Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Succès de l'apprentissage pour les BTS et DESS du Cours Bufflier



Les 31 élèves diplômés du Cours Bufflier étaient tous là vendredi dernier pour une petite cérémonie avec leurs professeurs.
Les 31 élèves diplômés du Cours Bufflier étaient tous là vendredi dernier pour une petite cérémonie avec leurs professeurs.
PAPEETE, le 23 juillet 2017 - Les élèves du Cours Bufflier ont reçu leurs diplômes ce vendredi. Sur les 46 ans d'existence de l'institution, c'est la promotion comptant le plus grand nombre d'apprentis. La formule est efficace puisqu'elle a permis un taux de réussite exceptionnel aux examens tout en assurant un emploi salarié à plus de la moitié des élèves dès la fin de leurs études.

L’École de Commerce Cours Bufflier (ESCB) a tenu sa cérémonie de remise des diplômes vendredi dernier. Les 31 jeunes diplômés sont issus du BTS Assistant Manager, du BTS comptabilité Gestion et du DESS Management et Gestion des PME. Plus de la moitié des BTS sont déjà salariés, généralement dans l'entreprise qui les a accueillis en apprentissage. Les DESS, eux, sont encore en stage jusqu'au 31 août, mais la plupart de ceux qui sont venus à la cérémonie expliquent avoir déjà des offres fermes ou de bonnes perspectives de contrat.

Un beau résultat pour l'insertion de ces élèves dans le monde du travail, dû en grande partie au système de l'apprentissage, fortement généralisé dans cette promotion 2017 en partenariat avec le SEFI. Une stratégie qui a payé puisque, en plus des nombreuses opportunités d'emploi, le taux de réussite aux examens du BTS ou du DESS varie, selon les filières, entre 85 % et le carton plein.

La réussite de l'apprentissage

Patrick Lopez-Diot, directeur de l'ESCB, nous confirme que "tous les apprentis du SEFI en BTS ont eu leur diplôme, et les bachelors, donc en DESS, ont 92 % de réussite. C'est notre meilleure année en termes de réussite scolaire. Et le pari de la professionnalisation a payé : cette année comme l'année dernière, on a des élèves qui sont en majorité embauchés derrière, et il y a même des gens qui ont été embauchés en CDI par leur entreprise d'accueil."

Un dispositif d'apprentissage qui comprend la prise en charge des frais de scolarité par le Pays et le versement d'une indemnité de 50 % du SMIC à l'étudiant par son entreprise d'accueil. Le système d'apprentissage pour une classe entière testé cette année avec le SEFI va changer à la rentrée, comme l'explique le directeur : "cette année le SEFI a décidé de faire des conventions individuelles, donc les jeunes qui souhaitent faire un apprentissage devront faire une démarche parallèle auprès du SEFI, pour laquelle nous les accompagnerons bien sûr." Le Cours Bufflier ouvre également un nouveau BTS l'année prochaine : Négociation et relation client.

Pour s'inscrire aux BTS et au DESS, il faut retirer un dossier (dans les locaux de l'école en face du marché de Papeete ou sur le site coursbufflier.pf) et le remettre avant le 31 juillet. Il y aura ensuite un entretien de motivation. L'année coûte 415 000 Fcfp pour les BTS et 550 000 Fcfp pour le DESS, accès avec un bac+2.




Djensy Chung, diplômé en BTS Assistant Manager

"Bon but est de devenir manager, donc je commence par le BTS pour ensuite évoluer. J'ai trouvé cette formation mieux que le lycée ou l'université, où j'ai échoué à avoir ma licence. J'étais ensuite entrée dans la vie professionnelle où j'ai été assistante manager dans la restauration, et c'est le SEFI qui m'a proposé cet apprentissage. C'était idéal pour moi, une fois qu'on est entrée dans la vie active c'est difficile de reprendre l'école ! Et là au niveau scolaire il y avait une bonne cohésion dans la classe, on n'était pas nombreux et on s’entraidait beaucoup. Les profs sont disponibles, c'était facile d'aller vers eux, ce qui tombe bien parce qu'avec un emploi en parallèle on a des semaines déjà bien remplies !

Donc j'ai fait mes deux ans de stage en alternance avec l'entreprise Foodeez, un importateur de chocolats et chips. Et là ils m'ont recrutée ! Mon directeur a accepté de me donner un contrat à mi-temps, pour que je puisse continuer une formation en alternance et préparer un bac+3. C'est vraiment idéal !"

Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Dimanche 23 Juillet 2017 à 15:10 | Lu 4624 fois






Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance