Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Pueu : Des copains lui rappellent sa condamnation pour complicité de meurtre, il sort le couteau



En condamnant le jeune homme à une peine de 6 mois de prison avec sursis et obligation de soins, le tribunal s'est montré plus clément que le procureur de la République dans ses réquisitions.
En condamnant le jeune homme à une peine de 6 mois de prison avec sursis et obligation de soins, le tribunal s'est montré plus clément que le procureur de la République dans ses réquisitions.
PAPEETE, le 2 novembre 2015 - Un jeune homme de 19 ans a écopé de 6 mois de prison avec sursis, ce lundi en comparution immédiate, pour avoir menacé quatre compagnons de beuverie avec un couteau dans la nuit de vendredi à samedi, à Pueu. L'alcool aidant, on lui avait ressorti et reproché sa condamnation dans le dossier Victor Tahu, cet ado de 14 ans tabassé à mort par deux mineurs pour son vini et son sac à dos, en décembre 2010 à Taravao. Il ne l'a pas supporté.


"C'est fiu qu'on me dise que je suis un meurtrier". C'est par cette phrase qu'un jeune homme de 19 ans, condamné en 2011 à 5 ans de prison ferme pour sa complicité dans le meurtre d'un adolescent de 14 ans, Victor Tahu, lynché en 2010 à Taravao, a tenté d'expliquer ce lundi à la barre du tribunal les raisons de la violente crise de colère qui l'a conduit à menacer au couteau quatre compagnons de beuverie, samedi dernier, à Pueu.

Si personne n'a été blessé dans la bagarre, sauf le prévenu qui se serait lui-même tapé la tête sur le sol, l'altercation a duré de longues minutes avant qu'un oncle ne parvienne à désarmer le forcené, à l'aide d'une barre de fer. Les protagonistes de la rixe avaient passé la soirée à boire et à discuter jusqu'à ce que les souvenirs de ce douloureux faits divers refassent surface.

"Un jeune sans aucun repère, qui ne connait que la prison depuis ses 14 ans"

"Il était complice à l'époque, pas l'auteur", a longuement insisté son avocate. "On lui a ressorti cette triste affaire, il en a eu assez et s'en est suivi une discussion de soûlards. Il voulait absolument s'en expliquer et il a sorti un couteau. C'est un jeune sans aucun repère, qui ne connait que la prison depuis ses 14 ans. On se demande d'ailleurs ce que la prison a fait pour lui. Il n'a bénéficié d'aucune formation pendant ces années. Pas une seule. Il ne sait pas lire, parle difficilement, la seule chose qu'il a trouvé pour se faire entendre, c'est s'armer d'un couteau. Ses parents ne s'occupent pas de lui, il est jeté dans la nature".

En condamnant le jeune homme à une peine de 6 mois de prison avec sursis et obligation de soins, le tribunal s'est montré plus clément que le procureur de la République dans ses réquisitions, rappelant un parcours pénal "ne plaidant pas en sa faveur". Depuis sa condamnation dans l'affaire Tahu, le prévenu avait ajouté deux graves condamnations à son palmarès, l'une pour viol en prison et l'autre pour des violences sur un gendarme.

Libre depuis le mois d'avril, le jeune prévenu "dépressif" selon son avocate, hésite entre "l'envie d'en finir" et celle "de retourner en prison".


Rédigé par Raphaël Pierre le Lundi 2 Novembre 2015 à 18:00 | Lu 2728 fois

Tags : FAITS DIVERS






1.Posté par Kriss le 02/11/2015 19:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Complice de meurtre, condamné à 5 ans, ce qui paraît anormal par rapport à la gravité de ce qu'il a fait, sorti avant la fin de sa peine, coupable de viol et de violence depuis les faits.
Il est libre actuellement et menace des gens avec un couteau... il s'en sort avec 6 mois de sursis ????
Non mais on attend quoi pour l'enfermer ? qu'il tue quelqu'un , et on dira que c'est pas de sa faute, c'est la société, pauvre gamin ...
J'HALLUCINE !!!!!

2.Posté par simone grand le 03/11/2015 11:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

S'il n'y a personne pour le suivre en prison, il semble bien qu'il n'y ait personne non plus dehors.
Alors il faut savoir si l'on doit protéger la population où laisser divaguer d'incontrôlables auteurs de meurtre

3.Posté par Zorro le 03/11/2015 11:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oui Kriss, les victimes seraient le fils ou la fille d'un collègue juge t’inquiètes pas qu'il y serait encore en taule. Mais bon la, c'est un citoyen lambda alors les juges ne se sentent pas concernés. Selon que vous serez puissant ou misérable, Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir "Jean de LA FONTAINE" 17 eme siècle 21 eme siècle, rien ne change. La France un pays en marche - arrière.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance