Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Sommet des dirigeants polynésiens, demandez le programme!



(De gauche à droite) Bran Quinquis, chargé de l'organisation du sommet du PLG, Édouard Fritch, président de Polynésie française, Manuel Terai, conseiller du président pour le Pacifique.
(De gauche à droite) Bran Quinquis, chargé de l'organisation du sommet du PLG, Édouard Fritch, président de Polynésie française, Manuel Terai, conseiller du président pour le Pacifique.
PAPEETE, le 9 juillet 2015 - Les membres du groupe de dirigeants polynésiens se retrouveront en Polynésie les 15 et 16 juillet prochain. Ils signeront le Polynesia against climate threats en vue de la 21ème session de la conférence des parties à la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques qui se tiendra à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015.

La Polynésie française est le pays hôte de la prochaine réunion du groupe des leaders polynésiens ou Polynesian leaders group (PLG). Elle recevra six des huit membres de ce groupe les 15 et 16 juillets prochain : les îles Cook, Niue l'actuel présidence en exercice, les Samoa, Tokelau, Tonga, Tuvalu. "Les Samoa américaines ayant des obligations par ailleurs, elles ne peuvent se joindre à nous", a précisé Édouard Fritch, le président de la Polynésie française, lors d'une conférence de presse jeudi matin. Sont aussi conviés au sommet : deux conseillers du Président de la République, l'ambassadeur pour le Pacifique, le Haut-commissaire, le sénateur de Wallis et Futuna, un représentant de Nouvelle-Calédonie qui n'a pas encore confirmé ou bien encore le directeur général du programme régional océanien pour l'environnement, David Sheppard.

PRÉPARER LA COP 21

L'objectif de ce sommet est de préparer la COP 21 de Paris prévue du 30 novembre au 11 décembre prochain. La COP 21 est la 21ème conférence des parties de la convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques. Elle doit aboutir à l'adoption d'un premier accord universel et contraignant sur le climat à savoir : maintenir la température globale en deçà de 2° Celsius. S'appuyant sur une synthèse de travaux scientifiques rendue rédigée le 2 juillet dernier, la conférence du PLG s'accordera sur un PACT polynésien. "Il s'agit d'un document, le Polynesia against climate threats, qui replace l'homme au centre des débats", a expliqué Bran Quinquis, délégué interministériel, chargé de l'organisation du sommet du PLG. "Dans ce document nous traitons notamment de la vulnérabilité des îles basses face au danger de submersion, de l'acidification des eaux, de l'augmentation de la température de l'océan, du changement du régime de pluviométrie. L'océan, ces 10 millions de kilomètres carrés qui nous unissent, sont un lien géographique et culturel à préserver." Et Édouard Fritch d'ajouter que "le changement climatique, au-delà des menaces nous donne l'opportunité de réfléchir à de nouveaux moyens de développement".

En marge du sommet du PLG Édouard Fritch a annoncé qu'il évoquerait d'autres sujets que le changement climatique. "Nous parlerons notamment de communication. En effet, certains territoires n'ont toujours pas le câble. Il sera aussi question de développement touristique, comme par exemple al reprise de la route du corail."

En savoir plus sur la convention cadre

La convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC) a été adoptée lors du sommet de Rio de Janeiro en 1992. Elle est entrée en vigueur le 21 mars 1994 et a été ratifiée par 196 "parties" prenantes à la Convention. C'est une convention de principe qui reconnaît l'existence d'un changement climatique d'origine humaine et donne au pays industrialisés le primat de la responsabilité pour lutter contre ce phénomène.

D'après le site www.cop21.gouv.fr

Tahiti, Bora bora et Raiatea

Le sommet se déroule sur deux journées, les 15 et 16 juillet. La première sera dédiée à la discussion et l'adoption du Polynesia against climate threats (PACT). Elle verra intervenir David Sheppard, le directeur général du programme régional océanien pour l'environnement, Tamatoa Bambridge, chargé de recherche au CRIOBE-CNRS et Marie-hélène Aubert, conseillère auprès du Président de la République pour els négociations internationales climat et environnement. Le lendemain, les participants de ce sommet se rendront sur l'île de Bora bora pour visiter les équipements d'intérêts en matière d'adaptation au changement climatique comme par exemple le SWAC. Ils rejoindront ensuite Raiatea pour signer le PACT auprès du marae Taputapuatea.

Rédigé par Delphine Barrais le Jeudi 9 Juillet 2015 à 15:30 | Lu 922 fois






1.Posté par Tamatoa AUDOUIN le 10/07/2015 14:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Demandez le programme" oui mais où est-il?

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance