TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Surf Pro – Peniche Pro : Michel Bourez s’extirpe de justesse du round 2 et 3.


Michel Bourez participe actuellement à la 10e et avant-dernière étape du championnat du monde de surf, au Portugal. Actuellement 23e au classement, il est virtuellement éliminé du WCT, après 7 années passées au plus haut niveau. Il vient de remporter sa série du round 2, puis celle du round 3, il peut espérer désormais faire un bon résultat au Portugal avant d’aborder l’ultime étape hawaiienne, qui lui réussit plutôt bien en général.



Michel Bourez au Portugal
Michel Bourez au Portugal
Portugal, le 25 octobre 2015. Nous en parlions en début de semaine, l’avant dernière compétition du championnat du monde qui se déroule au Portugal actuellement, est très importante pour notre ‘Spartan’ Michel Bourez puisqu’il est actuellement dans la zone de relégation à la 23e position, la 22e place étant la limite pour le maintient assuré.
 
En d’autres termes, après 7 ans passés dans le WCT, le World Championship Tour composé du Top 34 des meilleurs surfeurs de compétition au monde, il pourrait en sortir, ce qui serait bien évidemment un coup dur puisqu’en 2014 il terminait l’année à la 5e position, une place jamais atteinte par un Tahitien.
 
Il faut dire qu’il a eu une année difficile avec notamment un terrible contact avec le récif de Teahupo’o en session libre, qui lui a valu de déclarer forfait à la 4e et 5e épreuve, au Brésil puis à Fidji.
 
Avant la compétition du Portugal, Michel Bourez était 23e avec 15 200 points, donc virtuellement sorti du WCT pour 2016 puisqu’il n’a pas participé aux compétitions WQS qui aurait pu lui permettre d’assurer son maintient par le biais de points obtenus dans ces séries qualificatives du championnat du monde.

Jérémy Florès
Jérémy Florès
MICHEL BOUREZ PASSE DE JUSTESSE
 
Lors du round 1, alors que les vagues dans cette compétition sont d’environ 1m50, Michel est face à un Portugais qui surfe ‘à  domicile’, Vasco Ribeiro, qui réussit à remporter la série pour se qualifier directement pour le round 3, grâce à 12.17 de total sur deux vagues. Michel Bourez totalise 11.47 et Owen Wright 11.07, ils sont donc contraints de passer par le round 2, un round à élimination directe.
 
Lors de ce round 2 fatidique, Michel Bourez se retrouve face au Brésilien Miguel Pupo juste devant lui au classement général. Le ‘Spartan’ réussit à s’imposer de très peu grâce à un total sur deux vagues de 11.17 contre 10.83 pour le Brésilien. Michel est donc assuré de remonter d’une place, sauf si Kolohe Andino, 24e au général et toujours en lice, fait mieux que Michel à l’issue du round 5.
 
Lors du round 3, Michel Bourez parvient à prendre le dessus sur Josh Kerr, là encore de justesse, en totalisant 13.17 contre 13.10 pour l’Australien, soit 7 centièmes de points cruciaux qui lui permettent de s’assurer une 9 place minimum à l’issue de la compétition et les 4 000 points qui vont avec, soit un total de 19 200 points minimum.

Le site de la compétition
Le site de la compétition
MICHEL BOUREZ A BESOIN D’UN BON RESULTAT
 
Adrian Buchan et Jadson André respectivement 19e et 20e ont été éliminés au round 2, ils auront donc respectivement 21 950 et 20 450 avec les 500 points obtenus chacun au Portugal. Si Michel est éliminé au round 5, il se positionnera juste derrière eux. Il lui faudrait idéalement une place en finale, avec les 8 000 points qui vont avec, pour se retrouver autour de la 16e position, ce qui le mettrait à l’abri de la relégation.
 
Au stade actuel de la moitié du round 4, le N°1 Mick Fanning, le n°2 Adriano De Souza, le n°3 Owen Wright et le n°4 Julian Wilson ont été éliminés, ce qui fera le jeu de Gabriel Medina et Filipe Toledo 5e et 6e au classement, toujours en lice. Jérémy Florès, actuellement 9e au classement, est toujours en lice après un score de 17.26 obtenu au round 3 contre CJ Hobgood, un score obtenu grâce à une vague notée 9.43. SB

LE CHAMPIONNAT DU MONDE (WCT) se déroule entre mars et décembre de chaque année.
 
Rappelons comment l’élite du WCT est composée à chaque début de championnat : Le Top 34 est composé des 22 premiers surfeurs du classement WCT auquel s’ajoutent les 10 meilleurs du classement WQS, hors ceux qui sont déjà dans le Top 22. 2 ‘wild cards’, parfois plus s’il y a des blessés, sont rajoutées à chaque compétition pour former à chaque épreuve un tableau de 36 surfeurs, qui s’affrontent au round 1, en 12 séries de 3 surfeurs.
 
Une série dure entre 25 et 35 minutes, les surfeurs obtiennent un score sur 20 composé de leurs deux meilleures vagues notées sur 10. Les surfeurs peuvent prendre autant de vagues qu’ils souhaitent.
 
Dans le round 1 et 4 les surfeurs passent par 3, le gagnant se qualifie et les deux autres sont en repêchages. Le round 2, 3, 5 ainsi que les quarts, les demi finales et la finale sont à élimination directe, en format ‘un contre un’.
 
Les points en compétition :
 
Forfait ou éliminé au round 2 = 25e   = 500 points
Eliminé au round 3                       = 13e   = 1 750 points
Eliminé au round 5                       = 9e     = 4 000 points
Eliminé en quart de finale         = 5e     = 5 200 points
Eliminé en demi finale                = 3e     = 6 500 points
Eliminé en finale                            = 2e     = 8 000 points
Gagne en finale                               = 1er    = 10 000 points

Rédigé par SB le Dimanche 25 Octobre 2015 à 13:32 | Lu 557 fois


Notez


Dans la même rubrique :
< >

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki