Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Raiatea : le ras-le-bol des parents d'élèves du collège de Faaroa



En attendant d'éventuels travaux, quatre zones du collège de Faaroa ont été délimitées par des cordes et sont interdites aux élèves.
En attendant d'éventuels travaux, quatre zones du collège de Faaroa ont été délimitées par des cordes et sont interdites aux élèves.
RAIATEA, le 27 octobre 2016. Les parents d'élèves du collège de Faaroa dénoncent, dans un courrier à la ministre de l'Education une insécurité liée à l'absence de rénovation des corniches et des poteaux extérieurs, les "problèmes d’hygiène dus aux coupures d’eau" et la mauvaise connexion à Internet.

L'Association des parents d'élèves du collège de Faaroa, à Uturoa, à Raiatea a écrit mercredi un courrier à la ministre de l'Education, Nicole Sanquer, et au directeur général de l'éducation et des enseignements. Dans cette lettre, Patrice Coupat, au nom de l'association des parents d'élèves met en avant trois problèmes : la "rénovation des corniches, des poteaux extérieurs", les "problèmes d’hygiène dus aux coupures d’eau" et la mauvaise connexion à Internet.


Face à l'absence de "rénovation des corniches" et des "poteaux extérieurs", l'association des parents d'élèves indique que "l’établissement se "morcelle" de bas en haut". Photos à l'appui, elle ajoute qu'une "demande de travaux a été faite depuis plus d'un an par la direction du collège et soutenue par les parents, sans réponse". "Attendez-vous la chute d’un bloc de béton sur un enfant ou sur un personnel de l’établissement ?", interpellent les parents d'élèves. En attendant d'éventuels travaux, quatre zones du collège ont été délimitées par des cordes et sont interdites aux élèves.

Les enfants et les personnels de l'établissement scolaire sont aussi "confrontés à des coupures d’eau (…) aux récréations et à la pause méridienne". "Conséquences : les sanitaires ne sont pas propres, les enfants et le personnel n’ont pas d’eau pour boire (…), ni se laver les mains, les dents …", regrettent les parents d'élèves.
Enfin, dans son courrier, Patrice Coupat regrette la mauvaise connexion à internet du collège. Il énumère ainsi les problèmes : "Du matériel obsolète, un réseau internet à la traine, le wifi inaccessible à plus de 10 mètres du modem." Cette mauvaise connexion rend ainsi les téléchargements "impossibles" et les mails difficiles à envoyer et recevoir.

Rédigé par Mélanie Thomas le Jeudi 27 Octobre 2016 à 15:02 | Lu 1357 fois

Tags : FAAROA, RAIATEA






1.Posté par citoyendumonde le 28/10/2016 06:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Triste d'être obligé d'en arriver là :-(

2.Posté par Teuira le 28/10/2016 08:28 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En métropole, la structure appartient à la mairie et est mise à la disposition de l''éducation. La gestion quant à la vétusté, chauffage et entretien sont les responsabilités et à la charge de la Mairie.....
Ce n''est pas le cas à Tahiti ?

3.Posté par teiva le 28/10/2016 18:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

on préfére s'occuper du prochain golf et de son hôtel de luxe que de la sécurité des enfants

4.Posté par tortue verte le 28/10/2016 21:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la mairie, c'est pour les écoles primaires, en Métropole et en Polynésie. En Métropole, c'est ensuite le conseil général (département) pour les collèges, et le conseil régional (région) pour les lycées. En Polynésie, c'est au ministère de l'éducation (de Polynésie) qu'il appartient de veiller sur les travaux pour les collèges.

5.Posté par K. Tetuanui le 28/10/2016 21:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

N'existe t'il pas des normes ou obligations concernant les vitres, ne devraient-elles pas être incassables ?

6.Posté par Chantal F le 30/10/2016 08:11 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous n''avez fait que relayer l''avis d''une personne énervée. Il y a à faire au collège de Faaroa mais de là à dire qu''il se morcelle c''est très exagéré. C''est le problème de l''info. Pour vendre vos papiers, vous êtes prêts à tout. C''est bien dommage!!

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Août 2017 - 17:12 Le voleur à la roulotte reste en prison

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance