TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Surf international – Moche Rip Curl Pro : hécatombe dans le top 10, ça passe pour Michel Bourez qui se qualifie pour le round 4 !




Portugal, le 19 octobre 2014. La 10ème et avant dernière étape du championnat du monde de surf, prévue entre le 12 et le 23 octobre, a enfin pu se poursuivre. La compétition avait débuté par le round 1 qui avait permis au surfeurs du top 10 de se qualifier directement pour le round 3 alors que Michel Bourez était contraint de passer par les repêchages.
 
Le spot Portugais est devenu ensuite ‘insurfable’ pendant de longues journées d’attente, -sauf pour ‘King Kelly’ qui en profitait pour faire le show en enquillant un ‘air’ phénoménal- et ce n’est qu’au 8ème jour sur 12 que comporte la période d’attente que le round 2 et la quasi totalité du round 3 ont pu se faire.
 
Dans sa série de repêchages Michel Bourez, 7ème au classement ASP, a du faire face au Brésilien Raoni Monteiro. Pendant la première moitié de la série les deux surfeurs vont batailler pour trouver un tube digne de ce nom dans ces vagues portugaises critiquées par les internautes. Monteiro est le premier à obtenir une vague notée 3 points. Dans les dernières minutes le Brésilien prend un 2ème petit tube et augmente son total sur les deux vagues.
 
Michel Bourez, dans un ultime effort, réussit à trouver une vague assez creuse qui lui offre la possibilité de réaliser un tube correct qui sera noté 3.63. Il passe de justesse avec un total sur deux vagues de 5.80 contre 5.27 pour le Brésilien Raoni Monteiro. On peut dire que Michel a eu ‘très chaud’ dans des vagues offrant peu de possibilités de s’exprimer.
 
Dans le round 3, un autre round ‘man-on-man’, c’est à dire un round qui se joue 1 contre 1 à élimination directe, c’est l’hécatombe pour les surfeurs du top 10 placés au dessus de Michel Bourez au classement : le N°4 Joel Parkinson se fait éliminer par Adam Melling, puis le N° 1 Gabriel Medina sort face à Brett Simpson. Gabriel Medina aurait pu être sacré champion du monde lors de cette compétition : ce ne sera pas le cas, le titre se jouera à Hawaii lors de la dernière étape.
 
Puis c’est au tour du N°2 Kelly Slater de se faire éliminer par le Basque Aritz Aranburu alors que le N°6 Taj Burrow sort face à Kai Otton. Les deux seuls surfeurs au dessus de Michel encore en lice sont John John Florence qui est en pleine progression depuis Teahupo’o qui se qualifie pour le round 4 et Mick Fanning qui doit encore surfer sa série du round 3.
 
Michel affronte ensuite le Hawaiien Sebastian Zietz dans le round 3. Il obtient un 5.00 en début de série puis un 4.00 et prend la tête de la série alors que le Hawaiien se montre sélectif et attend la 17ème minute pour obtenir un bon tube noté 7.67, la meilleur note de la série jusque là. Il n’a alors besoin que d’un petit score pour devancer Michel. Mais notre ‘Spartan’ fait honneur à Tahiti en ‘shootant’ la grosse et en obtenant un excellent 8.60.

Sebastian Zietz garde son sang froid en décidant de garder la priorité jusqu’aux dernières 5 minutes mais son dernier tube ne donnera rien, ce qui permettra à Michel de se qualifier pour le round 4.
 
Un surfeur qui sort au round 3 se classe 13ème à l’issue de la compétition en n’engrange que 1750 points. Michel, en ayant passé le round 3, est assuré d’une 9ème place qui lui rapportera 4000 points. Sauf erreur, il est déjà assuré de dépasser Taj Burrow et de revenir à la 6ème place au classement général. S’il accède aux quarts de finale, il se hissera à la 5ème place en devançant Joel Parkinson. Il pourrait également être 3ème, en fonction des résultats dans le round 4 et 5 de Mick Fanning et de John John Florence, encore en lice.
 
S’il remportait la compétition, et il en a les qualités puisqu’il a déjà remporté deux étapes cette année, il se hisserait à la 2ème place du championnat et serait en mesure de jouer le titre à Hawaii contre Gabriel Medina, Kelly Slater, Mick Fanning, Joel Parkinson ou encore John John Florence. SB

MAJ Dernière minute, Michel s'arrête au round 5. Pas de vagues pour lui au round 4, il perd au round 5 face à Filipe Toledo. Mick et John John accèdent aux quarts de finale. C'est finalement Mick Fanning qui remporte l'épreuve. Michel Bourez monte de deux places en engrangeant 4000 points, il se retrouve 5ème au classement mondial avant la dernière étape hawaiienne.
 


Rédigé par SB le Dimanche 19 Octobre 2014 à 11:56 | Lu 587 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki