Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Rénovation urbaine du Grand Papeete : un comité de pilotage en place



Le ministre a tenu tout d’abord à rappeler le rôle du comité de pilotage du programme de rénovation urbaine et à saluer l’active mobilisation des communes et des services du Pays.
Le ministre a tenu tout d’abord à rappeler le rôle du comité de pilotage du programme de rénovation urbaine et à saluer l’active mobilisation des communes et des services du Pays.
PAPEETE, le 30/10/2017 - Le ministre de l’Aménagement et de l’urbanisme, Jean-Christophe Bouissou, a présidé, vendredi, à la Présidence, la réunion d’installation du comité de pilotage du programme de rénovation urbaine de l’agglomération de Papeete.

Ont également assisté à cette réunion l’administrateur des Iles du Vent, Raymond Yeddou, le maire de Mahina, Damas Teuira, l’adjoint au maire de Pirae, représentant Edouard Fritch, Jean Chicou, le maire de Papeete, Michel Buillard, le maire de Punaauia, Ronald Tumahai, la présidente du Syndicat Mixte du Contrat de Ville, Teanuhiarii Faua, le directeur de la Délégation à l’Habitat et à la Ville (DHV), Mahieddine Hedli, la chargée de mission à la DHV, Emmanuelle Thenot, le chef du service de l’urbanisme, Bernard Amigues, le représentant de l’AFD, Vincent Joguet, le directeur adjoint de TNAD, Steve Finck, le directeur général de l’OPH, Moana Blanchard, le représentant de la direction des affaires foncières, Jérôme Gastambide, l’équipe MOUS, la chargée de mission du syndicat mixte du contrat de ville, Jaïka Minel, ainsi que les directeurs des services des communes.

Le ministre a tenu tout d’abord à rappeler le rôle du comité de pilotage du programme de rénovation urbaine et à saluer l’active mobilisation des communes et des services du Pays. La vocation du comité de pilotage est de s’assurer de la bonne poursuite des objectifs du programme de rénovation urbaine (PRU) et de la bonne conduite des projets des PRU communaux en cohérence avec l’action des partenaires, services et opérateurs. Le ministre a souligné le rôle important que joue le maire comme chef de file du projet de rénovation urbaine.

Le représentant de l’Etat a souligné qu’il y a juste un an, « jour pour jour », se tenait la première réunion de travail entre les maires, l’Etat et le Pays, sur la question de la rénovation urbaine. Aujourd’hui, la mise en place du comité de pilotage du programme de rénovation urbaine marque l’aboutissement de cet important travail de préparation. Aussi, a-t-il souhaité remercier le ministre et les maires pour leur engagement et leur mobilisation. La réussite de ce programme passe par une culture de projet partagé dans une démarche où toutes les compétences, Etat, Pays, commune, sont réunies au service de ce projet. Il a salué l’action du ministre et de la Délégation à l’Habitat et à la Ville.

LES PERSPECTIVES D’ACCOMPAGNEMENT ET D’APPUI TECHNIQUE DES PARTENAIRES NATIONAUX

Le ministre du Logement a présenté le bilan d’une récente mission à Paris qui a permis de rencontrer les conseillers Outre-mer et Logement du Premier Ministre, la ministre des Outre-mer, le directeur de cabinet du ministre de l’Action et des Comptes Publics, le président de l’Union Sociale pour l’Habitat, le président de la Fédération Française du Bâtiment, les présidents et vice-président d’Action Logement (FSH national) ainsi que les responsables de l’Agence Nationale de la Rénovation Urbaine et de l’Agence Nationale de l’Habitat, la CDC et l’AFD.

Toutes ces rencontres ont été l’occasion d’informer les partenaires nationaux des mesures de relance de la politique du logement, à travers notamment le « Plan 3000 logements » et les conclusions du 1er Forum Polynésien des Acteurs de la Rénovation Urbaine organisé par la DHV en juin dernier. Le ministre a souligné l’unanimité de ces partenaires pour que soit engagé un partenariat concret d’accompagnement et d’appui direct à la Polynésie française dans les domaines de l’habitat et de la rénovation urbaine. Il s’agira, en particulier, d’un appui de l’ANRU dans les méthodes et le partage d’expériences des PRU menés en Métropole et Outre-mer et, s’agissant de l’ANAH, d’un appui à l’élaboration d’un cadre d’intervention pour lutter contre l’habitat précaire et indigne.

Le ministre a insisté sur l’importance d’œuvrer pour un habitat durable au regard des dramatiques conséquences de l’ouragan Irma à Saint-Martin. De ce point de vue, le Fare OPH a été présenté dans la perspective du programme de reconstruction aux Antilles.

Enfin, une convention de collaboration entre l’OPH, la Fédération des offices publics de l’habitat et la CDC, en présence de la ministre des Outre-mer a été signée le 27 septembre dernier à l’occasion du congrès de l’Union Social pour l’Habitat. Cette convention vise à permettre à l’OPH d’accéder progressivement aux prêts CDC (prêts à taux bonifiés, d’une durée de 40 à 50 ans) pour obtenir des niveaux de loyers compatibles avec les niveaux de ressources des familles modestes et très modestes.

L’ENGAGEMENT DU PROGRAMME DE RÉNOVATION URBAINE


La DHV a présenté les études pré-opérationnelles qui sont en cours de réalisation. Il s’agit, d’une part, de la préfiguration d’un dispositif de remise sur le marché locatif des logements vacants de l’agglomération de Papeete, à partir d’une aide à la rénovation des logements (consultation en cours) et, d’autre part, d’une étude sur l’habitat afin d’actualiser les besoins en logements à l’échelle de l’agglomération de Papeete et de préciser les emprises foncières mobilisables. Ces études permettront d’établir une programmation pluriannuelle, tant en locatif qu’en accession à la propriété, en zone PRU notamment, à la faveur du « Plan 3000 logements ».

Dans les échanges avec les maires, l’importance des études pré opérationnelles par PRU a été rappelée ainsi que le souhait de conduire à court terme des rencontres techniques entre chaque commune et la DHV pour identifier les premières actions concrètes à mettre en œuvre. A la demande du ministre, il a été décidé d’organiser une séance de travail par PRU communal avant la fin de cette année.

Le directeur de la DHV a également rappelé le projet du Pays de mettre en place un « centre de ressources Ville et Habitat » pour se doter d’un lieu de partage d’expériences et de formation au service des équipes opérationnelles des communes, du Pays et des opérateurs.

Chacun s’accorde sur l’enjeu de se doter des ressources humaines et des profils nécessaires pour conduire les projets dans ce nouveau champ de la rénovation des quartiers urbains. A ce sujet, le ministre et la DHV ont indiqué l’organisation d’un séminaire en début d’année prochaine consacré à la feuille de route des équipes opérationnelles et de l’équipe MOUS-RHI.

Rédigé par Communiqué de la Présidence le Lundi 30 Octobre 2017 à 15:14 | Lu 1426 fois

Tags : PRESIDENCE





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Novembre 2017 - 17:01 La Lutte anti-vectorielle se veut innovante

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance