TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Surf Pro – Michel Bourez serait assuré de WCT en 2016




Michel Bourez a pu sortir victorieux du round 1
Michel Bourez a pu sortir victorieux du round 1
HAWAI’I, le 11 décembre 2015. La 11e et dernière étape de l’année a débuté hier à Banzaï Pipeline. Le premier round a pu être réalisé dans sa totalité, c’est à dire 12 séries de 3 surfeurs, le premier se qualifiant pour le round 3 directement et les deux autres devant passer par le round 2 de repêchages.
 
En dehors de préoccupations liées à la course au titre mondial entre Mick Fanning, Adriano De Souza, Filipe Toledo, Julian Wilson ou Gabriel Medina, ce qui préoccupe la Polynésie c’est le maintient pour 2016 du Tahitien Michel Bourez dans le WCT, le TOP 34 composant l’élite.
 
5e à l’issue du championnat 2014, Michel Bourez a raté deux épreuves sur blessure en 2015, le positionnant à la 22e place du classement mondial.
 
Cette élite est composée des 22 premiers du WCT, des 10 premiers du WQS, les séries qualificatives et de deux Wildcards permanentes, décernée parfois aux blessés. A l’issue d’un round 1 périlleux pour Michel puisqu’il était confronté à De Souza et au vainqueur des ‘Trials’ le jeune Jack Robinson, la houle se fait capricieuse et cette fois-ci cela fait le jeu de Bourez, qui s’impose.
 
A ce stade, il a pris une bonne option sur son maintient car les surfeurs juste avant lui et juste après lui au classement doivent passer par le round 2 éliminatoires : Adrian Buchan, Jadson Andre, Keanu Asing, Kolohe Andino, Sebastian Zietz. Le bémol et que plusieurs séries opposent ces surfeurs entre eux et que donc au moins deux sur cinq pourraient accéder au round 3.
 
Selon Philippe Malvaux, team manager de Hurley son sponsor principal, Michel Bourez se serait vu promettre une WIldcard par la WSL dès Jefffrey’s Bay en juillet dernier, tout comme Jordy Smith le sudafricain. Toujours selon Philippe Delvaux il ‘surferait pour Matt Banting’, l’Australien qui lui aussi revient de blessure,  a raté encore plus d’épreuves que Michel et Jordy et resterait sur le carreau si Michel ne se maintenait pas dans le Top 22 et utiliserait donc le cas échéant sa wildcard.
 
Par ailleurs, Michel Bourez aurait affirmé que c’était une question d’honneur pour lui que de se qualifier en se maintenant dans le top 22. Même si elle ‘tue’ un peu le suspense lié à ce Pipeline Masters, cela reste une excellente nouvelle pour le surf polynésien et pour les nombreux supporters de Michel Bourez.

Mise à jour : Suite au round 2 Kolohe Andino, juste derrière Michel, est éliminé ainsi que Jadson Andre qui lui est 20e juste devant Michel. Michel sera devant André au classement final. Sebastian Zietz, Adrian Buchan et Keanu Asing, les surfeurs en concurrence avec Michel, sont qualifiés pour le round 3 qui sera déterminant.
 

Rédigé par SB le Vendredi 11 Décembre 2015 à 08:21 | Lu 882 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par Charles Villierme le 12/12/2015 11:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

YES YES GO GO GO Spartan

Signaler un abus


Dans la même rubrique :
< >

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki