TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Surf international – Hurley pro Trestles : Michel Bourez remporte sa série du round 1 !




© ASP
© ASP
Après la Billabong Pro Tahiti qui aura marqué l’histoire du surf professionnel, la ‘caravane du tour’ est désormais dans le sud de la Californie, à Trestles près de San Diego pour la 8ème étape du championnat du monde qui en compte 11. Michel Bourez, comme à Teahupo’o, remporte sa série du round 1 ce qui lui permet d’arriver directement au round 3.
 
CALIFORNIE, le 11 septembre 2014. Le Tahitien Michel Bourez est actuellement 4ème au classement du championnat du monde. Après un premier jour de compétition dédié au ‘Swatch Women Pro’ qui a pu avancer jusqu’au round 4, le Top 34 masculin est rentré en scène.
 
Le contraste avec l’étape tahitienne est bien évidemment saisissant, la différence entre le ‘beach break’ Californien et la vague de récif tubulaire de Teahupo’o est abyssale.
Le spot fonctionne malgré tout et propose de belles petites vagues qui déroulent en droite et en gauche. Le vent est quasi nul et le soleil au rendez vous. Michel Bourez se retrouve face au Brésilien Filipe Toledo et au Français Jérémy Florès dans la 3ème série de la matinée. Le réunionnais, suspendu lors de la Billabong Pro Tahiti, doit se battre pour sauver sa fin de saison.
 
Filipe Toledo prend la tête de la série avec une première vague notée 5.50 puis Jérémy prend sa première bonne vague notée 6.80 et prend la tête de la série. Michel est alors dernier, il prend une vague, prend de la vitesse, monte sur la lèvre pour un ‘off the lip’ puis enchaîne avec un ‘roller’ hyper radical suivi d’une 2ème très bonne vague lors de laquelle il enchaîne les ‘rollers’, deux vagues notées 6.60 et 5.13.
 
Michel reste longtemps 2ème derrière Jérémy mais à 6 minutes de la fin de la série qui dure 30 minutes, il prend une bonne vague et enchaîne deux rollers tout en puissance puis un 3ème encore plus radical qui lui rapporte 7.60 ce qui lui donne un total de 14.20. C ‘est suffisant pour devancer Filipe Toledo. Malgré un magnifique ‘air reverse’ dans une ultime vague notée 8.67 le Brésilien totalise 14.17 et devance également Jérémy Florès qui totalise 13.77.
 
Michel Bourez réalise ainsi donc une très bonne opération en évitant le round 2 de repêchages, un round éliminatoire. Il est donc assuré d’une 13ème place au minimum dans le cas où il venait à sortir au round 3, un round également éliminatoire.
 
Ce n’est pas le cas pour les deux finalistes de la Billabong Pro Tahiti Gabriel Medina et Kelly Slater, respectivement 1er et 2ème au classement général, qui doivent passer par le round 2 de repêchages tout comme Taj Burrow -le gagnant de l’édition 2013- qui est 6ème  au classement et Kolohe Andino, 8ème au classement général. Mick Fanning, 5ème, et Adriano De Souza, 7ème, remportent leur série.
 
L’actuel champion du monde Gabriel Medina est devancé dans sa série par Carlos Munoz qui représente le Costa Rica pour la première fois dans une compétition du championnat du monde WCT. SB

Rédigé par SB le Jeudi 11 Septembre 2014 à 12:45 | Lu 447 fois


Notez


Dans la même rubrique :
< >

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki