Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Smart Tourism : comment connecter nos touristes



Des plages de rêve, 100 % couvertes par le Wifi gratuit. Un atout touristique important dans ce monde de plus en plus connecté.
Des plages de rêve, 100 % couvertes par le Wifi gratuit. Un atout touristique important dans ce monde de plus en plus connecté.
PAPEETE, le 9 novembre 2015 - Le ministère du Tourisme dévoile progressivement son initiative Smart Tourism. Le but affiché est de faire de la Polynésie "la destination touristique la plus connectée et interactive pour offrir le meilleur de l'expérience de voyage."

Le 30 septembre dernier, le ministère du tourisme annonçait le lancement de l'initiative "Smart Tourism". Le gouvernement vante dans sa communication les possibilités offertes par les nouvelles technologies pour améliorer le séjour des touristes qui nous visitent, collecter des statistiques précises sur leurs envies et créer des emplois qualifiés dans nos îles. Si la presse locale n'a que peu relayé l'information (qui manquait d'annonces précises), la presse internationale a, elle, bien mordu avec une dizaine d'articles déjà publiés dans les médias européens et américains. Car l'initiative annoncée serait unique au monde.

Pour commencer, il s'agirait d'offrir un accès à internet haut débit gratuit à tous les visiteurs de la Polynésie. De grandes zones de Wifi gratuit seraient ainsi installées dans les zones touristiques, dès l'aéroport de Faa'a. Elles permettraient aux touristes d'accéder à leurs réseaux sociaux (et donc de partager photos et souvenirs de nos paysages et attractions avec le monde entier), et surtout à des applications spécifiques. Une app de conciergerie indiquerait ainsi quelles activités sont disponibles dans la zone, pourrait guider le touriste jusqu'au bon endroit, lui raconter l'histoire et les légendes du lieu où il se trouve…

La technologie peut aussi être utilisée pour promouvoir la destination. Des applications de visite virtuelle de la Polynésie, avec même une immersion toute en 3D utilisant les nouveaux joujoux de réalité virtuelle issus de l'Oculus Rift, seraient en projet.

UNE PREMIÈRE MONDIALE



Marc Collins
Marc Collins
C'est le Tahiti Innovation Labs (TIL) qui serait le principal partenaire du ministère sur cette initiative. TIL est un nouveau projet de Marc Collins. L'entrepreneur est déjà derrière Smart Tahiti Network, le nouveau nom de NiuTV qui ambitionne désormais de devenir un fournisseur d'accès à internet à part entière dès l'année prochaine, dont nous vous avions parlé lors du lancement de l'application de messagerie FireChat.

Concernant le tourisme, Marc Collins et son associé Thierry Lehartel expliquent que "l'internet gratuit pour les touristes, c'est extrêmement intéressant. L'idée est qu'un des premiers blocages pour un touriste qui vient ici, qui est en général suréquipé avec un, deux ou trois appareils connectés, c'est l'accès à internet. Il arrive, il y a quelques bornes, tout est payant. Personne ne s'amuse à acheter une carte prépayée pour un mois… Donc ils attendent d'être à l'hôtel. Mais là ça peut être du filaire dans la chambre, un hotspot autour de la piscine… Il n'y a aucune cohésion. Le Wifi, c'est la base, il faut avoir internet partout où il y a des touristes, de Tahiti à Moorea à Bora Bora, et même sur les motus. Ce projet a tout un modèle, il s'agit de créer une plate-forme d'information touristique. Comprendre où les touristes vont, ce qu'ils font et leur demander de nous donner des indices de qualité touristique, c'est ça qui va nous permettre d'avoir un bon outil de décision."

Le but premier est donc de collecter des statistique et de guider les touristes, ce que confirment les entrepreneurs : "On veut que les touristes acceptent d'être trackés, et de répondre à de petites questions de temps en temps, 'Vous sortez du Musée de Tahiti et des Îles, qu'en pensez-vous ?' ce genre de chose. Et en échange, on leur offrira le Wifi. On pourra aussi guider les touristes vers des activités et leur dire ce qu'il se passe sur l'île qu'ils visitent."

L'entrepreneur n'est pas plus précis que le ministre sur les dates, mais assure que maintenant que le ministère l'a annoncé publiquement, tout va démarrer très vite. Peut-être que Tahiti deviendra une destination touristique plus intelligente dès 2016… Et il est vrai que couvrir toutes les zones touristiques de Polynésie avec un accès à Internet gratuit serait une première mondiale et nous permettrait de passer juste devant Singapour, pour l'instant leader du tourisme connecté.

On n'avait pas déjà essayé ?

On ne peut pas s'empêcher de se demander à quel point il sera facile de mettre en pratique le concept de "Smart Tourism". On se souvient qu'à l'été 2014 une expérience avait été réalisée pendant trois mois par Tahiti Tourisme et Vini pour offrir 30 minutes d'internet aux touristes dans la salle d'embarquement de l'aéroport et à l'Office du Tourisme en ville. Coût annoncé, 2 millions Fcfp. Mais depuis, aucune communication n'a été faite sur la réussite ou non de l'opération. Seul héritage de cette expérience : ADT indique sur son site vouloir offrir 15 minutes de connexion Wifi gratuite aux passagers dans sa salle d'embarquement dès le 27 octobre. Avec un nouveau partenaire : Viti.

Le ministre du Tourisme Jean-Christophe Bouissou a tout de même discuté du concept avec le géant américain Intel, qui investit des milliards dans les objets connectés et le Big Data, l'analyse automatique de grosses bases de données. La société Travel Startup Incubators serait aussi partenaire de "Smart Tourism". Cet incubateur de Floride rassemble de nombreuses start-ups spécialistes du tourisme, allant de l'application de critique vidéo d'une destination à une technologie de check-in automatique via smartphone… Enfin "une application ludique, magique et sensorielle" serait en cours de développement par les partenaires du ministères, Tahiti Innovation Labs et VRCinematic.

Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Lundi 9 Novembre 2015 à 10:49 | Lu 1773 fois






1.Posté par mamieodile le 10/11/2015 06:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quelle bonne idée ...mais il reste à la mettre rapidement en application
croisons les doigts !!

2.Posté par manoivi le 10/11/2015 07:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Smart tourism, mort de rire, il y a bien longtemps que dans ma pension, la Wifi est gratuite, pas le haut débit bien sur, entre les "chalalas" de nos dirigeants et la réalité de terrain , il y à des "Moctets", mais quoiqu'en disent les beaux-parleurs des radios qui pensent pour nous et pour nos touristes, ces derniers se suffisent à pouvoir utiliser leur messagerie et même envoyer quelques photos.
Depuis les archipels éloignés, depuis un de mes bungalows, on a même réalisé une visio conférence en direct avec Montpellier. Le "TIL", comme le "label écotouristique", juste un moyen d'imposer aux établissements touristiques des dépenses supplémentaires qui pousseront les exploitants à augmenter le tarif de leurs prestations. Laissez travailler les professionnels. MDR

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance