TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Primaire de la droite: les Outre-mer penchent pour Juppé




Une majorité des principales personnalités politiques de droite dans les Outre-mer ont fait le choix du candidat Juppé pour la primaire de la droite, même si Nicolas Sarkozy compte plusieurs soutiens de poids, loin devant François Fillon, Bruno Le Maire et NKM.   
 

- Alain Juppé -

Le maire de Bordeaux et ancien Premier ministre a capté en Guadeloupe le soutien de l'ancienne ministre des Outre-mer sous la présidence Sarkozy, Marie-Luce Penchard, pour qui il est "l'homme de la situation". 
En Guyane, il est soutenu par le maire de Saint-Laurent du Maroni, Léon Bertrand, ancien ministre du Tourisme sous Jacques Chirac. "C'est un chiraquien. Il a une vision politique affective avec l'Outre-mer", dit M. Bertrand.
Alain Juppé peut aussi compter sur le sénateur Michel Magras, président de la délégation sénatoriale à l'Outre-mer et vice président de la Collectivité de Saint-Barthélemy, et sur la présidente de la Collectivité de Saint-Martin, Aline Hanson.
A la Réunion, il a l'appui de Nassimah Dindar, présidente UDI du conseil départemental, de Thierry Robert, député-maire MoDem de Saint-Leu, et de Margie Sudre, son  ancienne secrétaire d'Etat à la Francophonie sous Jacques Chirac.
Le parti du président de la Polynésie française Edouard Fritch s'est aussi rallié. "C'est l'homme d'Etat, l'homme d'écoute, le rassembleur et le sage, seul à s'être rendu en Polynésie dans le cadre de cette primaire, que le parti soutient".
En Nouvelle-Calédonie, Philippe Gomès (Calédonie Ensemble), député sous l'étiquette UDI, "ne doute pas qu'Alain Juppé saura nous accompagner sur le chemin de la destinée à laquelle une majorité de Calédoniens aspire: celle d’une Nouvelle-Calédonie émancipée et solidaire".
A Mayotte, il est notamment soutenu par l'ancien député LR Mansour Kamardine, qui l'a choisi "en raison de son humanité et son souci de réaliser l'unité du peuple Français". 
 

- Nicolas Sarkozy -

 
L'ancien président de la République peut notamment compter en Nouvelle-Calédonie sur le sénateur LR Pierre Frogier, pour qui "Nicolas Sarkozy, c’est le choix de la raison et le choix du cœur".
A la Réunion il a l'appui de Didier Robert, président LR du conseil régional, qui a soutenu François Fillon jusqu'au début septembre et lui a même donné son parrainage avant de le retirer, "choqué" par une déclaration de l'ancien Premier ministre (la France n'est "pas coupable d'avoir voulu faire partager sa culture aux peuples d'Afrique"). Nicolas Sarkozy dispose aussi de  la voix du sénateur-maire LR de Saint-Pierre, Michel Fontaine.
En Polynésie, l'ancien président Gaston Flosse avait proposé en juillet son soutien à Alain Juppé, qui l'a décliné. Il a ensuite annoncé qu'il soutiendrait Nicolas Sarkozy, avec qui il entretenait jusqu'ici des relations très conflictuelles.
L'ancien président dispose également du soutien de l'homme fort de la droite à Saint-Martin, Daniel Gibbs, député de Saint-Barth et Saint-Martin.
 

- François Fillon -

 
L'ancien Premier ministre  dispose du soutien du président de la Collectivité de Saint-Barthélemy, Bruno Magras, qui règne sur cette île depuis 21 ans. "François Fillon est un homme simple et loyal. Il a une grande expérience de l'exercice du pouvoir et c'est le seul à avoir un programme sérieux", estime-t-il.
 

- Nathalie Kosciusko-Morizet -

 
La seule femme de la primaire dispose du soutien en Nouvelle-Calédonie de la députée UDI et maire de Nouméa (Calédonie Ensemble) Sonia Lagarde, ainsi que de celui de François Zimmermann, ancien candidat de l'UMP aux législatives à Saint-Pierre et Miquelon, pour qui NKM "incarne une maturité par rapport au débat politique actuel".
 

- Bruno Le Maire -  

 
Il a le soutien du sénateur de Nouvelle-Calédonie Hilarion Vendégou (LR).


avec AFP

Rédigé par Roxane Berget le Jeudi 10 Novembre 2016 à 05:07 | Lu 364 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par Le Vieux le 12/11/2016 08:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Répéter un mensonge n'en fera jamais une vérité. Regardez les derniers événements, Brexit, Dufflot, Trumps !!! Vous tenez a votre indexation? Alors ne votez pas pour Juppé. Juppé passe, l'indexation des fonctionnaires trépasse.

2.Posté par VERDET le 14/11/2016 08:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mauvais choix de canasson!!!!!!!!!!!Juppé traîne des casseroles immondes derrière lui, il déclenchera l'opération "mosquées" chez nous aussi! vous avez vu à Bordeaux?????????c'est un tiède politiquement parlant et ira où le vent souffle!!manque de convictions profondes! ouste dehors! les socialistes et la droite, rien de bon depuis toutes ces décennies, VIVE MARINE LE PEN!!

3.Posté par Cool Ruler le 14/11/2016 13:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A P1, la fin de ton post viens de me convaincre... C'est décidé, je vote Juppé :-)

4.Posté par petero le 14/11/2016 17:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voter Juppé c'est faire venir les mosquées avec tout le reste derrière en Polynésie Française ! Une catastrophe !
Un traitre où le président de pays ne voit que l'argent mais rien pour le peuple ! Les "Vahine" seront soumises à la charia !!! terminé le Heiva ! et vive les prières musulmanes qui entraveront la RDO . Que ce minable soit disant de droite retourne surveiller ses frères musulmans de la mosquée de Bordeaux !

5.Posté par tenauru le 15/11/2016 00:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je con firme, pas de Juppé chez nous ou alors, bonjour les migrants et tout ce qui s'y rattache, mosquées, imam apprendre l'Arabe dans les écoles;;; comme en métropole.... si c'est ça qu'on veut.....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus


Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance