Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Punaauia : Il fracasse ses proches avec un bouchon de bouteille de gaz en fonte



C'est avec un lourd capuchon en fonte de ce type que le jeune homme a frappé au visage son père et son compagnon.
C'est avec un lourd capuchon en fonte de ce type que le jeune homme a frappé au visage son père et son compagnon.
PAPEETE, le 7 décembre 2015 - Un homme de 25 ans a écopé de 6 mois de prison ferme avec mandat de dépôt, ce lundi en comparution immédiate, pour avoir grièvement blessé son père et son compagnon à la tête samedi dernier au cours d'une beuverie familiale à Outumaoro.


Dix jours d'incapacité totale de travail (ITT) pour son compagnon, sept jours pour son père gravement blessé au crâne et toujours hospitalisé. C'est le triste bilan d'une énième bagarre familiale sur fond de beuverie généralisée qui s'est déroulée samedi dernier quartier Outumaoro, à Punaauia. Le prévenu, un homme de 25 ans, a écopé ce lundi en comparution immédiate d'une peine de 18 mois de prison dont 12 avec sursis, les 6 mois ferme étant assortis d'un mandat de dépôt à l'audience pour la maison d'arrêt. Là encore, on ne sait pas trop ce qui a mis le feu aux poudres. Selon le prévenu, son compagnon l'aurait mis en rogne en s'isolant du groupe pour boire dans son coin le fond de la dernière bouteille de whisky.

Une victime pas très rancunière

Lee amis avaient commencé à s'alcooliser dès 10 h du matin, s'enfilant en moins d'une heure deux bouteilles de vodka. Le prévenu a d'abord tenté -on ne sait pourquoi- de faire croire qu'il avait tapé avec un morceau de bois, mais les gendarmes ont vite retrouvé l'objet du délit : un capuchon en fonte servant à transporter les bouteilles de gaz, maculé de sang. Le père avait été frappé à son tour alors qu'il intervenait "pour ramener le calme". "Il y avait trop d'alcool, on avait trop bu", a simplement expliqué le prévenu à la barre, quasi muet pendant l'audience. Son compagnon, le visage encore bouffi par les coups, ne s'est pas montré très rancunier puisqu'il a promis, après un bisou, d'attendre patiemment la fin de la peine de son chéri. Il n'a demandé aucuns dommages et intérêts.


Rédigé par Raphaël Pierre le Lundi 7 Décembre 2015 à 18:51 | Lu 3708 fois

Tags : FAITS DIVERS






1.Posté par Popoti le 08/12/2015 06:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'espère que la CPS se fera remboursé les frais médicaux.......

2.Posté par CITRUS le 08/12/2015 07:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bonjour

comme dab...la C.P.S ne fera RIEN
son service contentieux ....je me demande a quoi il sert ?????
peut être des postes aux amis de mes amis .....
foutez les dehors , embaucher des gens qui veulent bosser
la C.P.S ne s'en portera que mieux.....et nous aussi ......

3.Posté par poko lala le 08/12/2015 07:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est dangereux l'alcoolisation entre sodomite.

4.Posté par pagga le 08/12/2015 07:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

encore et toujours l'alcool

5.Posté par cir conspect le 08/12/2015 12:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ont se fend la gueule entre jeune ! tout va bien !


Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 17 Novembre 2017 - 16:30 Lancement de la nouvelle carte Socredo

Vendredi 17 Novembre 2017 - 16:18 Inauguration du 17ème salon du livre

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance