TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Surf International – Quiksilver Pro France : Michel Bourez sort au round 3 après une série sans vagues !




HOSSEGOR, le 28 septembre 2014. La compétition de surf a quelque chose d’aléatoire et c’est ce qui fait son intérêt. Un athlète peut gagner une compétition puis se faire sortir dès le premier tour dans celle suivante, en fonction des caprices de l’océan.
 
Alors qu’il avait abordé ce Quiksilver Pro France à la 5ème position du classement général, Michel Bourez vient de se faire éliminer par ‘Wilko’, Matt Wilkinson l’Australien 23ème au classement. Cette sortie lui vaudra, sauf erreur, une 13ème place dans ce Quiksilver Pro.
 
Après un premier, puis un deuxième jour de compétition correct qui a pu voir le déroulement de l’ensemble du round 1 puis de la majeure partie du round 2, la fin du round 2 avait débuté ce dimanche matin dans les Landes.
 
Le spot de la Gravière est un ‘beachbreak’, c’est à dire une vague de plage qui déroule sur un banc de sable. Les conditions sont changeantes, les bancs de sable sont en mouvement et l’amplitude de marée est importante. D’une heure sur l’autre les conditions peuvent changer radicalement et c’est ce qui s’est passé pour Michel.
 
Cela fait partie de la compétition. Après un ‘restart’, ‘Wilko’ a réussi à tirer son épingle du jeu en prenant une vague en début de série qui lui a permis d’engranger 4.33 pts. Michel a tout fait pour tenter de bien se positionner, sans succès. A 3 minutes de la fin, ‘Wilko’ réussit à prendre une autre vague notée 5.67 pour un total de 10.00. Michel lui totalisera 5.60 pts pendant cette série.
 
Dans les séries précédentes les vagues ont permis à Kolohe Andino d’obtenir des notes de 8.27, 7.40 voire 9.27 et 8.00 pour Mick Fanning. Les conditions de vagues ont donc évolué au pire des moments pour notre ‘Spartan’ et ses supporters de Tahiti et de France.
 
Michel Bourez vient par ailleurs d’être mis à l’honneur par un article de l’équipe.fr qui avait envoyé un journaliste à Tahiti pour traiter la Billabong Pro Tahiti. Alors qu’une bonne partie du Top 10 est encore en lice, il reste à Michel 2 dernières compétitions au Portugal et à Hawaii pour terminer la saison 2014 en beauté, une saison déjà extraordinaire pour le tahitien qui a pu mettre deux victoires d’étape (en Australie et au Brésil) dans son escarcelle, une première pour le surf tahitien. SB

Rédigé par SB le Dimanche 28 Septembre 2014 à 12:03 | Lu 728 fois


Notez


Dans la même rubrique :
< >

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki