Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Présidentielle 2017 : regards croisés sur le second tour



PAPEETE, le samedi 6 mai 2017 - Par conviction, par devoir ou par habitude. Les Polynésiens se sont déplacés dans les bureaux de vote ce samedi. Certains ont voté pour le candidat de leur choix, certains ont exprimé leur désarroi ou leur incertitude. D'autres encore avaient fait le déplacement mais cette fois-ci, ils avaient troqué leur carte d'électeur contre le drapeau bleu et blanc et prônaient l'abstention.


Alysée, 30 ans, de Faa'a : " Il est important de choisir le président "

"J'ai voté au premier tour et je suis revenue aujourd'hui, c'est normal. C'est mon devoir de citoyenne de voter, c'est important de le faire. Je pense que ce qui se passe en France nous concerne ici, donc il est important de choisir le président aussi. La France nous aide! Je vais suivre les résultats avec attention. Dans un mois, je reviendrai ici afin de voter pour les législatives. Je suis de plus en plus la politique locale et cela m'intéresse beaucoup."

Arnaud, 57 ans, bureau de Mahina : " Peu importe ce que l'on vote mais il faut aller voter "

" Je n'ai jamais raté un vote de ma vie! C'est important de voter, peu importe ce que l'on vote mais il faut aller voter. A ce second tour, j'ai voté par conviction. Cette élection est assez particulière car on a vu émergé plusieurs alternatives pour notre société. Je ne pense pas que ce soit un avant-goût des législatives, le scrutin est différent. "

Une électrice de Mahina : "J'ai plus voté par défaut que par conviction"

" Je n'ai pas pu venir voter la semaine dernière à cause de mon travail donc cette semaine, j'ai voulu me rattraper. C'est important pour moi de venir voter car nous nous retrouvons au second tour avec Le Pen et Macron et de je n'ai pas trouvé les débats très intéressants. J'ai plus voté par défaut que par conviction. "

Albert, 71 ans, de Mahina : "Je pense que cette élection ne nous concerne pas du tout"

" Je suis devant le bureau de vote, avec mon drapeau, pour dire à la population ma'ohi de ne pas aller voter. Comme dit Marine Le Pen :"la France aux français", et donc la Polynésie aux Ma'ohi! Je pense que cette élection ne nous concerne pas du tout.

Teva, 55 ans, de Mahina : "Je suis venu là car cette élection ne nous concerne pas"

"Je suis venu là car cette élection ne nous concerne pas. Pour reprendre les propos de Marine Le Pen : "La France aux français" et la Polynésie aux Ma'ohi, donc c'est important pour moi de venir devant le bureau de vote et de le dire aux gens. Cependant, nous sommes là mais nous n'interpelons pas les gens. Nous étions contents de voir le taux d'abstention au premier tour."

May, 71 ans de Pirae : " Cette élection présidentielle, elle est importante pour la Polynésie "

" Je pense que c'est un devoir de venir voter. Il y a certaines populations dans certains pays qui aimeraient pouvoir voter mais qui n'ont pas ce droit donc il faut le faire quand on peut! J'ai toujours voté à toutes les élections. Cette élection présidentielle, elle est importante pour la Polynésie. Il faut choisir ce qui est le mieux pour le pays. "

Terupe, 38 ans, Pirae : "Cette élection me paraît assez loin de nous, de la Polynésie"

" Je suis venu voter comme tous les citoyens. J'avais déjà voté au premier tour et je le fais par devoir. Mais de manière générale, cette élection me paraît assez loin de nous, de la Polynésie. Au final, peu importe qui gagne pour moi, ça ne va rien changer pour le Pays. Je me sens plus concerné par les élections prochaines : législatives et territoriales. "

Claris, 40 ans, de Papeete : " Je ne veux pas regretter ce qui va se passer après "

" Je suis venu voter car c'est mon droit et que je souhaite élire les personnes qui vont diriger le pays. Je ne veux pas regretter ce qui va se passer après, donc je vote pour les gens en qui j'ai confiance. Cela vaut la peine de voter! Je ne rate jamais une élection car je ne veux pas perdre ma voix, elle a beaucoup de valeur aux yeux des politiciens. "

Carine, 47 ans, de Arue : "C'est important de manifester sa volonté de choisir le président de la République"

"Je viens faire mon devoir de citoyenne en votant car c'est une chose que l'on doit à nos grand-mères qui l'ont eu en 1944. C'est important de manifester sa volonté de choisir le président de la République. Nous sommes français, il est normal de voter. Il faut avoir du courage pour choisir son président. "

Rédigé par Amelie David le Samedi 6 Mai 2017 à 16:42 | Lu 2778 fois






1.Posté par Pito le 06/05/2017 18:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est rassurant de lire tous ces commentaires, nous les polynesiens tenons a faire notre devoir électoral. Bien sûr il y a un nombre important d'abstention, comme chaque fois, mais il ne faut pas voir derrière cela un soutien à Oscar, il ne faut pas qu'il rêve, lui qui voulait participer à cette élection et qui a été fort justement rejeté. Les polynesiens se sentent très éloignés de la métropole et donc ne se sentent pas trop intéressés par ce scrutin.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance