TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Tauhiti Nena – Président du COPF : le point sur nos boxeurs, sur les Jeux.


Une ultime soirée boxe a été proposée vendredi soir par la fédération polynésienne, une soirée qui a permis à nos boxeurs de peaufiner leur préparation en vue des prochains jeux du Pacifique qui se dérouleront en Papouasie du 4 au 18 juillet prochains. Le point avec Tauhiti Nena, président du COPF.



Le choc de la soirée, Ariitea Putoa vs Heimata Neuffer
Le choc de la soirée, Ariitea Putoa vs Heimata Neuffer
PIRAE, le 3 juin 2015. C’est dans la salle omnisport du complexe Napoléon Spitz à Fautau’a que s’est déroulée la dernière soirée boxe proposée par la fédération polynésienne. La soirée était sans enjeu particulier, le but étant de peaufiner la préparation de nos boxeurs locaux à moins d’un mois des prochains jeux du Pacifique qui se dérouleront en Papouasie du 4 au 18 juillet prochains.
 
Beaucoup de matchs nuls ont été prononcés par les juges-arbitres, certains combats ont permis à des boxeurs de catégories différentes de s’affronter. On retiendra le beau combat entre Torea Jubely et Heiarii Mai. Torea Jubely commence fort et montre de bonnes qualités de boxeur. Heiarii Mai réussit à s’économiser dans le premier round et prendra finalement le dessus lors de la 2e et 3e reprise, ce qui lui permettra de s’imposer.
 
Le dernier match de la soirée était le choc entre le poids lourds Heimata Neuffer de Raiatea et le super lourd Ariitea Putoa. Dans le premier rond c’est Heimata qui avance et qui prend l’initiative, bénéficiant d’une allonge légèrement supérieure. Dans le 2e round Ariitea se fait plus pressant mais Heimata parvient à le toucher au nez. Dans le 3e round Heimata semble bien gérer le combat mais Ariitea a la ‘main lourde’ et montre également de très bonnes qualités techniques. Le match est équilibré, il termine sur un match nul, les boxeurs étant tous deux qualifiés pour les Jeux.

Beau combat entre Torea Jubely et Heiarii Mai
Beau combat entre Torea Jubely et Heiarii Mai
Tauhiti Nena, président du comité olympique de Polynésie française :
 
Beaucoup de matchs nuls ce soir ?
 
« Oui. Dans le dernier combat par exemple c’était notre n°1 en poids lourds contre notre n°1 en super lourds, c’était important qu’ils se rencontrent mais on ne voulait pas déterminer un vainqueur pour ne pas que psychologiquement il soit affaibli. Notre objectif, c’est de rafler les médailles d’or aux Jeux du Pacifique sud. Il y avait également ce soir 2-3 catégories où il fallait déterminer le numéro 1. »
 
« Pour les femmes surtout, en – 75 kg, il y en avait deux de même niveau, c’est Edith Tavanae qui sort du lot. En –69kg on a eu du mal à départager le n°1 et le n°2, c’est la seule catégorie où nous n’avons pas encore décidé qui est le n°1. En mi lourds, on a décidé que ce serait Heiraii Mai. »
 
« Je pense qu’on a une très belle sélection. L’objectif c’est de faire aussi bien que lors des Jeux du Pacifique à Nouméa. Nous avions terminé premiers avec 5 médailles d’or sur 10 boxeurs avec aussi 2 médailles d’argent et 1 de bronze. Cette année la nouveauté c’est qu’il y a 3 femmes en plus, c’est une première pour les jeux, de proposer ces catégories -51kg, -60kg et -75kg. »
 
Tu es confiant par rapport au niveau actuel ?
 
« Je sais que c’est toujours difficile car il y a de très bons boxeurs de Nauru qui s’entraînent en Australie, ensuite on a les Samoa qui sont souvent aux Etats Unis, en Nouvelle Zélande comme pas mal de pays. Au niveau de Tahiti, cela fait 15 ans qu’on a une bonne politique au niveau de la boxe. On a été premiers lors des deux derniers jeux. »
 
« Les Samoa ont dominé la boxe pendant de longues années, ils savent que Tahiti a une très bonne équipe, tactiquement, physiquement et psychologiquement. On a de très bons boxeurs. On a pas mal de cadres, nous avons deux brevets d’état 2e degré. Merci aux clubs et à tous ces cadres techniques de haut niveau qui travaillent bénévolement pour la fédération de boxe. »
 
Au niveau des jeux en général ?
 
« On est à moins d’un mois du départ. La première vague partira le 30 juin pour débuter le 4 juillet. Une 2e vague nous rejoindra le 11 juillet. On a une délégation de 370-380 personnes dont 270-280 athlètes. Sur 28 disciplines sportives proposées, nous seront présents sur 21 disciplines. Je remercie toutes les fédérations qui préparent bien leurs athlètes. Il y a des ‘disciplines anglo-saxonnes’ sur lesquelles nous ne seront pas présent, mais nous auront une belle délégation. »
 
« Nos adversaires seront notamment les Papous, présents dans les 28 disciplines avec une délégation de 700 personnes. Les Fidjiens seront 500, comme nos cousins Calédoniens, sans oublier les Samoa. On aura donc 4-5 équipes qui peuvent prétendre à gagner ces jeux. Malgré la petitesse de notre délégation, on fera le maximum pour bien s’illustrer pour gagner les jeux, ou figurer sur le podium comme on le fait d’habitude. » SB

Tauhiti Nena – Président du COPF : le point sur nos boxeurs, sur les Jeux.

Rédigé par SB le Mercredi 3 Juin 2015 à 12:55 | Lu 345 fois


Notez


Dans la même rubrique :
< >

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki