Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Pomare demande à Hollande la "libération" des détenus polynésiens



Wilfrid Pomare avec le courrier qu’il destine au Président Hollande pour demander la remise gracieuse de peine des détenus polynésiens condamnés à moins de 10 ans de prison.
Wilfrid Pomare avec le courrier qu’il destine au Président Hollande pour demander la remise gracieuse de peine des détenus polynésiens condamnés à moins de 10 ans de prison.
PIRAE, 1er février 2016 - Un courrier adressé par Wilfrid Pomare au Président de la République demande la remise gracieuse de peine pour les détenus polynésiens condamnés à moins de 10 ans de prison.

Le lieu de rendez-vous est inhabituel, à l’ombre sur le bas-côté de la route qui longe l’hippodrome de Pirae. Les deux avant-bras posés sur l’arrière de la benne de son vieux pick-up, chemise rouge à fleurs, t-shirt vert pâle, Wilfrid Pomare attend la presse, un bloc-notes en main. L'invitation a été fixée par email trois heures plus tôt, vers 7 heures du matin lundi. En langage télégraphique : "Accueil François Hollande. Point presse 10h. Objet : Elargissement grâce présidentielle à la Polynésie au même titre que Jacqueline Sauvage".

Jacqueline Sauvage, femme battue reconnue coupable du meurtre de son mari, et condamné à 10 ans de prison en 2012, a obtenue d'être en partie graciée par François Hollande, dimanche soir, après que cette demande ait été soutenue par plus de 350 000 pétitionnaires.

Pour Tahiti, l’invitation est insolite. Arrivé sur place, la presse ne se bouscule pas. Un outil de jardinage à moteur va imprimer un bourdonnement tenace pendant toute l’entrevue. Mais Wilfrid Pomare est souriant et d’assez bonne humeur. On entre vite dans le cœur du sujet : Qu’entend-il lorsqu’il évoque un élargissement de la grâce présidentielle à la Polynésie ? En réponse, il lit la "lettre ouverte", manuscrite à l'encre bleue sur une page de son calepin : "(…) d’accorder à tous les Polynésiens pensionnaires de Nuutania ou incarcérés en métropole, condamnés à 10 ans de prison ou moins, la même grâce. C’est-à-dire leur libération conditionnelle immédiate, pour mettre fin à leur privation de liberté ; ainsi que de l’ensemble de la période de sûreté qu’il leur reste à accomplir. Leur retour près de leur famille, dans le respect de l’autorité judiciaire. Faisons honneur à votre humanité. Je vous prie de croire, M. le Président de la République, l’assurance de ma considération distinguée. Wilfrid Pomare".

L’instant est solennel. L'homme a l’air très sérieux. Il a pris la peine, dès le début de l’entrevue, de préciser que c’est ainsi – plaqué dans une écriture acérée, sans égard pour le lecteur, au stylo sur une feuille de bloc-notes format A5 – que le courrier serait transmis au Président de la République. On lui demande donc s’il croit en sa démarche : "Je ne suis pas inscrit chez le docteur Amadeo (psychiatre, ndlr), moi hein ?!", rétorque-t-il. "Je ne tire pas sur le paka, comme euh, comme… La police française me connait très bien. Non, je pense qu’il n’y a pas de souci à ce niveau-là. (…) Je suis Prince quand même de mon pays, pour ne pas dire héritier de la couronne tahitienne. Je ne veux pas signer « Prince » parce qu’on est en République : c’est plus que sérieux. C’est plus que sérieux ! Moi, je défends à ma manière mon pays et le Polynésien. Je respecte les institutions et c’est la raison pour laquelle je vous ai invité à venir. (…) Les élections présidentielles approchent et il est vrai que… il faut faire bouger les choses. Pour ma part j’estime que j’ai mon mot à dire pour ce qui arrive à mon pays, qui est la Polynésie".

A l'invitation de la journaliste du quotidien de la Fautaua, la discussion a ensuite assez vite été orientée sur l'avenir de l'hippodrome de Pirae, l'habituel "dada" de Wilfrid Pomare.


Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Lundi 1 Février 2016 à 14:48 | Lu 2700 fois






1.Posté par pollux le 01/02/2016 15:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il aurait encore plus de chances que ça fonctionne s'il fait taper sa lettre avant de l'envoyer. Il serait beau le pays si on relâchait 95% des détenus de Nuutania. Ca donnerait confiance aux touristes ! Non mais quel attardé ! Quel clown !

2.Posté par Cool Ruler le 01/02/2016 15:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La belle tête de vainqueur ... Y a pas à dire, on est servi ici :-)

3.Posté par LOLMAN le 01/02/2016 16:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si encore il avait fait la pétition comme les 350 000 je veux bien cependant je ne pense pas que tous les polynésiens veulent que certains de ces détenus sorte de sitôt.

4.Posté par Maohi le 01/02/2016 17:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Petit soucis : depuis 1946, la République ne sait plus ce qu'est un polynésien et depuis l'indépendance de Djibouti, elle ne connait que des français et des étrangers (éventuellement classés en ressortissants de l'UE, Suisse, Norvège, Islande et les autres). Alors on libère qui ?

5.Posté par Maho''''i le 01/02/2016 18:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il faut peut être pensé aux victime de ses polynésiens pensionnaires de Nuutania ou incarcérés en métropole
avant de débité des débilités pareilles

SI ILS SONT EN PRISON, C'EST QU'IL Y A UNE RAISON

C'EST CARREMENT INSULTANT POUR LES VICTIMES

6.Posté par OnAuraToutVu le 01/02/2016 20:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Elle est belle la royauté... En plus il se prend au sérieux. Euh je rassure les lecteurs étrangers du site, le Polynésien n'est pas aussi débile. Wilfrid (mérite même pas le titre de Mr), je suis pas sûre qu'il y avait autant d'indulgence aux temps anciens autant envers les crimes qu'envers.... les débiles. Au moins tu connais le nom d'un bon docteur.

7.Posté par Toerau le 02/02/2016 06:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est insultant pour les victimes mais aussi vis à vis de nous tous ! Vous imaginez ce que serait notre Fenua ?

8.Posté par Maurice le 02/02/2016 07:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

on aurait pu lui demander quel est le sens de sa démarche, non?

9.Posté par Hans Van Barneveld le 02/02/2016 07:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En même temps ce bon Joinville n'a plus beaucoup l'occasion de faire parler de lui. Médiatiquement c' était trop tentant !

Il parait même que Hollande devrait sacrer notre nouveau Roi de Tahiti ! tant pis pour Oscar ...

10.Posté par Figueras le 02/02/2016 08:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bah faut bien s'occuper et faire parler de soi !
Si Hollande est au courant que cette lettre existe ce sera déjà beaucoup.

11.Posté par rori hua le 02/02/2016 09:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il écrit comme un cochon

12.Posté par Léon Tautu C.J.. le 02/02/2016 09:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si le prince " Hinoiariki Pomare a Tu " mérite considération, de celui-ci qui est son frêre, je dirais qu'il mérite d'être placé aux bons soins du Docteur Amadéo et ça sera justice !
Avec de tel zig, comment voulez-vous être pris en considération ?

Iaorana e ia vai te aroho e ia Nui a....

13.Posté par Mathius le 02/02/2016 10:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mine de rien, Pomare souleve le véritable problème de la grâce présidentielle par Hollande.
En effet de quel droit qu'un socialiste qui s'affirme républicain use du droit du roi, (fait du prince)
Le premier magistrat de la république ridiculise la justice républicaine.
Emere au secour!!!

14.Posté par Pitate le 02/02/2016 11:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il ne va pas chez le psy ? Il devrait ! Il a un problème affectif d'estime qui lui donne un nombril qui dépasse les réalités !
Bon j'ai une copine qui a failli se faire tuer par son ex parce qu'il était très très violent et personne ne voulait prendre sa déposition, au contraire elle était intimidée par les gendarmes et même culpabilisée de manière très abusive ! Il a fallu qu'elle aille voir le psy pour qu'on lui réapprenne que non elle ne mérite pas d'être un sac de frappe. Il a fallu des années de bataille et un nouveau Tane avec des moyens qui paye un avocat qui ne fasse plus trainer le dossier pour qu'il retourne en tôle ce récidiviste. Vous voulez qu'on lache des gens comme ça votre altesse ??? C'est pour cela qu'il y a eu Révolution et Démocratie, obtenu à coup de mort des innocents !!! pour ne plus se taper des rois psychopathes qui jouent à la marionnette avec son peuple !!! Et vous, vous nous montrez que nous n'êtes pas mature du tout !!!

15.Posté par pif paf le 02/02/2016 14:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est ce qui s'appelle "couper l'herbe sous le pied d'Oscar"

16.Posté par emere cunning le 02/02/2016 15:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Eh oui, les bons vieux privilèges des monarques frrrrançais !
A vrai dire, je n’aimerais pas être à leur place. Ces présidents sont plus à plaindre qu’à blâmer. Avoir la mort d’un innocent sur la conscience, it must be dreadful, and deadful. Heureusement que la peine de mort a été supprimée.
@ cool ruler,
et nous ICI, pas besoin de voir la tienne de tête, tes commentaires sous pseudo en disent long.

17.Posté par Mathius le 02/02/2016 15:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@pitate, il faut dans le cas de ta copine qu'elle dépose plainte chez le procureur par ECRIT ....

18.Posté par JE SUIS GASTON le 02/02/2016 17:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand la justice condamne des innocents et que le président Hollande ne pèse pas le pour et le contre : c'est à dire le bienfait et le dévouement. Ca reste un monarque qui donne la grâce uniquement à ses amis ou a des amis de ses amis socialistes.
Honte à la France !

19.Posté par MICROSTRING le 02/02/2016 18:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ras le bol de passer pour des débiles aux yeux des observateurs étrangers à cause de gens comme wilfrid Pomare...

20.Posté par Mathius le 02/02/2016 18:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est pas honte à la France , c'est l'assassinats par l enarchie des valeurs de la république. En vérité les francais sont des gogos stupides le jour des élections comme les polynesiens avec leurs politiques qui les plumes sans morale.

21.Posté par lebororo le 02/02/2016 19:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Je respecte les institutions"... il dit,
eh ben qu'il respecte les gens qui ont souffert étant les malheureux des "gens hors conscience et de brutalité parfois".

22.Posté par Pito le 02/02/2016 21:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il y en à qui manque pas d'air,en se r il aux victimes ce triste personnage ?

23.Posté par Guignol le 03/02/2016 10:08 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A moin qu''il veut fair une armé avec ses détenu comme dans les films qui sait il est peut etre le demi frére du pakumotu LOL

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance