Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Taputapuatea : évincée, la 6e adjointe retrouve son poste



Vilna Céran-Jérusaléma est provisoirement rétablie à son poste de 6e adjoint du maire de Taputapuatea, à Raiatea. (Photo : Facebook)
Vilna Céran-Jérusaléma est provisoirement rétablie à son poste de 6e adjoint du maire de Taputapuatea, à Raiatea. (Photo : Facebook)
PAPEETE, 25 octobre 2016 - Le tribunal administratif a annulé, mardi, les actes municipaux par lesquels le maire Tahoera'a Huiraatira de la commune de Taputapuatea avait, en avril et mai derniers, retiré les délégations et la qualité de sa 6e adjointe, Vilna Céran-Jérusalémy, après l'adhésion de cette dernière au Tapura Huiraatira.

"Le maire peut, à tout moment, mettre fin aux délégations qu’il a consenties, sous réserve que sa décision ne soit pas inspirée par des motifs étrangers à la bonne marche de l'administration communale", rappelle le tribunal administratif de la Polynésie française dans une décision rendue mardi en faveur de Vilna Céran-Jérusalémy.

Par arrêté du 28 avril 2016, puis la délibération du conseil municipal qui avait fait suite, le 4 mai, Thomas Moutame avait retiré les délégations de sa 6e adjointe, Vilna Tarati, épouse Céran-Jérusalémy, et avait confié les missions de cette dernière à Vahinetua Haoatai, épouse Tuihani.

L’élue évincée a engagé un recours en annulation devant la justice administrative, fin juin. Une décision rendue mardi lui donne raison. Le tribunal estime que les motivations ayant conduit Thomas Moutame à son éviction ne sont pas suffisamment étayées voire postérieures à mai 2016, qu’elles semblent en l'état étrangères à la bonne marche de l’administration communale, voire inspirées par des raisons politiques.

Le maire de cette commune de Raiatea, aux îles Sous-le-vent, s’est exclusivement fondé, dans l’arrêté litigieux, sur "la perte de confiance" envers son adjointe, sans pour autant faire état d’éléments précis susceptibles de confirmer ces considérations générales. "Quand le maire n'a plus confiance en son adjoint, il s'en sépare", défend Thomas Moutame, contacté mardi et très surpris par cette décision du tribunal administratif. "Elle me traite de menteur : je ne peux quand même pas accepter ça d'un tavana avec qui je suis sensé travailler".

Le fait est que Vilna Céran-Jérusalémy venait à l’époque des faits d’adhérer au parti Tapura Huiraatira d’Edouard Fritch alors que Thomas Moutame demeurait fidèle au Tahoera’a Huiraatira de Gaston Flosse. "Ce changement d’affiliation politique de la requérante ne saurait à lui seul caractériser l’existence de dissensions réelles et sérieuses susceptibles d’affecter la conduite des affaires communales", a estimé le tribunal administratif. Faute d’éléments tangibles pouvant l’attester, les arguments anachroniques de Thomas Moutame n’ont pas été retenus.

Vilna Céran-Jérusalémy est provisoirement rétablie dans ses délégations et à son poste de 6e adjointe de Taputapuatea. Thomas Moutame a toujours la possibilité de rapporter de nouveau ses délégations et de la remplacer en tant qu'adjointe, encore lui faudra-t-il cette fois-ci correctement motiver sa décision.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Mardi 25 Octobre 2016 à 11:56 | Lu 5056 fois






1.Posté par Mathius le 25/10/2016 14:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Moutame fais gaffe car maintenant Flosse va te dénoncer à Sarkozy et tu seras maudit🤑👹😜

2.Posté par atihei le 25/10/2016 16:02 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Halalalala la politique
Enfin bref justice faite,...

3.Posté par Le président de "la Polynésie française", des françaises et des français René, Georges, HOFFER le 26/10/2016 04:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Thomas MOUTAME : Encore une des 29èmes voix de la fausse-Flosse "élection" du 22 octobre 2004 en vedette hohohohohoho Malédiction et fatalitis fatalitas hihihihihi rollstahiti@gmail.com

4.Posté par Taataori Tautu le 26/10/2016 07:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci à Brice DUMAS, qui a su avec brio défendre ce dossier,pour lequel nul n'y croyait!

La justice humaine, qui ne voit que les actions, n'a qu'un pacte avec les hommes, qui est celui de l'innocence ; la justice divine, qui voit les pensées, en a deux, celui de l'innocence et celui du repentir.

Montesquieu
Artiste, écrivain, Philosophe (1689 - 1755)

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance