TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Seine-Saint-Denis : un restaurateur accusé d'islamophobie, tempête de réactions




Bobigny, France | AFP | dimanche 28/08/2016 - Un restaurateur, mis en cause pour avoir chassé deux femmes musulmanes voilées de son établissement de Seine-Saint-Denis en leur tenant des propos islamophobes, a provoqué dimanche une tempête de réactions, jusqu'au gouvernement, et l'ouverture d'une enquête du parquet.

Le patron du restaurant gastronomique Le Cénacle, à Tremblay-en-France, a finalement présenté ses "excuses" pour cette affaire, qui survient dans un climat d'intenses polémiques autour de la place de l'islam en France.

Le parquet de Bobigny a indiqué avoir ouvert dimanche une enquête pour "discrimination à caractère racial".

Interrogée par l'AFP, la préfecture de Seine-Saint-Denis a évoqué un "différend" ayant opposé samedi soir le restaurateur à "deux clientes voilées".

Ces deux habitantes de la région parisienne ont aussitôt pris contact avec le Collectif contre l'islamophobie en France (CCIF), a indiqué l'association.

Selon son porte-parole, Marwan Muhammad, joint par l'AFP, elles ont l'intention de déposer plainte lundi matin avec l'aide du collectif.

Dans une vidéo apparemment filmée par une des deux clientes et ensuite mise en ligne, on entend deux voix de femmes lors d'un échange tendu avec le restaurateur en tablier blanc, dans la salle de restaurant.

A l'une des deux femmes qui lance: "On ne veut pas être servies par des racistes, Monsieur!", le patron répond: "Les racistes mettent pas des bombes et ne tuent pas des gens, les racistes comme moi!" "Parce qu'on a mis des bombes, Monsieur?", lui rétorque la voix. "Madame, les terroristes sont musulmans et tous les musulmans sont terroristes. (...) Des gens comme vous, j'en veux pas chez moi. (...) Maintenant, vous le savez, alors partez!"

Les deux clientes ont ensuite quitté les lieux, après avoir prévenu la police. Les policiers se sont rendus dans la soirée sur place, selon une source proche du dossier.

La ministre des Familles, de l'Enfance et des Droits des femmes Laurence Rossignol a indiqué sur Twitter avoir saisi la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme et l'antisémitisme (Dilcra) "afin d'engager investigations et sanctions contre le comportement intolérable de ce patron de restaurant".

Sur Twitter, le président du Conseil français du culte musulman (CFCM), Anouar Kbibech, a exprimé son "indignation".

Le maire PCF de la ville, François Asensi, a condamné "sans réserve les propos haineux et stigmatisants enregistrés dans (la) vidéo, propos qui relèvent d'une sanction pénale", et indiqué qu'il saisirait "le procureur de la République dès ce lundi".

Sur les réseaux sociaux, des appels à boycotter le restaurant ont été lancés.

Une vingtaine de jeunes gens se sont rendus dans l'après-midi devant l'établissement, selon M. Muhammad. Le patron est sorti "à plusieurs reprises pour discuter avec eux et s'excuser, pour faire retirer la plainte", a relaté le responsable du CCIF, jugeant toutefois que "ce qui est fait est fait".

"J'ai pété un câble", a dit sur BFMTV le restaurateur, tenant à présenter ses excuses "à toute la communauté musulmane" et aux deux clientes.

Selon la source proche du dossier, le restaurateur a quitté avec sa famille son domicile pour raisons de sécurité, celui-ci se trouvant juste au-dessus du Cénacle. Les abords du restaurant ont été sécurisés par les autorités, a précisé la même source.

"Le restaurateur a présenté ses excuses. (...) C'est bien qu'il l'ait fait et c'est à son honneur", a réagi sur BFMTV Laurent Wauquiez, président par intérim du parti Les Républicains: "ses paroles sont indignes, il les a corrigées, tant mieux".

Rédigé par AFP le Dimanche 28 Août 2016 à 13:45 | Lu 845 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par Danton le 29/08/2016 00:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Heureusement que le Fenua a mis un frein à temps, autrement nous aurions, dans le futur, ici aussi des problèmes

2.Posté par liberté2 le 29/08/2016 09:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y aura toujours des problèmes avec gens provocateurs . La politique française baisse son pantalon .Essayez de montrer que vous etes chretien dans leurs pays de M,,,DE ET VOUS ALLEZ VOIR .J'espére qu'il y avais du PORC au menu . Et ces assos qui s'occupent plus des étrangers que de ses Propres ouailles ?? ya pas un problème là?? Un raz lebol n'est pas loin d'arriver! je me trompe?????????????

3.Posté par liberté2 le 29/08/2016 09:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et de rajouter ce Monsieur est libre dans la loi FRANCAISE ET DANS son etablissement de refuser qui il veut .C'et quand méme lui le PATRON. J'attend des réponses POSITIVES BIEN SUR

4.Posté par J’dis ça, j’dis rien le 29/08/2016 09:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

à post1: quel frein ? quels problèmes ?

5.Posté par simone grand le 29/08/2016 10:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

insulter la France et les Français n'est pourtant pas un délit.

6.Posté par Ariitaia le 29/08/2016 10:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Beaucoup de battage pour une petite altercation.
C'est l'arme à double tranchant de l'hyper information !

7.Posté par RAVA'I ROA le 29/08/2016 12:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@4 alors dis rien !..
Oui on a mis un frein à cette invasion de l islam sr nos terres. Peut être pas assez, n'est-ce pas RM ?..

8.Posté par lebororo le 29/08/2016 13:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut respecter le patron français du resto...
Comment tu vas faire ta loi avec d'autres restaurants étrangers, c'est dingue.
Va commander du porc dans certains? Il te refuseront!

9.Posté par simone grand le 29/08/2016 14:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Eh oui, quand certains insultent la République et les Français, ils usent de leur droit d'expression défendu par la loi, Qu'un Français excédé fait de même contre qui insulte son pays et affiche son mépris des Français non musulmans tout le monde de lui tomber dessus

10.Posté par Aubrac le 29/08/2016 15:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La méthode employée par les islamistes en France est maintenant bien connue : provocation -> réaction -> victimisation...
Dans le cas présent, les deux femmes ont filmé la scène en connaissance de cause, sachant bien que leur attitude provocatrice et leurs propos allaient forcément entrainer une réaction de la part du restaurateur. Si les deux femmes étaient vraiment voilées et donc en infraction avec la loi, la provocation devient manifeste.
En l'occurrence, on ne peut pas s'empêcher de penser à l'affaire récente du burkini où l'intervention de la police a été également filmée, puis diffusée sur Internet.
Espérons que la justice ne se laissera pas abuser, mais rien n'est moins sur...
On peut remarquer que lorsque les auteurs d'infraction sont d'origine musulmane, les noms ne sont pas cités par la presse, alors que dans le cas présent, le nom du restaurateur et de son établissement ont été lancés en pâture à la populace.

11.Posté par simone grand le 29/08/2016 17:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A Aubrac, il me semble que pour les terroristes et tout autre provocateur islamiste, il a été décidé "la mort médiatique" pour éviter d'en faire des martyrs en qui s'identifier.
Sapristi mais si leur religion est plus importante que la laïcité française, qu'ils et elles aillent dans des pays où seule la charia existe.

12.Posté par J’dis ça, j’dis rien le 29/08/2016 20:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@7 Salaam Alaikum

N'ayant pas de réponse de post1, je te pose la question, à toi qui semble avoir la réponse: quel frein a été mis sur "la terre" de la république Française ... en Polynésie ?

13.Posté par RAVA'I ROA le 30/08/2016 14:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ns n avons pas gardé les cochons ensemble, l usage de "nous " est de mise !
En PF, ns avons l' "Autonomie Interne", ce qui ns permet d affirmer nos spécificités au sein de la république.
Et sachez que dans la déclaration des droits de l'homme et du citoyen existe le droit à la "résistance à l'oppression", et l'oppression de l islam est la pire du monde, car incontrôlable. Donc vive les droits de l’homme, vive "MUSLIM-FREE IN FRENCH POLYNESIA".
Vs voulez passer en force, le frein sera le peuple polynésien. M.R, ns saurons qui venir chercher en 1er. Cette réponse vs convient?

14.Posté par emere cunning le 30/08/2016 16:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Aubrac,
Il y aura toujours des fous "payés" pour jeter de l'huile sur le feu et c'est entrer dans leur jeu que de réagir à leurs provocations. Ce n'est pas le cas de ces deux dames qui ont le droit de porter un voile, le restaurateur n'avait pas à les chasser pour si peu. De même qu'elles ont pu filmer la scène sans véritable préméditation. Sais-tu par ex que beaucoup de jeunes des banlieues se sont donnés le mot de filmer des policiers dès qu'ils ont un comportement agressif injustifié à leur égard. La justice ne se laisse pas abuser, elle a bien souvent pris son parti, hélas (relaxe des policiers dans "l'accident" des deux gamins assez terrorisés pour se réfugier dans l'abri d'un transfo).

15.Posté par RAVA'I ROA le 30/08/2016 19:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et voilà ce qui devait arriver est arriver !..
@12, M.R, j espère que vs êtes content du résultat, ns avons un polynésien ficher S âgé de 20 ans radicalisé. Et tu prônes l amour la joie, et moi la haine ?..
Depuis que vs êtes arrivés sr le territoire tout c'est enclenché, on a jamais eu autant de problème depuis que vs êtes ici. Pas de problème chez ns ? En voilà la preuve !!!.. Sans compter votre drapeau hissé à Pirae. Vs faites de la propagande à outrance, et vs croyez qu'on va vs laisser faire ?...
Et nos autorités qui ne font rien, bravo c'est du beau !

16.Posté par J’dis ça, j’dis rien le 30/08/2016 20:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ post 13

Excellent la boutade avec le cochon, sur un sujet qui parle des musulmans, même si je doute que "vous" l'ayez faite volontairement, l'humour demandant un peu de finesse, ce qui semble vous faire, quelque peu, défaut. Pour ce qui est du statut d'autonomie interne, désolé, mais que ce soit pour l'accès au territoire national ou pour tout ce qui concerne la religion ( ministre de l'intérieur ), cela reste du domaine des pouvoirs régaliens de l'Etat. Maintenant, vu qu'en 3 phrases, "vous" avez réussi à placer une menace et un propos raciste, je "vous" propose de ne pas aller plus loin dans cet échange, que "vous" risquez de transformer en un plaidoyer pour le Front National, plutôt qu'en une discussion, qui porte à la réflexion. On se revoit à l'inauguration de la salle de prière de Papeete ( ou de la mosquée, car ne "vous" en déplaise, cela arrivera un jour ... inchallah ) .

17.Posté par Aubrac le 31/08/2016 08:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ emere cunning
Les affaires de voiles, de burkinsi, et plus gravement d'attentats, d'égorgement de prêtre, sont seulement des signe de l'islamisation politique grandissante de la France. Faut-il s'en réjouir ? Pour le voile, il suffirait d'une loi pour l'interdire, mais les hommes politiques sont peu courageux. Il faut dire que l'électorat musulman devient de plus en plus important...
Concernant la police, dans un Etat de droit, le policier représente l'autorité de l'Etat. La violence policière est donc légale et légitime quand elle est employée dans les limites fixées par la loi. Votre attaque contre la police est donc tout à fait injuste et déplacée. Je vous rappelle que pas plus tard qu'hier, un policier d'un commissariat de Toulouse a fait l'objet d'une tentative d'égorgement.

18.Posté par lebororo le 31/08/2016 13:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le monde dégénère, la jeunesse aussi avec trop de "phone".

19.Posté par Francesca le 31/08/2016 13:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pour moi,un restaurateur...ou autre proprio de lieu public est en droit de refuser qui il veut...en l’occurrence des fatmas voilées....
je dis ça,je dis rien....Mais est on surs qu'il n'y a pas eu provocs avant le début de l'enregistrement????
Il suffit de leur demander une tenue correcte....si elles refusent d'enlever leurs attributs religieux....le proprio a tous les droits!!!on est encore en France,ce me semble!!!et ce n'est pas parce que nos politique refusent de prendre des décisions radicales que l'on doit être des moutons!!!

20.Posté par J’dis ça, j’dis rien le 31/08/2016 14:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Francesca ( post 19 ) Le problème ce n'est pas qu'il les refusent dans son restaurant, mais qu'il tiennent des propos contre les musulmans: "Madame, les terroristes sont musulmans et tous les musulmans sont terroristes. (...) ". D'ailleurs, il a lui même reconnu qu'il avait " pété un câble ". Quant à savoir si c'est de la provocation ... peut-être. Dans ce cas, raison de plus, pour ne pas tenir ce genre de propos, car c'est faire le jeux des provocateurs, et leur donner raison, auprès de ceux qu'ils veulent endoctriner: Après cela, ils pourront leur dire: " regardez ces Français, qui ne veulent pas de musulmans chez eux ".

21.Posté par Francesca le 31/08/2016 16:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ post 20 (j'dis ça ,j'dis rien)
entièrement d'accord,mais ne l'ont elles pas traité de raciste avant la montée crescendo des insultes? il faudrait avoir toute la conversation avant de se faire la moindre idée!!!au lieu de ça,les médias et pro-islam vont nous monter ça en mayonnaise insane!!!!!

22.Posté par RAVA'I ROA le 31/08/2016 18:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@20
La France n’est plus en sécurité avc l’islam, l’Europe ne l’est plus, le MONDE ne l’est plus, c un fait ! Et vs croyez qu'en vs laissant vs installer tout ira pr le mieux ? Le jr ou l’islam s’installera, ça sera la porte ouverte à ts les excès, c'est déjà le cas avec un polynésien ficher S. Je ne suis pas raciste mais clairvoyant !
Mais dites ns quelle SOLUTION quelle GARANTIE vs donnez ns pour que la paix réside encore sr le fenua. Vs n'arrivez même pas à contrôler les extrémistes. Qui fera la différence entre le bon musulman et le mauvais, vs ? Aujourd'hui vs dites une chose, et demain! Dites le ns, vous qui avez la science infuse !

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance