Médiateur" ?

3.Posté par emere cunning le 16/09/2015 17:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ET TOC !
C'est vrai qu'il y en a qui sont franchement mal placés pour critiquer et demander des comptes ! Mais pourquoi se gêneraient-ils quand la justice (payée pour rentrer dans le seul chou de G Flosse) ne leur en demande pas malgré les excès de leur président golfeur-voyageur, leurs emplois fictifs connus de tous et autres abus que personne n'oublie ?

4.Posté par Mathius le 16/09/2015 17:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un vieux dicton dit: dis moi qui tu fréquentes et je serais qui tu es....

5.Posté par zozo le 16/09/2015 18:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la meilleurs réponse aurait été de transmettre à la presse le rapport d'activité (avec l'accusé réception) qu'il est sensé avoir remis au bout d'un an à l'assemblée et au gouvernement !!!!;. Le blabla on connait ! Où sont ces documents ? Après avoir craché sur FLOSSE puis fait un virage à 180 ° pour rejoindre le TAHOERAA contre la promesse de la création d'un poste rien que pour lui ,il doit bien savoir qu'il sera surveillé de près ! et que son nouveau virage à 180 ° pour rejoindre E FRITCH allait pousser le tavini-tahoeraa a lui faire des ennuis .

6.Posté par jah luv le 16/09/2015 18:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le groupe UPLD peut ravaler sa diaré verbale

7.Posté par LEPETANT le 17/09/2015 04:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Y a-t-il quelqu'un en Polynésie pour croire à ses balivernes ?

8.Posté par Tuams TUAMS le 17/09/2015 07:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pourquoi avoir un beau bureau puisqu'il ne sent sert pas (selon les détracteurs) est il en congés sans solde de son poste de fonctionnaire ? du chalala tout cela, la soupe est bonne ! directeur de la Spip comment ? après concours national et affection (la liste est longue...) ou par piston, les fonctionnaires métropolitains apprécieront le détour de la passerelle en ce cas !

9.Posté par le miel et les bourdons le 17/09/2015 09:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il me fait rire ce gars la avec sa suffisance...
Après un problème injuste avec les contributions....je suis passé plusieurs fois le voir a son bureau de médiateur....jamais la, la standardiste a même rigoler quand je lui ai fais savoir qu'il était très dur de le voir....du coup je me suis débrouillé seul....
Il a été clairement placé par Gaston pour le remercier de faveur politicienne....triste democratie....
L'upld et le partie de rothfristh parlent sur cette histoire en connaissance de cause car ils sont aussi adeptes de plusieurs casquette...

10.Posté par Faut pas pousser! le 17/09/2015 09:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un médiateur neutre et en même temps fidèle et loyal au gouvernement, aux ministres au président ? ça veut dire quoi ?

11.Posté par tutua le 17/09/2015 10:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mouai, pas convaincu du tout, c'est un opportuniste de première

12.Posté par zozo le 17/09/2015 12:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Encore une menace de procès en diffamation qui n'aboutira pas . Tout comme FLOSSE il n'ira pas au bout (peur de devoir s'expliquer devant la justice ?). DU BLABLA .Où est son rapport d'activité ? L'UPLD n'a qu'à demander une commission d'enquête !!!!Payé par des fonds publics, détaché pour sa mission de médiateur, attention si il effectue d'autres missions pendant les heures de travail pour les quels il est rémunéré,ou si il ne travaille pas ,c'est du détournement de fonds public ! ICela ressemble furieusement à un certain système qu'il dénonçait avant de céder au sirène de FLOSSE. Il apprend vite mais trop tard !!

13.Posté par MUSUMUSU le 17/09/2015 13:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MANUTAHI est occupé à monter une liste à Papara pour les élections municipales du 18 octobre...

14.Posté par Christine le 17/09/2015 13:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

OK mais quand il dit "laissez-moi travailler", il parle duquel de travail alors ? Le miel, c'est ça ?

15.Posté par CITRUS le 17/09/2015 15:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

RE
je suis attristé de voir COMME DAB , les ''chiens '' se lâcher derrière leurs ordi
je ne doit RIEN a ce monsieur , mais je confirme, quand j'ai eu besoin de lui
il était la ,....dans sa fonction ET son rôle, a mon avis il n'a pas a étaler sur la place publique
ses faits et gestes
courage monsieur,......la caravane passe les chiens aboient ........................

16.Posté par Christine le 17/09/2015 16:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Faut pas pousser! : Haha bien vu !

17.Posté par zozo le 17/09/2015 17:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@citrus Ce monsieur a traité ton dossier car il était payé pour cela par nos taxes , impots et cotisations !!! c'est parfaitement normal. Maintenant puisqu' il est payé avec des fonds publics il est normal qu'il nous rende des comptes tous les ans sur son activité. Qui paye contrôle !!! Il ne faut pas se cantonner à son cas personnel .Tu a été bien servi tant mieux et merci de témoigner mais cela ne te donne pas le droit de faire la morale. Ce monsieur n'est pas Mr tout le monde . C'est le président d'un parti politique qui a tourner sa veste. après avoir vivement critiquer G FLOSSE il s'est soudainement rallié à lui pour ensuite voir la création de ce poste par le tahoeraa et se le voir offrir .Pas étonnant que la sphère politique et Mr tout le monde est des doutes sur son efficience !!!

18.Posté par tutua le 17/09/2015 21:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

P9
ne parles pas de ce que tu ignores, l'upld n'a qu'une casquette, notre souveraineté, gros bêta

19.Posté par hirinake le 18/09/2015 06:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce monsieur a-t-il deja au moins travaille dans sa vie ? Directeur du SPIP pour cela il faut passer un conclurs national et acoir certaines competences dans ce domaine ! Il doit avoir un certain don de l'ubiquite pour etre partout a la fois. Je suis neutre mais je soutiens le Gouvernement, du grand n'importe quoi....A hoi i te fare, e a faaea i te haavare te nunaa.

20.Posté par CITRUS le 18/09/2015 07:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

RE

ZOZO , je ne me permet pas de faire la moral a qui que ce soit , effectivement je ne connais pas ce monsieur
n'y son parcourt politique , ce que je dit,.....................
1 ...quand ,je suis aller le voir , il m'a TRÈS bien reçu, mon problème n'est toujours pas réglé, je met cela sur
le sur booking
2 ....ce que je disait, .....pour lui ou d'autre ........c'est que ''caché'' derrière leurs ordi certains sont fort ,voir très fort
pour salir est cracher leurs venin sur les gens
3 TRÈS BON W/E a tous ,a l’équipe de Tahiti infos ,et a vous très chers lecteurs

21.Posté par Le miel et les bourdons le 18/09/2015 07:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

P9
J'ignore rien de ce que tu caches de ta conscience bien pensante....Connaissant moi même ce microcosme, je parles de ce que je connais et certain membre de l'assemblée affilié UPLD ont des doubles casquettes et dans le genre conflit d’intérêt on y est...je vais pas balance comme on dit béta...
Le Tahoera n'en parlons pas...
Le manutahi c'est un pantin sans paroles, il l'a prouvé, c'est juste un arriviste affairiste...
je suis attristé de voir cette nouvelle génération presque pire que la précédente....cela prendra plusieurs génération a avoir peut être une relève intelligente ici et ailleurs....
comprends qui pourra...

22.Posté par Mathius le 18/09/2015 10:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qui se justifie s'accuse. Le médiateur de la POLYNESIE voulant déposer plainte en diffamation contre un mouvement politique démontre son imcompetense dans la médiation. Il lui suffisait simplement de demander une rencontre avec l'upld avec la participation d'oscar Temaru. Soit l'upld acceptait et il mettait les pendules ã l'heure avec diplomatie, soit l'upld refusait, ce qui prouvait leur mauvaise foi.
Il ne lui reste plus qu'à démissionner pour prouver sa bonne foi...

23.Posté par Toki le 18/09/2015 11:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce monsieur essaie de noyer le poisson... l'upld ou un autre partie siégeant à l'assemblée a le droit de demander le rapport d'activité annuel du médiateur de Polynésie et aussi de poser des questions pour la simple et bonne raison que le médiateur est payé par le Pays! donc comme dis @Zozo: qui paie, contrôle.

Il n'a qu'à diffuser son rapport et répondre aux questions au lieu de jouer au jeu du "moi aussi je sais poser des questions"!

24.Posté par tutua le 18/09/2015 16:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

P21
oscar étant indépendantiste fait très attention aux règles pour ne pas être critiqué, si il y a des doubles casquettes alors dis le et soit précis
quant à M. Médiateur, c'est un gonfleur d'hélice comme disaient les aviateurs avant l'époque des turboréacteurs

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance