Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Séminaire à l’ECT : un partenariat littéraire avec la maison d’édition Au vent des îles



Serge Bryant et Mickaël Travers, étudiants en première année à l'ECT.
Serge Bryant et Mickaël Travers, étudiants en première année à l'ECT.
PAPEETE, 20 octobre 2017 - Depuis 6 ans désormais, les étudiants des promotions de 1ère et 2ème années du cycle Bachelor à l’École de Commerce de Tahiti (ECT) mettent le pied dans la vie active de l’entreprise, dès les premières semaines de leur cursus, grâce à un séminaire commercial proposant des actions de phoning et de vente à l’échelle locale.

Cette année, les responsables de la scolarité se sont rapprochés d’Au vent des îles, maison d’édition polynésienne fondée en 1991. L'occasion pour les étudiants de découvrir d’un secteur d’activité méconnu qui répond pourtant aux mêmes exigences de gestion que toute entreprise.

Les ECT1, étudiants en 1ère année, sont à la manœuvre depuis lundi dernier. Ils disposaient d’une semaine pour préparer le terrain à leurs aînés de 2ème année, qui prennent le relai dès aujourd’hui et pendant toute cette semaine. Leur challenge à tous ? Mener à bien des actions commerciales de phoning et de démarchage auprès d’entreprises de la place afin de mettre en avant une offre proposée par l’entreprise partenaire, conçue spécialement pour l’occasion. "Après avoir réalisé plusieurs séminaires de ce type en partenariat avec de grands groupes les années précédentes, nous voulions faire découvrir à nos étudiants un autre modèle d’entreprise, c’est pourquoi nous avons choisi une TPE comme Au vent des îles", précise Vanessa Eymard Tiaipoi, responsable des études à l’ECT. "En parallèle, le secteur de l’édition est totalement méconnu des étudiants en école de commerce, en général en France et en particulier ici. Pourtant, c’est un secteur qui offre de vrais débouchés et qui peut susciter des vocations. Et qui en suscite : dès le premier jour de séminaire, une étudiante de 1ère année est venue témoigner de son vif intérêt pour la lecture et le livre en général, afin de se renseigner sur les orientations possibles pour la suite de son parcours".

Le retour du livre sur les bancs d’école

Hinatea Maretto et Laetitia Malet, étudiantes de 1ère année à l'ECT.
Hinatea Maretto et Laetitia Malet, étudiantes de 1ère année à l'ECT.
Si le livre a le vent en poupe ces derniers temps, impulsé par un Premier Ministre pro-livre (lui-même écrivain, le maire du Havre, Édouard Philippe, a révolutionné la politique de sa commune en plaçant le livre au cœur de ses axes de développement culturels et pédagogiques : une réussite époustouflante) et une Ministre de la Culture, Françoise Nyssen, issue du monde du livre (éditrice de renom, fille du fondateur de la maison d’édition Actes Sud), il reste encore beaucoup à faire.

Le séminaire a débuté lundi matin par une présentation de la maison d’édition et la découverte de ce secteur d’activité. "Nous avons réalisé un sondage parmi les étudiants. Nous ne nous attendions pas à ce qu’il y en ait si peu qui lisent… Et en particulier des livres locaux, ce qui ferait sens a priori, eh bien non !" confie Elisabeth Marabanian, professeur encadrant le séminaire. La plupart découvraient totalement cet univers du livre, de l’édition et ont pris la mesure de la richesse de la production locale. "Tous ont été très surpris de la qualité des produits, du contenu culturel, historique, pratique et même gourmand des livres proposés par Au vent des îles". C’est donc avec curiosité et entrain que les étudiants ont relevé ce challenge, qui en est un à part entière, outre le défi sur le plan commercial pour l’entreprise mais aussi dans le cadre du cursus, l’exercice étant soumis à une évaluation à la fin de la semaine.

De la théorie à la pratique…

Au-delà des livres, il s’agit surtout de commerce. De démarchage et de prise de rendez-vous dans ce cas. "Un exercice 'chiant' mais indispensable dans le quotidien de nombreuses entreprises ! On prend conscience de l’enjeu", reconnaît Serge Bryant, étudiant en 1ère année. Après avoir construit en début de semaine une base de données de prospects à contacter, c’était aux étudiants de prendre le téléphone et de joindre une par une les entreprises identifiées. Et d’essuyer, parfois, souvent, des réponses négatives voire désobligeantes. "Mais dans l’ensemble, les interlocuteurs au bout du fil sont sympathiques. Même si c’est pour nous délivrer un refus. Et puis, ça fait partie du challenge d’apprendre à sortir de sa zone de confort et à prendre sur soi. Ainsi, on gagne en assurance et en maturité", explique son camarade Mickaël Travers.

… Pour mettre un pied dans la vie active

Pas facile de sortir du lycée et de se frotter aux réalités commerciales de l’entreprise, en particulier les démarches de prospection et de vente. "On était loin de se rendre compte de la difficulté de ce type d’approche commerciale, et moins conscientes encore que toutes les entreprises y sont soumises, quel que soit le secteur d’activité ! témoigne Laetitia Malet. "Ça fait beaucoup de tâches à gérer à la fois, en plus de devoir concrétiser des prises de rendez-vous et proposer des produits que l’on découvre. Ce qui génère un peu de stress mais le fait de travailler en binôme et d’être à l’écoute de l’autre aide vraiment", complète Hinatea Maretto. Et au binôme d’ajouter, le sourire aux lèvres : "Ça nous a aussi permis de découvrir ces livres que l’on propose à la vente, leur contenu culturel et local, c’est un excellent moyen de nous sensibiliser tout en gagnant en expérience. On est 'au taquet' !". Un défi atypique et un challenge à la hauteur des attentes des étudiants et de leurs professeurs ! Encore une semaine d’actions à mener sur Tahiti et les îles : retrouvez le bilan en fin de semaine dans nos colonnes.

Informations pratiques
Découvrez les cursus proposés par l’ECT : ICI
Page Facebook de l’ECT : https://www.facebook.com/ECT-Tahiti-319234593814/?hc_ref=ARQst59sxagaP5Iojp7-do0HNHvQIbZvzfTpjx6WCthLil9VLvh5NBT3NB0AP3njcuo

Découvrez l’univers éditorial d’Au vent des îles : http://www.auventdesiles.pf/
Page Facebook d’Au vent des îles : https://www.facebook.com/au.vent.des.iles/


Rédigé par () le Vendredi 20 Octobre 2017 à 14:26 | Lu 1327 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Novembre 2017 - 17:44 Le nouvel ATR d’Air Tahiti béni à Rurutu

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance