TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Run, VA’A, VTT - Papeete Nui Raid : Steeve Teihotaata, Teiva Izal et Cédric Wane gagnent ce ‘triathlon local’, malgré une pénalité.


Trois champions se sont associés pour remporter la 4e édition du Raid Papeete mais ils n’étaient pas les seuls à avoir constitué un trio avec une ‘pointure’ de chaque discipline. Malgré une pénalité de 10’, le trio de tête a pu conserver sa victoire lors de cette compétition qui séduit de plus en plus de sportifs plus ou moins aguerris.



Un trio gagnant composé de champions, Steeve, Teiva et Cédric
Un trio gagnant composé de champions, Steeve, Teiva et Cédric
PAPEETE, le 5 octobre 2015. La 4e édition du Papeete Nui Raid orchestrée par James Tom Sing Vien s’est déroulée samedi matin à Papeete. Cette compétition sportive propose une variante du triathlon classique, la natation étant remplacée par la pirogue ou le stand up paddle, au choix, associés à la course à pied et au vélo.
 
C’est le trio formé par le champion de va’a Steeve Teihotaata, le champion de course à pied Teiva Izal et un autre champion de course à pied passionné de vélo Cédric Wane qui s’est imposé en 3H02’05 devant le trio formé par Haunui Maraetaata, Manarii Laurent et Taaroa Dubois en 3H03’58. En 3e position on retrouve Georges Richmond, Carlqvist Manate et Revi Thonsing qui terminent en 3H06’03.
 
Cédric Wane en vélo n’a pas fait la totalité du parcours, en raison de problèmes de balisages qui seront, selon l’organisation, mieux gérés l’année prochaine. Il a écopé d’une pénalité de 10 minutes, ce qui n’a pas empêché à son équipe de s’imposer. Pas moins de 44 trios ont participé en catégorie expert et 67 en catégorie loisir. En catégorie loisir, le n°1 du vélo de route local Opeta Vernaudon était associé à Torea Vernaudon et Klauss Vernaudon, le trio s’est imposé en 2H29’51. En mixte, c’est le trio Jonathan Dast/Bastien Mory/Noarai Hopuare qui s’est imposé en expert.
 
Une fois n’est pas coutume, les sportifs ont dû utiliser aussi leur culture générale pour répondre à un quizz sur la ville de Papeete et l’actualité, pour conserver ou non un bonus de 2 minutes sur leur temps. L’ambiance était bon enfant pour cette compétition mêlant les disciplines, qui a pu se faire grâce à la collaboration entre plusieurs fédérations sportives.

resultat_presse_raid_papeete_nui_2015_2_.xls resultat_presse_raid_papeete_nui_2015(2).xls  (66.5 Ko)


Steeve Teihotaata en interview exclusive sur Tahiti Infos
Steeve Teihotaata en interview exclusive sur Tahiti Infos
Steeve Teihotaata au micro de Tahiti Infos :
 
Ton analyse de la course ?
 
« Très belle course. Il y avait de grosses équipes aujourd’hui avec de très bons rameurs, cyclistes et coureurs. Teiva et Cédric ont fait une bonne partie du boulot avant moi, il fallait maintenir cette avance. Avec ces 4 tours à faire, je ne savais plus trop où j’étais par rapport au 2e, heureusement Teiva a pu me rassurer en me disant que j’avais une bonne longueur d’avance. J’ai essayé de ne pas faire d’erreur bête, comme celle de chavirer, pour maintenir mon avance jusqu’à la fin. »
 
Qu’est ce qui te plait dans ce genre de compétition ?
 
« Cela permet de connaître d’autres personnes, d’autres champions. Teiva je le connaissais déjà. Cédric Wane que j’admire, je l’ai vu à la télé ‘tuer’ toutes les courses à pied. Ca fait du bien de faire des courses avec ces personnes là. Et puis c’est un très bon mix, c’est un ‘triathlon local’ ou la natation est remplacée par notre sport-roi ici à Tahiti. J’espère que d’autres organisations feront aussi ce genre de formule vu qu’il y a de plus en plus de monde. Pardon aux copains de club d’Edt pour avoir raté l’entrainement. »
 
On t’a vu également sur le Waterman Tour, faire SUP à l’international, tu es ‘fiu’ du va’a ?
 
« (rires) On est jamais ‘fiu’ du va’a, c’est notre sport, on l’a dans le sang mais après avoir presque tout gagné dans ce sport, je suis motivé pour essayer d’autres sports donc j’espère pouvoir m’investir encore plus l’année prochaine dans le SUP et le Waterman. »
 
Déçu pour la Moloka’i Hoe auquel Edt Va’a ne participera pas ?
 
« Oui, c’est sûr. C’est pour cela que j’ai tenu à participer à cette édition. Cela fait plusieurs années que je voulais y participer avec mon ami Teiva mais cela tombait à chaque fois sur la préparation de Moloka’i. On a quelques ‘dents cassées’ suite à cette non participation mais comme on dit le loup blessé sera plus dangereux. Il y avait des absents à la Marara Hoe mais là on est revenus au complet alors attention car c’est sûr, les tenants du titre à Hawaiki Nui vont vouloir garder leur titre ! » SB

Une bonne ambiance pour cette compétition qui mélange les disciplines
Une bonne ambiance pour cette compétition qui mélange les disciplines

De l'entraide entre les partenaires
De l'entraide entre les partenaires

Les danseuses aiment le sport apparemment
Les danseuses aiment le sport apparemment

Rédigé par SB le Lundi 5 Octobre 2015 à 12:52 | Lu 1006 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki