Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Règlement de compte mortel à Raivavae : le frère mis en examen et écroué



Clément, 40 ans, a été présenté à un juge d'instruction ce jeudi après-midi en vue de sa mise en examen pour la mort de son jeune frère de 36 ans.
Clément, 40 ans, a été présenté à un juge d'instruction ce jeudi après-midi en vue de sa mise en examen pour la mort de son jeune frère de 36 ans.
PAPEETE, le 20 août 2015 - Le quadragénaire accusé d'avoir volontairement foncé en voiture sur son jeune frère, le 8 août dernier en marge d'un mariage arrosé à Raivavae, a été mis en examen ce jeudi soir pour "violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner" et écroué à la maison d'arrêt de Nuutania. Evasanée dans un état grave, la victime, 36 ans, avait succombé à ses blessures après trois jours de coma.

Clément, ce père de famille de 40 ans placé en garde à vue pour homicide involontaire aggravé sur son frère, le 8 août dernier à Raivavae, a été déféré au parquet de Papeete en début d'après-midi. Le procureur de la République José Thorel avait requis sa mise en examen pour "coups mortels" et "conduite d'un véhicule sous l'empire d'un état alcoolique" et son placement en détention provisoire.

Vêtu d'un simple jean et d'un tricot bleu, le tane a été conduit à la maison d'arrêt de Nuutania à l'issue de son passage dans le bureau du juge des libertés et de la détention. On ne lui connaissait aucun antécédent judiciaire.

On en sait un peu plus sur les circonstances à l'origine des tensions entre les deux frères le jour du drame. La victime, 36 ans, se disputait avec sa femme pendant le mariage quand l'aîné s'en est mêlé pour les séparer, a indiqué un proche de la famille. Ce qui n'aurait pas été du goût du plus jeune. La dispute s'est alors déplacée entre les deux hommes.

La colère est montée

La situation aurait pu en rester là, les frangins décidant finalement de quitter la fête séparément sur les coups de 18 h, chacun de leur côté. L'un à pied l'autre en voiture.
Mais c'était sans compter sur la colère larvée de Clément qui n'avait manifestement pas complètement digéré l'affront avec son frère, selon certains témoignages.

Sans qu'aucun témoin direct n'assiste à la scène sur la petite route de Raivavae, le quadragénaire allait finalement retrouver son frère qui marchait sur le bord de la chaussée pour lui rentrer dedans en voiture.

Les deux hommes s'étaient alcoolisés pendant la cérémonie. Le prévenu, chez qui les gendarmes ont décelé la présence de 0,8 gramme d'alcool dans le sang, soutient qu'il ne voulait pas attenter à la vie de son frère et qu'arrivé à sa hauteur, il aurait malencontreusement perdu le contrôle de sa voiture sur un talus. Un scénario de la faute à pas de chance qui ne semble pas convaincre la justice eu égard à la gravité des blessures.

Grièvement touché au bassin et aux jambes, évasané d'urgence à Tahiti au CHPF du Taaone à Pirae, le malheureux jeune frère devait décéder des suites de ses blessures après trois jours de coma.

Rédigé par Raphaël Pierre le Jeudi 20 Août 2015 à 16:57 | Lu 1728 fois

Tags : FAITS DIVERS






1.Posté par Space marine SPACE MARINE le 21/08/2015 07:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand alcool et orgueil s'en mêle!!!!
les dégâts sont irréparable......

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 21 Août 2017 - 12:05 Echouage du voilier Bethel II à Ahe

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance