Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Ronald Blaise : "Je crois que nous allons avoir une année un peu difficile"



Ronald Blaise : "Je crois que nous allons avoir une année un peu difficile"
PAPEETE, le 25 avril 2017 -Mardi matin, Ronald Blaise a été élu président du conseil d'administration de la Caisse de Prévoyance Sociale.

Qu'est-ce qui vous motive à prendre ce rôle de président de la CPS ?
"Tout d'abord, j'ai été élu à l'unanimité. Je crois que c'est unique dans les annales de la CPS. Ensuite, je crois qu'aujourd'hui, étant donné les problèmes que la CPS rencontre, problèmes divers et variés, mais bien réels, il était important de constituer une équipe solide et de prendre à bras le corps tout ce qui pourrait nous sortir de cette ornière qui s'avère très difficile. Je crois que nous allons avoir une année un peu difficile."

Est-ce que vous serez monsieur PSG 2 ?
"Vous savez, le président de la CPS ne décide pas seul. Ce sont souvent des décisions collégiales. Dans le conseil d'administration, il y a des membres du gouvernement, des représentants des travailleurs, des représentants du patronat. Il est important que nous soyons tous solidaires et nous n'en sommes encore qu'aux balbutiements de nos réunions. Il y en a eu beaucoup l'année dernière. Pour l'instant, nous n'avons pas encore trouvé de terrain d'entente. Je crois qu'il est important que nous utilisions les semaines et les mois à venir, afin de trouver une solution pérenne qui satisfera tout le
monde."

Votre prédécesseur indique que, finalement, le pouvoir du président de la CPS est quasiment nul, est-ce vrai selon vous ?
"C'est un vieux débat. Je me répète, mais je dis que les décisions sont prises de façon collégiale. Nous travaillons très étroitement avec le gouvernement et avec les partenaires
sociaux."

Quelle sera votre priorité ?
"La priorité c'est la protection sociale généralisée, la PSG. C'est clair, car c'est le devenir de la CPS. Ce sera le principal débat au sein de cet hémicycle."

Parlez-nous de vous. Qui êtes-vous ?
"Cela fait 25 ans que je suis en Polynésie française. Je suis actuellement directeur général de la Tahitienne de Secteur Public. Je suis également membre du Syndicat polynésien des entreprises et prestataires de services rattachés à la Confédération généralesdes petites et moyennes entreprises."

Vous étiez le seul candidat ?
"Pour la présidence du conseil administratif oui. Nous, la CGPME, avions un accord avec le Medef et j'ai présenté ma candidature qui a été retenue par l'ensemble des représentants."


Rédigé par Marie Caroline Carrère le Mardi 25 Avril 2017 à 17:14 | Lu 4050 fois







1.Posté par SIRE le 25/04/2017 22:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

1 seul candidat à la présidence de la CPS, autant dire que la place va être explosive lors de la présentation du texte de la PSG.

Mr BLAISE prend donc la place en connaissance de cause, ou alors on m'aurait menti à l'insu de mon plein gré ?


2.Posté par Teiki le 26/04/2017 06:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mr Blaise t’inquiète pas !...
Certains de tes copains syndicalistes seront la, soutenues par leurs amis d'enfances " les politiques " avec pour t'aider !...

3.Posté par Teina le 26/04/2017 06:53 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le CA de la CpS est une coquille vide sans pouvoir décisionnel. La nomination du futur directeur de la CPS a été décidé dans le bureau du président FRITCH.

4.Posté par Tumata le 26/04/2017 07:21 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Félicitations pour cette élection à l''unanimité, signe de la reconnaissance de votre sagesse et de votre sens de l''intérêt général. Faaitoito. Le temps est venu d''acter enfin cette réforme.

5.Posté par Jean pierre Beaulieu le 26/04/2017 08:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La CPS a toujours été un panier de crabes ou il est difficile de voir clair, tout ce que nous savons vraiment, c'est que les employés sont très bien payés et que l'argent ne manque pas pour certaines occasions la concernant. Sinon cela fait des années qu'elle nous annonce des problèmes.

6.Posté par emere cunning le 26/04/2017 15:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il me semble avoir entendu à la télé qu'il leur faudra encore DEUX A TROIS ANS pour pondre leur réforme de la PSG. Ces djeuns qui reprochaient au Vieux d'aller trop vite, on se doutait qu'ils prendraient tout leur temps. On a la tête sous l'eau, mais cé pas grave, RIEN NE PRESSE. En plus, trop pratique ces changements, du coup ils n'en sont qu'aux « balbutiements de leurs réunions » !!! Yes, take your time !

7.Posté par ben voyons le 26/04/2017 18:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@EMERE rappelle nous qui était au pouvoir entre 1998 et 2004 ? Le vieillard !!! rappelle nous quelle réforme pour l'avenir de la PSG ont été faite en 6 ans ? ZERO ! et pourtant la sonnette d'alarme était déjà tiré ! A part détourner des fonds publics pour sa politique clientéliste et forcé la CPS à dépenser toujours plus à la veille des élections dans le même but Il a fait quoi le vieillard politique le plus condamné de FRANCE qui cherche l'immunité à vie dans un pays associés ? Tout ce qu'il a fait ,c'est pomper l'argent qui devait servir au développement du pays pour garder le pouvoir. Et en plus il a échoué .Il laisse quoi ;Une PSG exangue, des projets megalo inachevable, et un TAHOERAA indépendantiste FN Sans compter le désastre des essais tu donnes combien pour rembourser ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 27 Juillet 2017 - 20:00 Le projet Ecoparc considérablement réduit

Jeudi 27 Juillet 2017 - 19:04 Ronald Terorotua relaxé d'escroquerie en appel

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance