Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Policiers assassinés en métropole : l'hommage de leurs collègues de la DSP



La mémoire des deux policiers assassinés a été honorée ce mardi par leurs collègues de Polynésie française.
La mémoire des deux policiers assassinés a été honorée ce mardi par leurs collègues de Polynésie française.
PAPEETE, le 14 juin 2016 - Les policiers de la direction de la sécurité publique (DSP) ont déposé une gerbe de fleurs, ce mardi après-midi au pied du monument aux morts de Papeete, à la mémoire de leurs deux collègues assassinés lundi en métropole par un fanatique au nom de l'organisation Etat islamique.

Le haut-commissaire René Bidal a demandé que les drapeaux soient mis en berne jusqu'à vendredi sur les édifices publics en Polynésie française, comme c'est le cas sur l'ensemble du territoire national, suite à l'assassinat de deux policiers, lundi à Magnanville dans les Yvelines en métropole.
René Bidal qui a participé cet après-midi, à 14 h au monument aux morts de Papeete, à un rassemblement spontané des personnels de la police nationale en Polynésie pour rendre hommage aux deux victimes. Les policiers ont déposé une gerbe de fleurs à la mémoire de leurs deux collègues, le commandant de police Jean-Baptiste Salvaing, 42 ans, et sa compagne, Jessica Schneider, 36 ans.

Minute de silence et Marseillaise

Le commandant de police a été assassiné, lundi, lardé de coups de couteau vers 21 heures, chez lui. Selon une source policière, c’est en parvenant à s’échapper de son pavillon que le policier a alerté son voisinage. Il a succombé à ses blessures sur la voie publique.
Larossi Abballa, l'assassin qui sera finalement abattu par le RAID, s'était ensuite retranché dans la maison, où il a séquestré puis tué la compagne du commandant Salvaing, agent administratif au commissariat de police de Mantes-la-Jolie. Leur enfant de 3 ans a pu être sauvé par les policiers. L'Etat islamique a revendiqué l'action de Larossi Abbala, par ailleurs fiché S et déjà condamné pour terrorisme.

Une minute de silence sera observée ce mercredi 15 juin à midi à la direction de la sécurité publique, en présence du haut-commissaire. A cette occasion, René Bidal lira un message du ministre de l'Intérieur.

Une minute de silence sera observée au même moment par les personnels des services de l’État dans le hall du bâtiment principal du haut-commissariat.


Rédigé par Raphaël Pierre le Mardi 14 Juin 2016 à 15:41 | Lu 3054 fois







1.Posté par pat le 14/06/2016 18:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'assassin est "un jeune français de 25 ans" selon une journaliste de France 24 ! Pour rester politiquement correct, même le rajout d'origine algérienne ou marocaine ou arabe, est à proscrire.. Quand un pays n'est pas capable de nommer ses ennemis, il ne pourra que perdre la guerre contre ces terroristes islamiques.

2.Posté par Moana le popaa le 15/06/2016 07:49 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cher pat
Quel est l'intérêt de préciser ou sont nés les parents ou grands-parents de cet assassin?

3.Posté par pat le 15/06/2016 19:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Moana le popaa,
l'intérêt est pourtant 'visible'. Ces "jeunes" (terme passe-partout utilisé par les journalistes français) sont pour la plupart nés de parents musulmans. Pourquoi vouloir le nier? Les statistiques ethniques sont aussi interdites en France, ce qui n'empêche pas de savoir que 60 % de la population carcérale est d'origine étrangère musulmane.

4.Posté par Teraiapiti Tautu le 15/06/2016 19:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Respect pour ceux qui souffrent et arrêtons de déblatérer ! C'est un français et ./ Sauf qu'il nous faut combattre l'islamisme intégriste et non l'ISLAM ...

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 19 Août 2017 - 14:59 Back to school pour une rentrée réussie

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance