Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Près d'un tiers des colonies d'abeilles ont péri cet hiver aux USA



Près d'un tiers des colonies d'abeilles ont péri cet hiver aux USA
NEW YORK, 7 mai 2013 (AFP) - Près d'un tiers des colonies d'abeilles aux Etats-Unis ont été décimées au cours de l'hiver 2012/2013, sans qu'une raison particulière ait pu être dégagée, selon une étude réalisée par le ministère de l'Agriculture américain (USDA) et des associations professionnelles.

La population d'abeilles a décliné de 31,1% l'hiver dernier, selon les résultats préliminaires d'une enquête réalisée auprès de plus de 6.200 producteurs d'abeilles aux Etats-Unis par l'USDA, en collaboration avec l'association AIA (Apiary Inspectors of America) et Bee Informed Partnership.

Cette étude a été rendue publique mardi. La production de l'ensemble des personnes interrogées représente 22,9% de la production totale d'abeilles dans le pays, qui est de 2,62 millions de colonies.

La perte subie ces derniers mois par les abeilles américaines est 42% plus importante que l'hiver précédent, lorsque 21,9% d'entre elles avaient disparu.

Les abeilles connaissent depuis six ans de très importants taux de mortalité, de 30,5%, en moyenne, sans que les experts s'accordent sur un facteur déterminant.

Selon les autorités américaines, plusieurs raisons participent ces dernières années à la surmortalité des abeilles sans qu'aucune soit prévalente, comme "les parasites, les maladies, les facteurs génétiques, une mauvaise nutrition et l'exposition aux pesticides".

"Un taux de 15% de pertes des colonies est considéré comme +acceptable+ mais 70% (des apiculteurs) ont fait état de disparitions plus importantes", précise l'étude.

ppa/jum/bdx

Rédigé par () le Mardi 7 Mai 2013 à 06:51 | Lu 442 fois






1.Posté par eric_baudaux le 08/05/2013 03:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si "Sauver les abeilles, c'est...nous sauver" (extrait de http://trooz.blogs.sudinfo.be/archive/2013/05/03/sauver-les-abeilles-c-est-nous-sauver.html ) alors les habitants des USA vont bientôt avoir plus à craindre de la disparition des deux tiers de leurs aliments, que les abeilles pollinisent, que de l'apparition d'armes nucléaires en Corée du Nord.

2.Posté par Jean pierre BEAULIEU le 10/05/2013 09:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

beaulieu
Ces pauvres bêtes indispensables à la pollinisation, sont traitées comme du bétail de boucherie, elle sont transportées sur des milliers de kilomètres pour poléniser d'immenses champs en monoculture, ce qui leur est souvent fatal puisque n'aillant aucune diversité dans leur nourriture, à un tel point que les apiculteurs les nourrissent dans les ruches avec des graisses et des sucres. De plus certains acariens leurs sont fatal ainsi que le traitement de ces derniers qui n'a pour effet que de leur permettre de travailler un peu plus longtemps.
Le monde se détruit lui même et la fin n'attendra pas des millénaires.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Octobre 2017 - 03:36 Un décès sur six lié à la pollution en 2015

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies