TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

SOS Méditerranée: 80.000 euros alloués par des députés de gauche, sur leurs réserves




Seize députés de gauche, emmenés par la socialiste Sandrine Mazetier, vont allouer 80.000 euros de leurs réserves parlementaires à l'association SOS Méditerranée, soit l'équivalent d'une semaine de sauvetage pour des embarcations de réfugiés en perdition, selon une annonce faite mardi.
Destinataire il y a huit mois d'un appel à lever des fonds de cette association, créée par le capitaine de marine marchande allemand Klaus Vogel et la Française Sophie Beau, Mme Mazetier, une des vice-présidentes de l'Assemblée, consacrera 25.000 euros de sa réserve parlementaire. 
Parmi les donateurs, figurent le groupe socialiste présidé par Bruno Le Roux, les députés PS Christophe Borgel, Marie-Arlette Carlotti, Marie-Françoise Clergeau, Jean-Marc Germain, ou encore le chef de file des élus radicaux de gauche, Roger-Gérard Schwartzenberg. 
Un député peut proposer l’attribution de subventions annuelles à hauteur de 130.000 euros en moyenne. Les membres du bureau de l'Assemblée disposent de 140.000 euros, les vice-présidents, questeurs, présidents de groupe, présidents de commission disposent de 260.000 euros, le président de l’Assemblée de 520.000 euros.
Depuis le début de ses missions, l’Aquarius, le navire de haute-mer affrété par SOS Méditerranée, a mené 35 opérations de sauvetage, portant secours à 7.967 personnes. Une journée coûte environ 11.000 euros.
Après une première campagne en mer du 26 février au 28 avril, avec un financement participatif, une seconde, entamée début mai et prévue jusqu’à la fin de l’année, n’est pas encore intégralement financée.
L'une des figures de proue de SOS Méditerranée, le capitaine français Philippe Martinez avait lancé en février dans le Grand Journal sur Canal+ un appel aux entreprises du CAC 40, au football professionnel, monde du spectacle, citoyens et politiques pour lever des fonds. Il avait notamment interpellé nommément Mme Mazetier, ancienne secrétaire nationale du PS et ex-rapporteure de la loi réformant l’asile, qu'il connaissait. 
Au moins 3.800 personnes ont péri ou ont disparu en mer Méditerranée depuis début 2016, selon un bilan fourni fin octobre par le Haut commissariat de l'ONU aux réfugiés. Pour l'ensemble de l'année 2015, le bilan avait été de 3.771 morts.
Une dizaine de navires humanitaires assurent plus de 20% des sauvetages dans cette zone, affrétés par le Moas, MSF, SOS Méditerranée, les maîtres-nageurs catalans espagnols de Proactiva Open Arms, les Allemands de Sea-Watch, Sea-Eye ou Jugend Rettet.
Au-delà de l'"urgence vitale", les députés donateurs insistent sur la politique sur l'asile et l'immigration depuis 2012, avec des mesures (généralisation du titre pluriannuel de séjour, passeport talent, rétablissement de l'AME, fin de la rétention d'enfants, réforme de l'asile, etc.), "un discours et une méthode" rompant selon eux avec la droite.

avec AFP

Rédigé par Roxane Berget le Mardi 8 Novembre 2016 à 05:00 | Lu 122 fois


Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance