Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Prison ferme pour le couple qui dévalisait les pensions de famille



PAPEETE, 31 août 2017 - Le couple de jeunes cambrioleurs qui avait effectué une série de vol dans des pensions de famille étaient jugés en comparution immédiate, jeudi après-midi, devant le tribunal de Papeete. Multirécidivistes, les deux individus ont écopé de peines de prison ferme.

Le couple qui était, jeudi, jugé en comparution immédiate était poursuivi pour avoir commis des vols en série. Du 19 au 28 août, l’homme de 25 ans et la jeune femme de 22 ans avaient écumé des pensions de famille à Paea et Papeete, volant ainsi pour plus d’un million de francs de marchandises telles que des portables, des chaussures, des appareils photo, des ordinateurs, des consoles de jeu, des disques durs, un drone et plusieurs sommes d’argent liquide.

Les deux margoulins ont été interpellés à la suite d'une dispute. La police avait, en effet, été appelée pour un simple conflit conjugal. C’est alors qu’elle avait fait le rapprochement avec la signalisation faite par les victimes de la série de vols. Durant l’audience, le président du tribunal a abordé la situation personnelle des deux individus qui vivent à la rue. Le couple, consommateur régulier de cannabis, est ensemble depuis sept ans. Les deux jeunes gens sont parents d’une petite fille qui a été confiée à la famille de la jeune femme. A la barre, les prévenus ne se sont pas exprimés. Hormis pour expliquer qu’il revendait le matériel à "des passants".

Seules les enquêtes faites par le Service pénitentiaire d'insertion et de probation ont permis de dresser leur profil. Le casier judiciaire des deux jeunes gens ont révélé de nombreuses condamnations ainsi que des peines de prison ferme. Comme l’a exprimé le président du tribunal : "vous êtes liés dans une vie difficile". La jeune femme a d’ailleurs expliqué aux enquêteurs qu’il lui arrivait de se prostituer pour subvenir à leurs besoins.

PARADIS POLYNESIEN

Lors de ses réquisitions, le procureur de la République a requis des peines de deux ans de prison ferme à l’encontre du couple, expliquant que "ce qui était détestable dans cette affaire, c’était de salir l’image de la Polynésie française qui vit principalement du tourisme. Il est très triste d’être confronté à des jeunes dont les casiers judiciaires sont déjà si conséquents". De plus le représentant du ministère public a évoqué un "véritable modus operandi basé sur un repérage et un ciblage des victimes". Après en avoir délibéré, le tribunal a finalement condamné les deux prévenus à des peines de deux ans d’emprisonnement, dont 6 mois avec sursis mise à l’épreuve, maintien en détention et à l'indemnisation des victimes.

Rédigé par Garance Colbert le Jeudi 31 Août 2017 à 17:45 | Lu 1348 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance