Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Rixe à Marokau : l'autopsie confirme la mort par arme blanche du jeune de 23 ans



Les gendarmes poursuivent leurs investigations dans l'entourage de l'auteur présumé et de la victime, à la recherche de témoignages.
Les gendarmes poursuivent leurs investigations dans l'entourage de l'auteur présumé et de la victime, à la recherche de témoignages.
PAPEETE, le 23 décembre 2015 - Le corps de la victime, un homme de 23 ans, a été examiné ce jeudi matin par un médecin légiste. Deux coups de couteau lui ont été fatals. Le suspect, un oncle de 67 ans, est attendu ce jeudi soir à Tahiti pour être déféré au parquet. Il aurait d'ores et déjà indiqué avoir agi par légitime défense.


Le mobile reste encore très flou quant à la genèse de la bagarre, mais le médecin légiste qui a examiné le corps de la victime ce jeudi matin après son rapatriement depuis l'atoll de Marokau, aux Tuamotu, a confirmé que deux graves blessures à l'arme blanche sont bien à l'origine de sa mort. Dimanche dernier dans la soirée, vers 20 heures, une bagarre aurait éclatée entre le malheureux, un jeune homme de 23 ans, et un oncle âgé de 67 ans. Ce dernier lui a porté deux coups de couteau, dont au moins un s'est avéré mortel. De sources proches du dossier, le sexagénaire aurait d'ores et déjà indiqué avoir agi par légitime défense aux gendarmes dépêchés spécialement sur ce petit atoll des Tuamotu, pour lui signifier sa garde à vue et l'interroger avant de le ramener à Tahiti.

Le suspect attendu à Tahiti jeudi soir

La petite équipe d'enquêteurs de la section de recherches et de l'identification criminelle poursuit ses investigations dans l'entourage de la victime et de l'auteur présumé. Leur retour à Tahiti est prévu demain jeudi, dans la soirée, compte tenu de l'éloignement. Trois heures de bateau sont nécessaires pour rallier Hikueru depuis Marokau, d'où décollera l'avion.

Les gendarmes s'envoleront ensuite pour l'aéroport de Tahiti-Faa'a en compagnie du suspect qui devrait être déféré au parquet dans la foulée, puis présenté à un juge d'instruction en vue de sa mise en examen. Les premières informations transmises au maire délégué de Marokau, dimanche soir, faisaient état d'une violente dispute entre les deux hommes, sur fond d'alcool et au sujet de la concubine du plus jeune.


Rédigé par Raphaël Pierre le Mercredi 23 Décembre 2015 à 16:51 | Lu 1166 fois

Tags : FAITS DIVERS






1.Posté par beaulieu jean pierre le 25/12/2015 02:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Alcool et femmes sont bien souvent au centre de ces drames.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 16 Août 2017 - 17:24 427 plants de pakalolo détruits à Huahine

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance