Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Réchauffement climatique: que se passera-t-il si nous ne faisons rien ?



Si l'on ne réduit pas les émissions de gaz à effet de serre, la température sur Terre augmentera de 4° par rapport à l'ère pré-industrielle d'ici à la fin du siècle, entraînant des impacts "graves, étendus et irréversibles", selon le Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat.

   

Voici les principaux impacts:

 

Élévation du niveau des océans

- L'océan va encore se réchauffer et s'acidifier.

- L'élévation du niveau des mers va se poursuivre à un rythme encore plus rapide: elle pourrait aller de 26 cm à 82 cm, en fonction des émissions, entre 1986-2005 et la fin du 21e siècle; la hausse ne sera pas uniforme sur le globe.

- Avec une hausse de 2 degrés de la température mondiale, des zones habitées par 280 millions de personnes seraient submergées, selon Climate Central, un centre de recherche basé aux Etats-Unis. Ces changements interviendraient dans un délai pouvant atteindre 2.000 ans.

 

Évènements météorologiques extrêmes

- Les vagues de chaleur seront plus fréquentes, les vagues de froid moins fréquentes sur la majeure partie de la planète.

- Les changements concernant les précipitations ne seront pas uniformes: précipitations annuelles en hausse dans le Pacifique équatorial, aux latitudes élevées et dans les régions humides aux latitudes moyennes, baisse dans les régions subtropicales sèches.

- Les fortes pluies risquent de provoquer des inondations poussant les populations à fuir leur domicile, et détruisant habitations et récoltes.

 

Fonte des glaciers

- Le volume global des glaciers, à l'exception de l'Antarctique, devrait baisser de 15 à 55%  avec le scénario d'émissions le plus faible et de 35 à 85% avec la trajectoire la plus élevée. Les glaciers des Pyrénées pourraient avoir disparu en 2050.

 

Fonte de la banquise

- La banquise arctique d'été se réduit et il est de plus en plus probable, selon les climatologues, de voir l'océan Arctique libre de glace d'ici à 2050. 

 

Biodiversité

- Risques accrus d'extinction pour de nombreuses espèces (animales ou végétales) qui ne pourront pas se déplacer assez vite pour s'adapter. 20 à 30% des espèces animales et végétales sont menacées d'extinction en cas de hausse des températures de 1,5 à 2,4° par rapport aux 20 dernières années du XXe siècle.

 

Impacts socio-économiques

- La sécurité alimentaire sera affectée notamment dans les régions dépendant de la pêche.

- Baisse des rendements céréaliers (blé, riz, maïs) dans les régions tempérées et tropicales.

- Baisse des ressources d'eau potable dans les régions subtropicales sèches.

- Risques accrus dus aux inondations, glissements de terrain, tempêtes.

- Hausse des déplacements de population.

- Risques de conflits accrus pour l'accès aux ressources.


Rédigé par RB le Mardi 17 Novembre 2015 à 04:42 | Lu 643 fois






1.Posté par boran le 17/11/2015 09:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le rechauffement est une EVOLUTION normale de tout le systeme solaire ,

bande de soumis et d'imbeciles aux oligarques usa ,

tout cela est pour masquer leur ambition de vous controler comme des esclaves futures.

2.Posté par charles le 17/11/2015 10:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

boran qui sait tout qui voit tout, voyance instantanée et intergalactique ^^

3.Posté par moustic le 17/11/2015 18:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Boran a raison : à 99% le réchauffement climatique est un phénomène naturel qui s'est produit à maintes reprises au cours de l'histoire de la Terre bien avant l'apparition de l'homme. Pourquoi la mer venait battre au pied de la falaise littorale? Pourquoi trouve-t-on des alluvions de rivières à des dizaines de mètres au dessus des vallées etc...
Tout ce battage autour des émissions de CO2 ne set qu'à payer une armée de fonctionnaires inutiles.

4.Posté par hey! le 19/11/2015 17:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne suis ni physicien, ni météorologue, ni climatologue encore moins géo-ingénieur ;), mais je pense que l'on se fout de nous, oui, véritablement et à grande échelle. Plus c'est gros, plus ça passe. A force de dire , de répéter, de rabâcher " il faut changer le climat" tout le monde se met à penser qu'il faut changer le climat.... Et il me semble que c'est effectivement ce qu'ils nous préparent avec la géo ingenierie. Il semblerai que dame nature (aidée de véritables pollueurs) veuille faire monter le niveau des océans de 50 ou 80cm, et que l'homme en ai décidé tout autrement. Doit-on pour autant cautionner l'épandage de produits chimiques aériens ou plus encore....? Non ce n'est pas une fiction, et le manque de communcation autour de cette technologie m'inquiète... pour notre santé et notre sécurité...

Signaler un abus

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies