Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Qui tire la chasse peut suivre sa trace sur internet



Qui tire la chasse peut suivre sa trace sur internet
PARIS, 18 novembre 2011 (AFP) - Un site internet proposant de suivre à la trace les eaux usées une fois la chasse d'eau tirée, a été lancé en France à quelques jours de la 10è journée mondiale des toilettes, a-t-on appris vendredi auprès du promoteur du site, une marque de nettoyants WC.

En indiquant son adresse mail, le lieu où on a récemment tiré la chasse sur le site flushtracker.com, on peut "suivre sa trace et recevoir des informations sur son parcours", précise le communiqué de Domestos (Unilever).

Ce site a déjà été lancé en 2010 au Royaume-Uni, en Irlande, Pologne et Afrique du Sud.

A travers cette journée, le samedi 19 novembre, l'Organisation mondiale des toilettes veut faire "prendre conscience que près de 40% de la population mondiale, soit plus de 2,6 milliards de personnes, n'ont pas accès à des toilettes propres et saines".

"Chaque jour, plus de la moitié des lits d'hôpitaux d'Afrique subsaharienne sont occupés par des patients souffrant de maladies liées à ce manque d'hygiène sanitaire", explique encore l'ONG.

Domestos s'engage à créer "100 millions de toilettes supplémentaires", en aidant "les entrepreneurs locaux dans l'approvisionnement, la vente et l'entretien des toilettes".

cb/but/bfa

Rédigé par AFP le Vendredi 18 Novembre 2011 à 05:25 | Lu 625 fois







1.Posté par therese DELFEL le 18/11/2011 06:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voilà un exemple flagrant de la monstrueuse non-connaisance (doublée de cupidité ?) d'industriels en quête de nouveaux marchés. Alors que flushtracker suit les eaux usées une fois la chasse d'eau tirée, il devrait avoir l'honnêteté d'analyser l'eau aditionnée de divers produits chimiques (Domestos ou autres Unilever en preier !) pour révéler une pollution / contamination irréversible de ces eaux usées et y ajouter le calcul du phénoménal gaspillage d'eau engendré par les toilettes à chasse d'eau. La seule solutio pour TOUS les pays du monde mais tout particulièrement pour les pays émergents, consiste à protéger l'eau come le bien le plus précieux (trois jours sans eau potable signent la mot d'un être humain), y compris d'une contamination par produits chimiques (qu'ils soient Unilever et/ou autres) et à instaurer soit des systèmes de toilettes sèches "modernes" (coûteux) soit des systèmes de toilettes en adéquation avec les pratiques culturelles traditionnelles et les conditions géophysiques de chaque pays ou région concerné (e)... Ce qui amènera zéro client ou vente au géant Unilever dont le but n'est nullement le bien de la Planète et des habitants qui la peuplent. .

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance