Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


"Tāmau, la permanence" ou le Boléro de l'éternité



Danseurs, musiciens et choristes, soit environ 120 artistes, seront réunis sur la scène du Grand théâtre ! (Photo : Stéphane Sayeb)
Danseurs, musiciens et choristes, soit environ 120 artistes, seront réunis sur la scène du Grand théâtre ! (Photo : Stéphane Sayeb)
PAPEETE, le 11 mai 2016 - Une rencontre artistique entre les arts traditionnels et classiques, où danseurs de 'ori tahiti et ballerines s'expriment sur des morceaux joués par l'orchestre symphonique, le tout au rythme des to'ere et des pahu, tel est le projet ambitieux que mûrit le Conservatoire depuis plusieurs mois maintenant. "Tāmau" est à voir absolument, les 20 et 21 mai, au Grand théâtre.


Le Conservatoire artistique de la Polynésie française (CAPF), dirigé par Fabien Dinard, continue de nous surprendre. Son nouveau défi : réunir sur scène quelque 120 artistes, soit 50 danseurs, 50 musiciens et 20 choristes. Imaginez un instant voir évoluer des passionnés de danse tahitienne et classique, au gré de la musique interprétée par les orchestres traditionnel et symphonique… Fabien Dinard explique : "C'est un projet émouvant et passionnant. Nous tenions une petite graine qui est devenue rapidement un grand tamanu (arbre), dont les racines sont solides car elles s'appuient sur ce qui se fait de mieux en matière culturelle."

John Mairai est chargé de la mise en scène de "Tāmau, la permanence", une idée qu'il a insufflée et qui a servi de fil rouge. Il précise : "Tāmau, c'est le balancement éternel de notre culture". Et d'ajouter : "Le spectacle devrait être étonnant voire détonant !" En effet, les acteurs et partenaires de ce projet d'envergure sont tous réputés pour leur exigence professionnelle et leur excellence. Le maestro Simon Pillard, à la tête de l'orchestre symphonique, interprétera les plus grands airs du répertoire classique, choisis minutieusement par Guillaume Dor, dont le final, le fameux Boléro de Ravel.

"Tāmau" ou le balancement éternel de la culture polynésienne… (Photo : Stéphane Sayeb)
"Tāmau" ou le balancement éternel de la culture polynésienne… (Photo : Stéphane Sayeb)
UN UNIVERS ENTRE OMBRE ET LUMIÈRE

Vaehakaiki Urima, dit "Moon", est la responsable des chorégraphies en 'ori tahiti. Elle se dit "heureuse de cette fusion inédite et ne retient que du positif des premières répétitions". Les deux plus grandes écoles de danse classique et moderne de Polynésie seront aussi de la partie. Marion Fayn, de l'académie de danse Annie Fayn, confie pour sa part être "ravie de cette expérience unique et particulière, ainsi que des rencontres enrichissantes sur le plan humain", tandis que Florence Yhuel du centre André Tschan évoque la réalisation d'un "grand rêve qui permet la lecture des partitions sur les corps des danseurs..."

Par ailleurs, le chant lyrique intégrera l'ensemble artistique avec les chœurs des adultes, emmenés par Emmanuelle Vidal et deux solistes, Leila Risslart et Tunui Teiho. De leur côté, les musiciens de l'orchestre traditionnel de Te Fare Upa Rau, représenté par Hans Faatauira, auront à cœur de prouver que les rythmes polynésiens ont toute leur place dans cette union artistique qui promet une alchimie des sens exceptionnelle. Un univers entre ombre et lumière, vie et mort, où le héros Maui voudra se surpasser pour offrir l'éternité à l'humanité.

L'orchestre symphonique, dirigé par le maestro Simon Pillard. (Photo : Stéphane Sayeb)
L'orchestre symphonique, dirigé par le maestro Simon Pillard. (Photo : Stéphane Sayeb)

Le filage de ce spectacle exceptionnel a eu lieu à la Présidence. (Photo : Stéphane Sayeb)
Le filage de ce spectacle exceptionnel a eu lieu à la Présidence. (Photo : Stéphane Sayeb)
Infos pratiques

Vendredi 20 et samedi 21 mai, à 19h30
Tarifs : 1 000 Fcfp (enfants moins de 12 ans) ; 2 000 Fcfp (adultes)
Billets en vente à la Maison de la culture / www.maisondelaculture.pf
Renseignements au 40 54 45 44 et au 40 50 14 18
Grand théâtre

Rédigé par Dominique Schmitt le Mercredi 11 Mai 2016 à 09:10 | Lu 826 fois





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 21 Août 2017 - 17:22 Une nouvelle ère à Polynésie 1ère radio

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance