TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Surf Pro – Pipeline Master : Michel sort au round 3, la saison 2015 est finie


La saison 2015 est finie pour Michel Bourez qui vient de sortir du Pipeline Master au round 3. Sa victoire de série au round 1 lui aura suffi pour grignoter une place, de la 22e à la 21e, et assurer ainsi son maintien dans le WCT en 2016. Un ‘injury card’ lui avait été promise, selon le team manager de son sponsor principal, mais pour lui c’était une question d’honneur que de se qualifier en se maintenant dans le Top 22.



Michel Bourez s'incline face au King mais se qualifie pour 2016
Michel Bourez s'incline face au King mais se qualifie pour 2016
HAWAI’I, le 16 décembre 2015. L’année 2014 avait été exceptionnelle pour Michel Bourez et pour le surf tahitien puisque notre Spartan avait terminé l’année à la 5e place du classement mondial, un résultat historique puisqu’aucun surfeur local n’avait jamais fait aussi bien. C’était alors sa 7e année avec l’élite Top 34 du championnat du monde.
 
Pour sa 8e année sur le Tour, la situation s’était compliquée avec une lourde chute à Teahupo’o en session libre qui lui avait fait rater deux épreuves du championnat du monde. Il a démarré la 11e et dernière épreuve à la 22e place, la limite de la relégation. En effet, à chaque fin de saison le Top 34 se reconstitue avec les 22 premiers du WCT, les 10 premiers du WQS et les deux wildcards données par la WSL.
 
Il y a quelques jours, le team manager de son sponsor principal révélait que la WSL avait promis à Michel Bourez une des deux wildcards juste après Jeffrey’s Bay, en raison de son classement en 2014 et de ses forfaits sur blessure. La 2e wildcard revenant à Jordy Smith, lui aussi blessé pendant l’année. Michel aurait alors déclaré qu’il surfait pour Matt Banting, un 3e blessé.

Kelly Slater a encore fait le spectacle
Kelly Slater a encore fait le spectacle
En se maintenant dans le Top 22, la injury wildcard reviendrait alors à Matt, lui aussi forfait sur de nombreuses épreuves en 2015. C’était également pour Michel une question d’honneur que de se qualifier en se maintenant dans le Top 22. C’est ce qu’il a réussi à faire.
 
Le gros du travail a été fait en remportant de justesse sa première série du round 1, ce qui l’a propulsé directement dans le round 3, lui assurant un minimum de 1750 points. Les surfeurs à surveiller étaient ceux au dessus de lui au classement comme Adrian Buchan, Jadson Andre ou Keanu Ahsing mais également ceux juste en dessous comme Kolohe Andino, Sebastian Zietz ou Miguel Pupo.
 
Lors du round 2, Miguel Pupo, Kolohe Andino et surtout Jadson Andre sortent de la compétition. Michel gagne donc une place au détriment de Jadson Andre. Le Hawaiien Keanu Ahsing gagne également une place, ils sont donc virtuellement 20e et 21e. A ce stade le danger ne peut venir que de Sebastian Zietz, mais Michel est déjà virtuellement qualifié puisqu’au pire il redescendrait à la 22e place.

Sebastian Zietz sortira du WCT en 2016
Sebastian Zietz sortira du WCT en 2016
Michel Bourez sera éliminé au round 3 par Kelly Slater, il ne totalise qu’un total de 7.00 face aux 13.43 points du King Kelly. Il termine l’année avec 20 500 points, sa 13e place lui rapportant 1 750 points contre 500 pour ceux qui sont sortis au round 2. Adrian Buchan sort également au round 3, Keanu Ahsing réussit à s’en extraire, ils étaient de toute façon tous deux devant Michel au classement.
 
Sebastian Zietz, qui surfe à domicile, malgré un 10/10 brillamment obtenu, se fait sortir par le spécialiste du tube Jérémy Florès. Michel Bourez est alors assuré de terminer le championnat à la 21e place du classement mondial, ce qui le qualifie pour une 9e année consécutive dans le championnat du monde. Sebastian Zietz est le grand perdant de la situation puisqu’il rétrogradera dans le WQS en 2016. Jadson Andre se maintiendrait de justesse grâce à sa 22e place.
 
Au stade du round 3, la course au titre est terminée pour Filipe Toledo éliminé de quelques centièmes par Mason Ho qui surfe ‘à la maison’. Pour Julian Wilson c’est fini également, éliminé par Adam Melling. Au stade du début du round 4, le titre 2015 se jouera entre Mick Fanning et Adriano De Souza, Gabriel Medina ayant également sa chance. SB

Rédigé par SB le Mercredi 16 Décembre 2015 à 12:57 | Lu 503 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki