Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Tau Hoturau dévoile le nom de ses candidats pour les législatives



Voici les trois candidats de Tau Hoturau.
Voici les trois candidats de Tau Hoturau.
PAPEETE, le 02/12/2016 - Tauhiti Nena pour la 1ère circonscription, Faana Taputu pour la seconde et Albert Roi sur la 3ème circonscription. Les Législatives se dérouleront les 11 et 18 juin prochains. Seul hic, Jérôme Poullet-Osier du comité de soutien à Bruno Le Maire pourrait aussi présenter sa candidature dans la 3ème circonscription, s'il obtenait l'investiture des Républicains. Ce qui pourrait faire deux candidatures à soutenir pour le parti de Tauhiti Nena.

L'ambiance était plutôt sereine ce vendredi matin au siège des partis politiques du Here Ai'a et de Tau Hoturau. L'occasion pour eux de dévoiler le nom des candidats qui se présenteront sous la bannière de Tau Hoturau, aux prochaines Législatives prévues les 11 et 18 juin prochains.

Pour la première circonscription, le conseil politique a choisi à l'unanimité de mettre son président Tauhiti Nena. Pour la seconde circonscription, plusieurs candidatures ont été déposées. Mais la majorité a désigné Faana Taputu, conseiller municipal de la commune de Taiarapu Ouest. Enfin, pour la troisième circonscription, deux candidatures étaient en lice : celles d'Albert Roi, conseiller pédagogique aux Îles sous le vent, et Jérôme Poullet-Osier du comité de soutien à Bruno Le Maire. Et c'est la candidature d'Albert Roi qui a été retenue.

Mais cela ne décourage pas le représentant local du comité de soutien de Bruno Le Maire, puisqu'il a annoncé ce vendredi matin qu'il allait se présenter à ces élections, dans la 3ème circonscription, s'il arrivait à obtenir l'investiture des Républicains. D'ailleurs, il s'envolera vers la métropole dans quelques jours en compagnie de Tauhiti Nena, afin de décrocher une rencontre avec François Fillon.

Face à cette annonce, le président du Here Ai'a, Gustave Taputu a été clair : "il n'y aura pas de changement. Le conseil politique a choisi Albert Roi, donc ce sera lui notre candidat."

Tauhiti Nena, pour sa part, reste évasif : "s'il a l'investiture des Républicains, peut-être que le Tahoeraa, le Tapura et Tau Hoturau seront obligés de soutenir Jérôme. Donc pourquoi pas ? On verra à ce moment-là. Jérôme fait partie du comité de soutien de Bruno Lemaire. Donc, on est dans un Pays libre au niveau de Tau Hoturau et nous ne sommes pas là pour imposer quoi que ce soit."

Faana Taputu
Candidat de Tau Hoturau pour la 3ème circonscription

"Soit on ferme sa bouche ou soit on se lève, et c'est ce que j'ai décidé de faire"


"Il y a eu beaucoup de propositions, il y a eu aussi beaucoup de candidats qui ont été approchés. Puis, finalement le choix s'est porté sur moi. C'est sûrement dû à mon parcours aussi. Je suis le président de la Fédération de Basket-ball, je suis le secrétaire général du comité olympique. Aujourd'hui, je suis conseiller dans la commune de Taiarapu Ouest et toutes ces expériences m'ont permis de voir les choses plus clairement. Mais, il faut savoir aussi qu'en 2012, j'étais le mandataire financier de Tauhiti Nena au niveau des Législatives et j'ai bien vu comment cela fonctionnait. Aujourd'hui, on a deux possibilités : soit on ferme sa bouche et on laisse faire les choses ; soit on apporte des nouvelles idées pour améliorer notre Pays. Donc, là, on se lève, et c'est ce que j'ai décidé de faire."

Albert Roi
Conseiller pédagogique à Huahine

"J'ai fait campagne pour Bruno Le Maire et nous sommes arrivés 2ème"


"Lors de la Hawaiki Nui Vaa, Tauhiti Nena m'a demandé d'être le représentant du parti pour la circonscription n°3 aux Législatives. J'ai longuement réfléchi et j'ai pris ma décision, il n'y a pas si longtemps de cela. Il m'a demandé de faire mes preuves, donc j'ai représenté Tau Hoturau sur les Îles-Sous-le-Vent et notamment sur Huahine et j'ai fait campagne pour Bruno Le Maire. Nous sommes arrivés 2ème ce qui me conforte un peu dans ma décision. Donc, je me suis dit pourquoi ne pas y aller. Surtout que je me suis déjà présenté aux Municipales en 2002.

J'ai démarré ma carrière aux Tuamotu, à Faite, en tant qu'enseignant, ensuite je suis revenu à Papeete. En 1992, je suis sorti de l'éducation pour lancer les deux sociétés de mes parents (magasin d'alimentation générale, restaurant et petit hébergement) et un élevage de poules pondeuses et de porcs puisque j'ai des parents agriculteurs et éleveurs. Ensuite, j'ai repris le chemin de l'école pour être titularisé, puis j'ai passé les examens pour être directeur d'école pendant 5 ans. Après cela, j'ai passé le test pour être conseiller pédagogique.

Les projets phares que je pourrai défendre sont nombreux. Je suis enseignant et nous avons perdu le bénéfice de l'ITR, je pense que c'est un sujet important pour celles et ceux qui sont dans l'éducation. Je pense notamment à Moana Greig, qui va sûrement prendre ce dossier à bras le corps pour le défendre à l'Assemblée Nationale. Je vais aussi m'attacher aux difficultés que rencontrent les Îles-Sous-le-Vent, dans l'agriculture notamment, la réduction aussi des mandats des élus politiques. Je pense par exemple à l'assemblée territoriale, on pourrait réduire le nombre des représentants, pareil à l'Assemblée Nationale. Je ne vois pas pourquoi il faut trois députés en Polynésie française, c'est un peu dans ce sens-là que je vais travailler. Bon, il y a bien d'autres sujets que je ne vais pas dévoiler pour le moment.
"

Tauhiti Nena et Jérôme Poullet-Osier du comité de soutien à Bruno Le Maire s'envoleront dans quelques jours pour la France afin de décrocher une rencontre avec François Fillon.
Tauhiti Nena et Jérôme Poullet-Osier du comité de soutien à Bruno Le Maire s'envoleront dans quelques jours pour la France afin de décrocher une rencontre avec François Fillon.

PETIT RAPPEL

Depuis le nouveau découpage électoral, la Polynésie française comprend trois circonscriptions :


- La première circonscription est composée des communes de Papeete, Pirae, Moorea-Maiao, les Tuamotu-Gambier et les Marquises.
- La deuxième circonscription concerne les communes allant de Mahina, Hitia'a o te Ra, Taiarapu mā, Teva i Uta, Papara, Paea et les Australes.
- La troisième circonscription comprend les communes de Faaʻa, Punaauia et les Îles-sous-le-vent


Rédigé par Corinne Tehetia le Vendredi 2 Décembre 2016 à 12:46 | Lu 2418 fois







1.Posté par circonspect le 03/12/2016 06:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous sommes que 280 000 habitants et nous arrivons pas à nous entendre !

Nos politiciens doivent s’unir pour lutter contre la précarité avec l'aide de la France .


2.Posté par tutua le 03/12/2016 10:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ha ! c'est dur de contenter tout le monde, mais on y arrivera, promis.

3.Posté par simone grands le 04/12/2016 06:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les mecs d'abord

4.Posté par mana le 04/12/2016 08:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

prendre ses distances avec le clown Oscar; bonne idée!

5.Posté par tutua le 04/12/2016 14:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mais surtout et avant tout : prendre ses distances avec ce clown de mana

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 19 Octobre 2017 - 10:03 Pape o Tahiti, la suite !

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance