Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Présidentielle : "Je ferai une déclaration de souveraineté", annonce Oscar Temaru à Mediapart




PARIS, 15 février 2017 - Le leader indépendantiste polynésien, Oscar Temaru, était l’invité de Mediapart Live, mercredi. Une nouvelle opportunité, pour celui qui se présente comme le candidat de la décolonisation, de décliner sa démarche de candidat à l'élection présidentielle 2017.

> Lire aussi : Pré-campagne présidentielle en France pour Oscar Temaru (Par Julien Sartre)

"Il n’y a pas de démocratie dans un pays contrôlé par un autre". Oscar Temaru a d’emblée posé la problématique sur ce qui motive sa candidature à l’élection présidentielle de 2017, mercredi matin sur le plateau de Mediapart Live. Le leader indépendantiste polynésien était l’invité d’Edwy Plenel et de Julien Sartre, à Paris, pour un magazine politique consacré à ceux des candidats à l’élection présidentielle qui s'expriment hors des partis classiques.

C’est donc au nom de la démocratie et en utilisant le suffrage populaire d’avril prochain, qu’Oscar Temaru souhaite faire avancer le combat indépendantiste pour la souveraineté de la Polynésie. Comme il le répète depuis bientôt un an, le président du Tavini Huiraatira n’a aucune ambition présidentielle. Il ne se voit pas même en lice lors du second tour de ce scrutin, le 7 mai prochain. Et ce, pour autant qu’il franchise la rigoureuse barre des 500 parrainages. Non, son enjeu est purement local : donner l’opportunité aux électeurs polynésiens de se prononcer en faveur d’un candidat dont le programme présidentiel se résume à un unique point : obtenir une majorité de suffrages pour ensuite faire une déclaration de souveraineté.

"Le électeurs vont se prononcer sur l’avenir institutionnel de notre pays", a-t-il résumé face aux journalistes de Mediapart. "Mon objectif est de remporter une majorité de suffrage en Polynésie. Ensuite je ferai une déclaration de souveraineté".
"Nous sommes aujourd’hui sous l’égide des Nations Unies", a-t-il martelé. "Notre programme est clair, net : ce sera l’auto-proclamation, si je gagne ces élections chez nous".

ONU : "Tout ce qu’on nous demande, c’est le soutien de notre peuple"

Mis en défaut sur l’absence de valeur juridique d’une telle consultation populaire, pour appuyer la procédure qu'il envisage, Oscar Temaru balaye d’un revers de main : "Cette loi est faite par des hommes. Ce que nous allons décider le sera par toute une population, tout un peuple ! Et ça fera peut-être jurisprudence. Nous sommes en tous cas prêts à aller jusqu’au bout de nos idées. (…) Alors les lois françaises qui nous limitent, on n’en tient pas compte. Le vote "Oscar" sera celui du vote souverain".

Depuis le 17 mai 2013, et la réinscription de la Polynésie française sur la liste des territoires non autonomes à décoloniser, un processus d’autodétermination est engagé sous l’égide des Nations Unies. Et c’est dans ce contexte que le leader indépendantiste polynésien place sa candidature opportune à l’élection présidentielle : "Nous avons rencontré les pays membres des Nations Unies ", insiste-t-il. "Tout ce qu’on nous demande, c’est le soutien légitime, démocratique de notre peuple".

Reste que, bien qu’il annonce être en possession de "plus de 1000 promesses" de soutien de la part d’élus nationaux, le candidat Oscar Temaru devra transformer ces engagements en au moins 500 parrainages fermes avant le 17 mars prochain. Et dans au moins 30 départements ou collectivités, et à raison d'au plus 50 dans chaque circonscription, comme l’impose la loi. L’affaire n’est pas gagnée. Pour l’instant, il avoue n’avoir d'engagement que dans 20 départements. "Nous travaillons actuellement pour obtenir ces parrainages dans les 10 départements manquants". Mais quelle que soit l'issue de cette quête, la présidentielle 2017 aura au moins permis au leader indépendantiste polynésien de donner une portée nationale à son message politique.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Mercredi 15 Février 2017 à 09:40 | Lu 3781 fois

Tags : OSCAR TEMARU






1.Posté par pif paf le 15/02/2017 12:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il devra également faire une déclaration de patrimoine et d'intérêts

2.Posté par pif paf le 15/02/2017 12:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oscar Temaru s'inscrit en ligne droite des héritages Chaviste et Castristes : les 2 pays qu'il a cité.
On voit aujourd'hui où en sont ces 2 pays : en ruine, et surtout sans réelle démocratie.

3.Posté par Pito le 15/02/2017 14:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais il se prend pour qui ce clown dictateur, nous peuple de Polynésie française nous avons notre mot à dire. Mainrenant cela suffit de voir ce guignol parler pour nous sur les ondes.
Nous sommes un peuple libre nous n'avons pas besoin de ce dictateur qui prend pour exemple des pays que ces amis ont ruiné et où règne la pauvreté.

4.Posté par mia le 15/02/2017 14:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Excellente opération de marketing. Peu importe le résultat si l'action a du panache et peut embarrasser la République.

5.Posté par Ariitaia le 15/02/2017 14:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour faire de grands débats il faut de grands hommes, mais OT est tout petit petit ........

6.Posté par ASB le 16/02/2017 06:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il oublie juste qu'il n'a jamais eu la majorité absolue. Les seules fois ou il a été élu au Gouvernement c'est parce qu'il y avait 2 liste autonomistes en face !!!!

7.Posté par One love le 17/02/2017 08:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le problème est la similitude qu’il reconnait avec marine lepen et son "la france aux français" ...
C'est une petite nuance qui a toutes on importance...N'est pas Mandela qui veut!!!
Par contre il faut lui reconnaître que son constat est juste,Tahiti n'est rien d'autre qu'une colonie administrépar un haut commissaire le reste est du vent...Independance OUI,mais sur quelle modèle économique, avec qui seront nous affilié,Quelle type de constitution etc...

8.Posté par Ben le 19/02/2017 11:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il ne peut y avoir d'indépendance sans indépendance économique et en Polynésie nous n'avons ni pétrole, ni minerais ni agriculture et même le tourisme on a beaucoup de mal. Prôner l'indépendance ou la pleine souveraineté et même le concept de pays associé dans des telles conditions est irresponsable, immoral et c'est surtout prendre les gens pour des idiots. Ca pouvait peut être passer il y a 20 ans, aujourd'hui ça ne passe plus du tout, au contraire, plus il l'ouvre, plus il se détruit lui même.

9.Posté par Auguste le 19/02/2017 18:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il parle de décolonisation alors que des millions de décolonisés déferlent sur l'Europe. Cherchez l'erreur !

10.Posté par One love le 20/02/2017 11:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tu entretiens une polemique...il n'y a pas des millions de migrants qui deferlent tel un tsunami...
Cependant le flux augmente, ils migrent car l'occident capitaliste les dépouilles de leurs matières premières pour pouvoir assurer a nous (sic) occidental le niveau de consommation que l'on attends....
Et toi auguste quelles sont les motivations de ta migrations (si expat tu es?)?
One love à toi et à tous les peuples de la terre

11.Posté par Cool Ruler le 20/02/2017 14:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A One Love P7, Tahiti ne serait " qu'une colonie administrée par le HC ..." ??? La Présidence, les membres de l'Assemblée et du CESC ne serviraient ils à rien ???????????? En tout cas, ils apprécieront :-)
Mais faut bien avouer que je partage ton constat, y compris sur le " n'est pas Mandela qui veut ".
Et comme le dit parfaitement Ben, plus il l'ouvre, plus il se détruit (enfin lui ET le Pays). Sauf que la misère intellectuelle s'aggravant, je ne suis pas sur que le nombre de ses supporters ne se réduise à zéro, loin de là ...

One Love !

12.Posté par One love le 21/02/2017 08:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@11
la présidence est là pour assurer des contrats aux grands entrepreneurs et autres copains...
l'assemblé est pour asseoir une petite caste locale et pour leurs faire croirent qu'ils sont en commandes...
Le Cesc pareil que pour l'assemblé mais pour la caste issue du public....
Pour te répondre Cool ruler ils ne servent pas à rien, mais en tout cas ils ne servent pas le peuple...
Tes propose m'ont l'air plutôt en faveur de l'autonomie....comment ne pas conclure qu'un peuple mérite son indépendance!!!
One love egalement

13.Posté par Auguste le 21/02/2017 08:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@P10 C'est curieux comme tu dis "One Love" d'un coté, et de l'autre tu balances de la haine. Non, je suis d'ici et ici c'est chez moi ça te va ? Pour ce qui est des anciens colonisés migrants et du tsunami, combien il t'en faut pour te rendre à l'évidence ? Combien d'ex colonisés sont morts en regagnant l'Europe préférant d'aller vivre chez leurs anciens colons ? Pourquoi ne restent-ils pas chez eux à développer leurs pays en pratiquant leur souveraineté dont ils ont été pourvus ? Leurs matières premières ? Ces pays sont indépendants, s'ils ne veulent plus être dépouillés par le capitalisme, ils leur suffit de ne plus vendre leurs ressources. Ton "Love" il m'a l'air trop sélectif, obsessionnellement instrumentalisé pour être crédible.

14.Posté par One Love le 22/02/2017 07:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On a pas du se comprendre...y' a aucune haine, juste un ras le bol d'un système (capitaliste) qui est mis en avant et qui en faite produit surtout de l'injustice....Sache que les puissances dominantes continuent d’asseoir une domination de par les lobbys ou par leurs grands groupes industriels présent sur les terres des anciennes colonies....
Ils n'ont pas accès à leurs ressources comme ta pensé te le fait croire, en faite t'es loin du compte bien installé dans ton "je suis ici chez moi"...C'est un peu à l'image d'un tahitien lambda qui croirait que les benefices de l'hotel Brando sont aussi à lui....
De l'amour pour tous c'est déjà pas mal (et dans ton cas de l'amour pour les habitants des anciennes colonies)...
one love mon ami heureux comme Auguste

15.Posté par Auguste le 23/02/2017 11:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@One Love....Une belle pensée quand c'est pratiqué sincèrement et vis à vis de tous, sans distinction de couleur, d'origine ou de niveau social n'est ce pas ? Tes propos trahissent des sentiments contraires de ceux que tu prônes. Le système que tu critiques tant, c'est toi, c'est moi, c'est nous tous qui y participons à pleines dents. Et c'est normal, car le capitalisme est dans notre nature. Il est à la base de tout ce que nous sommes, bâtissons et développons, détruisons et mangeons aussi. Aurais-tu un égo démesuré au point de défier les lois de la nature ? Ne t'en déplaise, les migrants décolonisés qui déferlent sur l'occident à la recherche de la qualité de vie qu'il ont perdu, démontrent à la face du monde l'échec de ta bien-pensance.

16.Posté par Jeff le 23/02/2017 19:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

P14 : Sans capital il n'y a pas d'investissement. Sans investissement il n'y a pas d'activité économique. Sans activité économique il n'y a pas d'emploi, sans emploi c'est la misère assurée pour tous. L'homme ne peut vivre uniquement d'amour et d'eau fraiche. Le secteur public ne peut exister sans les impôts et les taxes qui sont produits par ceux qui investissent, qui créent l'activité économique qui résulte et qui génère du capital. Le bénéfices que nous tirons de l'hôtel Brando ce sont les emplois, ce sont tous les consommables qu'ils achètent à des nombreux fournisseurs locaux, c'est toute l'activité économique que l'hôtel génère. Il nous en faudrait plein d'hôtels comme le Brando. Tes commentaires supportent des idéaux dépassés.

17.Posté par One love le 25/02/2017 08:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@p14 Mais c''est toi macron qui me réponds?...
Allons dans ton sens...oui on veut plus de capital, plus d’investissement...construisons plusieurs projets mahana beach comme ces immeubles et autres casinos sur la cote ouest....bitumons la papenoo, faisons des hôtels sur les marae, construisons golf et autres parcs a thèmes pour touriste...ouvrons notre capital aux investisseurs étrangers...vendons et exploitons nos produits miniers sous-marin...comme ça nos jeunes pourront s'acheter des iphones et faire du facebook et autres....
Si c'est ça ta vision, un jour dans quelques années, tu te retourneras en arrière et tu verras toutes l'injustice que ton monde a créer et tous les aspects négatif qui auront transformé notre fenua (déjà visible a l'heure actuel) ...

18.Posté par Jeff le 27/02/2017 07:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@One love, Ce n'est pas aller dans mon sens que d'avoir du bon sens ! Pour le reste, je trouve plus sympa et bien plus positif que nos jeunes puissent avoir la possibilité d'avoir un bon travail, de vivre "avec leur temps" et pouvoir s'offrir tout ce qu'ils désirent. C'est quoi cette idéologie que tu as de vouloir imposer aux autres ton style de vie nostalgique des temps révolus qui n'ont rien de romantique si ce n'est dans les romans ? C'est quoi ton programme ? Crever la dalle dans la misère ? Le retour aux temps des guerres tribales et crever pour un oui ou un non comme des mouches ? C'est le sous-développement et le pouvoir par la force sur les masses populaires incultes qui te branche ? Avec toi comme roi je parie ! ...C'est d'un ringard !!!

19.Posté par One love le 28/02/2017 13:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@18 : Du bon sens..."sympa que nos jeunes puissent avoir la possibilité d'avoir un bon travail" sic ah bon c'est possible?de quels jeunes parles t'on? ....LE SYSTEME CAPITALISTE ACTUEL est nefaste et créer de l'injustice....
Ta deuxième partie est une de critique infondée qui ne repose que sur ton propre fantasme de je ne sais pas quoi....
Oui je suis ringard car je souhaite un monde plus juste, plus harmonieux, du développement positif de chacun tout en respectant la nature et autrui....THAT's ALL...
Il n'y aura jamais de retour en arrière, par contre un changement de direction c'est possible...il ll te restera plus qu'a aller a dubai ou a las vegas si le fric est ton dieu,tchao jeff macron ....
One love, one world

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance