Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Tahiti Mahana Beach : une nouvelle subvention de 192 millions pour TNAD



Le 19 décembre 2015, le président du Pays Edouard Fritch signait avec  Ivan Ko, le mandataire du consortium chinois et  Claude Drago, le directeur général de TNAD, maître d'ouvrage du Tahiti Mahana Beach, le protocole d'accord pour l'investissement à venir du projet Tahiti Mahana Beach.
Le 19 décembre 2015, le président du Pays Edouard Fritch signait avec Ivan Ko, le mandataire du consortium chinois et Claude Drago, le directeur général de TNAD, maître d'ouvrage du Tahiti Mahana Beach, le protocole d'accord pour l'investissement à venir du projet Tahiti Mahana Beach.
PAPEETE, le 23 mars 2016. Le 19 décembre 2015, le protocole d’accord pour la réalisation du Tahiti Mahana Beach était signé par le Pays avec un groupement chinois composé de Recas Glogal Limited, China Railway international et R&F Properties. Depuis, ce vaste projet de complexe touristique est en phase de contractualisation. TNAD qui agit comme maître d'ouvrage pour le Pays vient de recevoir une nouvelle subvention.

Avec un investissement prévu de 270 milliards de Fcfp pour ce projet de complexe touristique à Punaauia, le Tahiti Mahana Beach nécessite un travail colossal de préparation. Après la signature du protocole d'accord avec le groupement d'investisseurs chinois à la fin de l'année 2015, le Pays espère bien finaliser un contrat de réalisation en bonne et due forme d'ici la fin du mois de juin prochain. Six mois peuvent paraitre longs, mais quand il s'agit d'un investissement d'une telle envergure, les phases préparatoires de ce genre de contrat, à l'international, exigent une expertise juridique pointue. Le 14 mars dernier, par un arrêté en conseil des ministres, le gouvernement a approuvé l'attribution d'une subvention d'investissement en faveur de Tahiti Nui aménagement et développement (TNAD) de 192 millions de Fcfp. Cette somme servira à "financer d'une part, la poursuite du dialogue compétitif avec les investisseurs avec l'assistance d'experts au niveau juridique et économique, et d'autre part, la libération des emprises encore occupées dans le cadre du projet Tahiti Mahana Beach".

Il s'agit cette fois de la phase 4 du projet. En phase 3, en juillet 2015, l'établissement public TNAD avait déjà reçu une subvention de 186 millions de Fcfp "pour financer la consultation d'investisseurs, l'assistance d'experts au niveau juridique et économique et une étude d'impact sur l'environnement dans le cadre du projet Tahiti Mahana Beach". Précédemment encore, le 21 mai 2014, TNAD avait été attributaire d'une subvention de 554 millions de Fcfp pour les travaux d'aménagement, les acquisitions foncières liées aux projets "Ainapare", "Tahiti Mahana Beach" et le site de Mamao, sans que l'on sache la répartition de cette subvention aux trois projets visés.

Au final, il est ardu pour l'instant de se faire une idée des sommes débloquées par le Pays pour promouvoir son projet de complexe touristique à Tahiti. On peut néanmoins ajouter aux subventions précédentes versées à TNAD pour suivre les différentes opérations avant le début des travaux sur place, non seulement le coût d'achat de l'ancien hôtel Sofitel Maeava Beach (950 millions de Fcfp) et de destruction de cet ancien hôtel (200 millions de Fcfp). Des sommes déboursées par le Pays, importantes bien entendu, mais à comparer à l'investissement total prévu sur le site par ces promoteurs chinois. Le contrat définitif avec les investisseurs chinois sera signé pour une durée de 70 ans. Le titulaire devra recourir prioritairement à la main d’œuvre locale, en période de construction de même qu’en phase d’exploitation. L’achèvement et l’ouverture au public du complexe devra intervenir au plus tard six ans après la signature du contrat définitif : la date avancée jusqu'à présent, l'année 2022.

Rédigé par Mireille Loubet le Mercredi 23 Mars 2016 à 17:43 | Lu 2440 fois







1.Posté par kriss le 23/03/2016 18:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hé ben ! ça en fait de l'argent distribué à la TNAD qui est loin de faire ses preuves et qui ne nous a rien sorti de concrêt ! Espérons que le projet ne tombe pas à l'eau parce qu'on va devoir mettre pas mal la main à la poche pour rembourser, nous, pauvres contribuables !!

2.Posté par Mathius le 23/03/2016 18:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous remarquerez que jamais les médias nous informe qui est qui mais nous annonce que nous payons de bon cœur.
Je prends les paris que le projet mahanabeach n'est pas viable l'état .

3.Posté par pif paf le 23/03/2016 23:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Mille millions de mille sabords" disait le capitaine Haddock.

Et pour Krazucki, bien connu de nos amis syndicalistes :

4.Posté par TAAHOA le 24/03/2016 06:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On nous rabache toujours la même chose mais on ne voit rien venir. Qu'en est -il de du groupe TOWERCREST que nous avons pu lire ces derniers jours dans les journaux ? Tout cela est flou. Si Teva ROFRITSCH a rencontré dernièrement un représentant de ce groupe ce n'est pas pour se dire bonjour. N'est ce pas ?

5.Posté par Ariitaia le 24/03/2016 09:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Main d'oeuvre locale, attendez-vous à des pentes de douche à l'envers ! Non, je rigole, c'est bien, ce sera formateur. (j'espère)

6.Posté par Tetuaveroa Tautu le 24/03/2016 09:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En attendant que certains se sucrent, alors que rien n'est encore fait ! Selon mes infos, il semblerait que le groupe en question serait en délicatesse et qu'il serait fort probable que rien ne se fasse ! Au'e te peapea 'e....

7.Posté par Le président de "la Polynésie française", des françaises et des français René, Georges, HOFFER le 24/03/2016 17:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La photo vaut l'agrandissement (un clic et c'est fait) : l'expression du troisième larron pourrait être traduite par "avant c'était pas comme ça, c'est "nous" qui rigolions et les autres qui devaient assumer" hohohohohoho

8.Posté par teva le 24/03/2016 20:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

y en a qui vont bien se sucrer , tout ça pour un gros bide , combien de logement pour le peuple avec 192 millions

9.Posté par Pavlova le 25/03/2016 22:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dans pas longtemps on va encore voir debarquer a TNAD la brigade financiere et Thorel....mais cela n'en finira jamais on prend vraiment le contribuable polynesien comme l'eternelle pompe a pognon de ces messieurs.
Quand toutes les etudes seront a moitie finies, on parie tout partira dans le saladier de fafaru, sans que rien ne se fasse et pendant ce temps la toute cette bande de jojos s'en seront mis plein les fouilles.....on parie !!!!

10.Posté par emere cunning le 29/03/2016 10:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Pavlova,
Inutile de parier. Tant que ce n'est pas la bande d'affreux jojos d'ALCATEL ou d'une de leurs multinationales qui s'en mettent plein les fouilles comme ces 9 MILLIARDS FCP piochés dans le pot de confiture pour un câble bricolé à la va vite, on peut effectivement compter sur Thorel et sa joyeuse bande de faux brigadiers payés pour nous rentrer dans le chou pour bloquer ce projet et fo*tre la me.de dans ce pays.

11.Posté par Mathius le 29/03/2016 12:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@emere, tu es gonglée de par ton métier d'accuser un procureur en sachant que ce n'est pas lui qui juge ou instruit. Je peux t'en parler car pendant des années certains proc copains de Flosse m'ont cherché des poux et n'ont jamais rien trouvé pour que les juges me condamne. Reconnais au moins que si la justice a des travers elle a un minimum de respect pour la forme.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance