Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Sodiva lance une concession DFM et se renforce sur le SUV



Une danse du dragon a célébré l'inauguration du show room dans la tradition du groupe.
Une danse du dragon a célébré l'inauguration du show room dans la tradition du groupe.
PAPEETE, le 11 septembre 2017 – Une nouvelle concession automobile vient d'ouvrir sur le Territoire, une marque chinoise nommée DFM. Trois SUV et un minivan sont proposés aux automobilistes à des prix très attractifs. DFM est un géant chinois, allié à Renault sur les véhicules électriques, ce qui en fait un partenaire de choix pour son nouvel importateur, Sodiva.

Une nouvelle concession automobile a été inaugurée ce vendredi à Papeete, la marque DFM. Elle est lancée par l'entreprise Sodiva, déjà distributeur de Renault, Jeep ou Dacia en Polynésie. Son show room remplace celui de Fiat à Papeete, au croisement du Cours de l'Union Sacrée et de l'avenue du Prince Hinoï, près de l'ancienne gare routière (sortie Est de la ville). Fiat est rapatrié avec Jeep sur le Front de mer.

Ce nouveau show room a été inaugurée dans la tradition du groupe : avec une danse du dragon, un cocktail public et de nombreux cadeaux à gagner. Les premier visiteurs ont admiré les quatre premiers modèles déjà proposés à la vente. D'abord, trois SUV de la marque Joyear, bourrés d'options, offrant 5 ou 7 places, à un prix commençant à 2,49 millions de francs pour le plus petit modèle et à 3,69 millions de francs pour le plus gros. Les acheteurs potentiels auront aussi droit à la nouvelle prime à la casse nommée "prime à l’environnement".

Mais le véhicule qui a le plus intéressé les premiers visiteurs est le minivan M5 avec 9 places assises, dont les quatre dernières peuvent être allongées pour créer un grand coffre utilitaire. Les professionnels présents ont tout de suite inspecté ce véhicule qui semble très pratique, vendu à 2 890 000 francs.

"C'est la première marque chinoise que nous importons, celle-ci est enfin prête"

DFM le constructeur chinois de voitures qui a fait le plus d'efforts pour monter en gamme ces dernières années. Il a en particulier créé des partenariats et monté des usines avec PSA, Renault, Nissan, Honda et d'autres marques occidentales qui souhaitent s'implanter sur le marché Chinois. Renault en particulier a lancé une grande collaboration avec l'entreprise semi-étatique pour la construction de ce qui sera une des voitures électriques les moins chères au monde, ce qui intéresse également Sodiva...

Gilles Bonvarlet, p-dg de Sodiva, explique ainsi que "DFM existe depuis 50 ans en Chine, c'est le deuxième plus gros constructeur chinois, et il y encore l’état chinois derrière ce qui assure la pérennité de la marque. Ils ont aussi beaucoup de collaborations avec des marques occidentales, ils investissent énormément dans la recherche et le développement, et il y a une vraie logistique pour les pièces détachées ou l'entretien. C'est la première marque chinoise que nous importons, jusqu'à présent nous ne les considérions pas encore prêtes, mais celle-ci est enfin prête. Elle répond à toutes les exigences, toutes les demandes des clients en Polynésie. Et nous sommes déjà les plus importants venderus de voitures électriques en Polynésie. A terme, nous pourrons donc aussi importer les voitures électriques produites par DFM et Renault."


Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Lundi 11 Septembre 2017 à 13:49 | Lu 1843 fois






Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance