Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Tapura Huira'atira : "La collectivité a besoin d’élus sérieux et responsables", souligne Marcel Tuihani



PAPEETE, 17 juin 2015 – Le président de l’Assemblée de la Polynésie française analyse les nouveaux équilibres en jeu à Tarahoi et leur limite à quelques semaines de l’ouverture de la session budgétaire.

L’issue favorable des débats qui s'annoncent pour la réforme de la PSG et le budget primitif 2016, tient selon lui à l'équilibre institutionnel résultant de la capacité du gouvernement à "proposer des mesures sérieuses, de vraies solutions qui répondent aux problèmes de notre collectivité et qui rassurent", conjuguée à l’"attitude responsable" des 57 représentants de l’Assemblée. Marcel Tuihani en appelle au sérieux et à la responsabilité de tous.

Le parquet a transmis un réquisitoire définitif demandant le non-lieu, vous concernant, dans l’affaire de la vaisselle et celle des employés de la présidence, alors que le renvoi en correctionnelle est demandé à l’encontre de Gaston Flosse et de Pascale Haiti pour détournement. Est-ce justice selon vous ?

Marcel Tuihani : Me concernant, c’est plus qu’un soulagement. La justice semble vouloir considérer que je n’ai aucun lien avec ces affaires. Et d’ailleurs n’oublions pas que même le président Gaston Flosse a déclaré que je n’avais rien à faire dans le dossier d’instruction. Donc oui, c’est justice en ce qui me concerne et j’accueille cette décision avec beaucoup de soulagement.

Et en ce qui concerne Gaston Flosse et Pascal Haiti dont le parquet requiert le renvoi pour détournement ?

Marcel Tuihani : L’affaire a révélé qu’il y avait des points de litige qui concernent d’une part le dédouanement de la vaisselle, payé par la Présidence et d’autre part le fait que ces effets ont été offerts par des sponsors à Gaston Flosse, qui était alors Président du Pays. J’espère que la justice apportera toute la clarté dans ce dossier. On ne peut que regretter, durant cette période, qu’une affaire judiciaire supplémentaire vise encore Gaston Flosse.

Cette période, en ce qui concerne votre fonction institutionnelle, s’illustre notamment par la formation d’un nouveau groupe à l’Assemblée. Quelle analyse faites-vous des nouveaux équilibres à Tarahoi, depuis l’apparition du Tapua Huira’atira ?

Marcel Tuihani : C’est vrai qu’il s’agit d’une question d’équilibre et d’une volonté de rechercher une majorité, pour que le gouvernement trouve des appuis au sein de l’Assemblée. De mon point de vue, le gouvernement disposait d’une majorité de 38 élus Tahoera’a avec, reconnaissons-le, un soutien affirmé des élus du groupe A Ti’a Porinetia. Cette majorité existait. Il y avait certes des points de divergences. Mais ont-ils justifié une cassure de cette majorité ? De mon point de vue, non.

La question ne se pose plus puisque le chemin inverse est devenu impossible après les vagues de « démissions d’office » prononcées par les instances du Tahoera’a. Ne pensez-vous pas que la collectivité a besoin d’une majorité ferme pour soutenir l’action du gouvernement ?

Marcel Tuihani : (…) Ce point a été mis en cause par Standard and poor’s dans sa dernière notation de la Polynésie française : l’instabilité politique. Celles et ceux qui ont participé à cette cassure, de mon point de vue, doivent assumer ce déséquilibre politique.
Quant à la majorité ferme, bien sûr que la collectivité en a besoin (...)
.

Le groupe Tahoera’a déclare aujourd’hui qu’il ne soutiendra plus ce gouvernement. La collectivité polynésienne a-t-elle besoin de ça ?

Marcel Tuihani : La collectivité a besoin d’élus sérieux et responsables, concernés par les enjeux qui engagent le pays et les Polynésiens. Nous avons tous un devoir de responsabilité avant de parler de devoir politique. Lorsque je vois nos compatriotes être marginalisés et laissés pour compte, je sais où sont mes devoirs. Et j’avoue que je suis surpris d’entendre ces déclarations-là. Mais concernant ce qui se passe à l’Assemblée – et c’est ce qui compte après tout –, entre les déclarations que peuvent faire les uns et les autres et l’attitude qu’ils ont à l’Assemblée, je considère – et cela concerne les 57 représentants – que lorsque des sujets touchent à l’ensemble des Polynésiens, ils ont toujours su adopter une attitude responsable. Preuve en est l’avis favorable voté lundi s’agissant de la loi de modernisation du droit de l’outre-mer : après modifications substantielles souhaitées par l’opposition UPLD et Tahoera’a, 57 élus ont voté le texte à l’unanimité. Ce qui m’importe aujourd’hui c’est plus le comportement des élus dans l’hémicycle que les déclarations des uns et des autres.
(…) Seul compte l’intérêt des Polynésiens. Nous devons avoir une attitude responsable au regard des problèmes que nous rencontrons. Les logiques partisanes, c’est pour les périodes électorales. Passé les élections, les élus doivent être responsables s’agissant des problèmes que rencontrent les Polynésiens. C’est la seule chose qui m’importe, personnellement
.

Comment voyez-vous évoluer cette situation dans la perspective prochaine de l’ouverture de la session budgétaire ?

Marcel Tuihani : La question se posera bien évidemment lors de la préparation du budget primitif 2016. Il y a eu beaucoup de débats lors de l’examen du collectif n°1 du Pays. De nombreux élus ont considéré que les aménagements proposés par le gouvernement ne comportaient pas les solutions aux problèmes que rencontre le Pays aujourd’hui. Ce qui se passe à l’Assemblée va compliquer grandement les travaux pour l’élaboration du prochain budget de la Polynésie française. Mais, n’oublions pas également les mesures de la réforme de la Protection sociale généralisée. La majorité relative peut suffire lorsqu’il s’agit de voter une délibération ; pour une loi de Pays, il faut une majorité absolue (…).

Ne pensez-vous pas qu’alors le ralliement de nouveaux élus dans le groupe des frondeurs est nécessaire ?

Marcel Tuihani : Il ne faut pas prendre le problème sous cet angle-là. Encore une fois, il est essentiel que les 57 élus de l’Assemblée puissent avoir une attitude responsable. A partir du moment où la solution proposée apporte de vraies réponses aux problèmes auxquels nous sommes confrontés, quand bien même est-elle difficile à prendre, il nous appartient d’avoir une attitude responsable. Donc il ne s’agit pas de débaucher des élus pour renforcer un groupe politique ; il appartient d’abord au gouvernement de proposer des mesures sérieuses, de vraies solutions qui répondent aux problèmes de notre collectivité et qui rassurent les élus que nous sommes.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Mercredi 17 Juin 2015 à 15:54 | Lu 1964 fois






1.Posté par TevaTamahine le 17/06/2015 16:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Beaucoup de sagesse dans les propos et une attitude digne face à une série d'évènements qui ne sont pas faciles à gérer. Le travail et les votes à l'APF doivent être guidés par le souci de satisfaire l'intérêt général et les querelles politiques sont à mettre de côté. Une attitude responsable et apaisante du PR de l'APF qui devrait inspirer nos 57 représentants durant la session. La population veut des résultats au plan économique et les chômeurs du boulot.

2.Posté par zozo le 17/06/2015 18:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MDR !! elle a surtout besoin d'elus , de syndicaliste et de chef de parti avec leur droit civique !!!! Et pareil pour les trésoriers et ex trésoriers de parti politique!! fils de condamnés et soutient de condamné ; voilà l'exemple de ce dont la polynésie n'a plus besoin; ( j'oubliais NAIF au point de croire que de la vaisselle estampillé PF pouvait appartenir à GF parce que GF lui avait dit que c'était à lui !!! ) Si il ne fait pas parti des 5 premiers de liste en 2018 avec GF il va disparaitre du paysage. Les places seront chère en 2018 pour les adeptes de FLOSSE. le gendre la chef de groupe,l'egerie AGAMI ect ils vont se bousculer, mais pas les électeurs !!! Dernier arrivé, premier viré (sauf dossier au chaud!!)

3.Posté par Tiripa le 17/06/2015 22:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Ce point a été mis en cause par Standard and poor’s dans sa dernière notation de la Polynésie française : l’instabilité politique. Celles et ceux qui ont participé à cette cassure, de mon point de vue, doivent assumer ce déséquilibre politique." Mon petit Marcel, ne t'adresserais-tu pas, inconsciemment, à Mr Flosse, instagateur de l'instabilité chronique depuis 2004 ?

4.Posté par Gabs le 18/06/2015 01:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"La collectivité a besoin d’élus sérieux et responsables", souligne Marcel Tuihani....... ET VIERGES DE TOUTES CONDAMNATIONS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

5.Posté par paku le 18/06/2015 09:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le féi produira toujours du féi

6.Posté par Le Vieux le 18/06/2015 09:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est pas gagner ...

7.Posté par POOINO le 18/06/2015 09:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

TEIE NEI RA HOI, TE HAERE PE NOA TURA TE FEI !!!

8.Posté par FAFARUX le 18/06/2015 10:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"La collectivité a besoin d’élus sérieux et responsables", souligne Marcel Tuihani
Marcel : tu devrais rajouter "sans langue de bois"...hahahahaha!

9.Posté par Paf le 18/06/2015 10:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Faaitoito Marcel, tu es jeune tu es brillant et tu as notre confiance. C'est tellement facile de critiquer et en même temps ce sont ceux là même qui ne s'engagent pas pour leur Pays. Trop facile!!!!

10.Posté par Paf le 18/06/2015 10:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour une fois d'accord avec Post 1. Nous sommes FIU y'a pas d'action dans ce gouvernement. Les gens veulent du travail c'est tout.

11.Posté par gatien le 18/06/2015 11:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo Marcel, bien dit, voilà u discours au-dessus de la mêlée qui change des propos de caniveau qu'on est fiu d'entendre. Tu es jeune et l'avenir t'appartient. Faaitoito.

12.Posté par Mathius le 18/06/2015 12:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oui oui, et les les lapins cretins sont biens des elus

13.Posté par ROD le 18/06/2015 13:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ok avec Gabs, bien dit !!!!

14.Posté par zozo le 18/06/2015 19:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@PAF,GATIEN
alors satisfait du résultat de la réforme fiscale censée créer des emplois mis en place par votre idole G FLOSSE ? Au fait votre marcel rappelez nous qui l'a elu à la tête de l'assemblée et surtout combien de mandat électif il a eu . Un milliards de FCP a rembourser au pays ça en fait des emplois. rassurez nous vous faites pas parti de ceux qui vont devoir passer à la caisser. Ceci expliquerait votre soutient indéfectible au TAVINI-TAHOERAA qui il y a peu totalisait quasi toutes les communes donc les élus que le tricot blanc sans manche juge plus que perfectible. An vue de sa gestion de l'assemblée plus que partisanne il fait parti des élus qu'il faudrait écarter. Si jeune en politique et déjà une mise en examen à son actif ! attendons la suite !

15.Posté par emere cunning le 18/06/2015 21:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonne conclusion :
"Il ne s’agit pas de débaucher des élus pour renforcer un groupe politique ; il appartient d’abord au gouvernement de proposer des mesures sérieuses, de vraies solutions qui répondent aux problèmes de notre collectivité et qui rassurent les élus que nous sommes."
FAAITOITO MARCEL, et t'occupes pas des jaloux pas plus que des racistes qui ne sont là que pour profiter n'ayant rien à fo*tre de notre pays.

16.Posté par emere cunning le 18/06/2015 21:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Tiripa,
tu auras droit à la parole quand tu auras monté ton parti et fait élire 38 représentants. Good luck !
@ Gabs,
THE question : Que valent les condamnations de mecs qui sont PAYES PAR LA FRANCE ET SES POLITIQUES POUR RENTRER DANS LE CHOU des SEULS élus qui oeuvrent à construire la Polynésie ???
Tu constateras que les polynésiens y ont répondu à chacune des dernières élections. Ce qui n'empêchera pas la France de continuer à MAGOUILLER pour défaire ce que nos populations ont décidé. Elle se croit encore au bon vieux temps des colonies. HONTE A CETTE FRANCE LA.

17.Posté par TevaTamahine le 19/06/2015 12:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@emere, tout est dit et je pense réellement que nombreux sont ceux qui reconnaissent le travail accompli par GF tout au long de sa carrière politique. Quant à Marcel Jr on ne peut que lui souhaiter de continuer dans cette voie avec rigueur et ténacité. La tâche est ardue pour tous, alors les élus et le gouvernement au boulot ! Le reste on s'en tape !

18.Posté par tamatoas le 19/06/2015 14:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Iaorana ,
On parle d' élus Sérieux , il faudrait peut être y penser au niveau de la composition des listes électorales , pour beaucoup ils sont choisis pour leur manque de sérieux , d'incompétence , et pour leur versalité , ça devient une fois élus des gens Très sérieux, car capables d' accepter le pire sans broncher à la botte du Chef , ça fait des dizaines d' années que ça dure et ça ne semble pas choquer . Nous avons toutes les personnes compétentes pour faire fonctionner le Pays convenablement , mais le problème , il faut ètre Elu , même en l' absence de compétences . Magnifique ! ..

19.Posté par zozo le 19/06/2015 15:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Mt jacqueline EMERE plus indépendantiste et anti FRANCE que le TAVINI
La conclusion s'adresse à ton idole et à ses toutous ! Tu n'a pas compris le début de virage de MARCEL ? Débauchage via emplois fictifs et autres (vive NOAH) , assitanat à outrance, fabrique de mirage économique et absence d'étude sérieuse concrète, soutient à l'économie de comptoir, changement de veste en fonction du moment, naiveté (il croyait que les essais était sans conséquence MDR). Tout ceci représente le TAHORAA devenu TAVINISTE ! au fait le 7/7/7 d'après toi c'est pour quand? l'instabilité c'est pourtant votre domaine . Vous pourriez mettre MARCEL à la présidence et OSCAR ou NENA à l'assemblée ! LOL

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance