Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Plus de la moitié des Polynésiens ne sont pas allés voter



PAPEETE, le 7 mai 2017. Entre l'abstention et les votes blancs et nuls, plus d'un Polynésien sur deux (56.02%) a refusé de choisir samedi entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen, selon les résultats communiqués par le haut-commissariat de Polynésie. 53.11% des Polynésiens inscrits ne se sont pas déplacés pour aller voter pour ce second tour.

Le premier tour de l'élection présidentielle le 22 avril n'avait déjà pas mobilisé l'électorat en Polynésie française. Le scrutin s'était achevé avec un taux de participation historiquement bas de 38,94 %, 10 points inférieurs à celui de 2012 (49,35 %).

Samedi dernier, les Polynésiens ont été plus nombreux à se déplacer pour le second tour mais l'abstention (53.11%) reste supérieure à la participation (46.89%).

Ce taux d'abstention est fort puisqu'il était respectivement de 41.06, 25.33 et 44.52 en 2012, 2007 et 2002.

Rédigé par Mélanie Thomas le Dimanche 7 Mai 2017 à 11:16 | Lu 2881 fois







1.Posté par Pito le 07/05/2017 11:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Léa ne signifie pas que les polynesiens ont soutenu Oscar dans sa démarche, mais simplement qu'ils ne se sentent pas concernés par ce scrutin. Comme d'ailleurs le score de Marine Lepen ne cooerrespond pas à un soutien pour Gaston.
Il ne faut pas tout mélanger.

2.Posté par bodouin le 08/05/2017 11:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand des électeurs attendent qu'e leur maire leur dise pour qui voter, ça fait froid dans le dos.
Les polynésiens sont--ils des enfants? Aucune conscience politique ( à part les requins politiques bien entendu!) A part l'argent qui arrive de Métropole, rien en semble les intéresser, et ils ne se rendent même pas compte que ce sont toujours les mêmes qui profitent de la manne métropolitaine, et qu'eux, ont les miettes.
Les responsables politiques qui ont appelé à voter LePen sont des irresponsables politiques.
Bien sur, pour eux, le but était de sauver leurs fesses, mais ça n'a pas marché.
Aux prochaines élections, tous au motu comme d'habitude, et bonne baignade à tous.

3.Posté par pif paf le 08/05/2017 15:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comme dit Brotherson, le sort s'est joué en métropole.

Alors pour les prochaines territoriales, on appelle les îliens à l'abstention puisque le sort se jouera de toute manière à Tahiti.

4.Posté par J’dis ça, j’dis rien le 09/05/2017 09:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Post 2 a bien résumé l'élection présidentielle, au Fenua. Et malheureusement, il y a peu de chance de voir évoluer, ce comportement, encouragé par la caste politique locale. Ce qui compte c'est que l'Etat envoie le gros chèque ( peu importe qui l'envoie ) et pour le reste ne vous inquiétez pas: " on s'en occupe " ( sous-entendu: voter ou aller au Motu, c'est pareil ). Triste continuité du mode de fonctionnement, mis en place par G. Flosse, en s'appuyant sur le statut d'autonomie, même s'il n'a pas été créé, dans cet esprit. Pour un retour à un système plus juste, et plus responsabilisant, pour "tous" les Polynésiens, il n'y a qu'une solution: un référendum pour l'indépendance ou la départementalisation.

5.Posté par pif paf le 09/05/2017 11:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ J'dis ça

N'oublions pas que les responsables du Tapura sont en grande majorité issus du Tahoera'a.
C'est normal qu'ils appliquent la méthode qu'on leur a enseignée.

6.Posté par emere cunning le 09/05/2017 17:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ bodouin, j’dis ça, j’dis rien
votre raisonnement les yeux rivés sur votre pito nous fait tout aussi froid dans le dos.
Il serait temps que vous réalisiez que la masse des polynésiens ne connaît pas ces candidats, pas même Asselineau qui possède 2 maisons ici ! Arrêtez de les dénigrer, nous ne sommes pas en France et ils n’ont pas Internet et vos moyens de s’informer, de se déplacer. Normal que le dirigeant du parti auquel ils adhèrent et leur maire les renseignent, encore qu’ils n’ont eu que 4 mois pour ce faire. Ils ne sont pas plus irresponsables que les 10 millions de français qui ont voté pour M Le Pen, ou E Macron, illustre inconnu hier et Président aujourd’hui, à 39 ans ! Et ne croyez qu'il soit si facile d’emporter leur adhésion. Bien sûr qu'ils s'intéressent aux candidats qui ont des projets pour leur Pays, so what ? Les travailleurs aussi veulent savoir à quelle sauce ils seront mangés tout comme les fonctionnaires s'inquiètent de leurs indexation et petit chèque à eux tout seuls.

7.Posté par énervé come in le 10/05/2017 09:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et alors !

Les maires sont les seuls dirigeants politiques près du Peuple. C'est donc à eux de présenter et d'expliquer avec des mots simples ce que représentent les candidats de la fRANCE.
Comme s'il fallait s'attendre à ce que ces mACRON, hOLLANDE, sARKOZY et autres candidats viennent ici faire campagne.
D'ailleurs les maires ont seuls une responsabilité politique, pas comme ces élites qui siègent dans les ministères à pARIS, loin du Vrai Peuple.
Donc les maires proposent une grille de lecture pour élire tel ou tel candidat, mais c'est bien chaque électeur qui se retrouve seul dans l'isoloir, et le maire n'est pas là pour regarder quel bulletin est glissé dans l'enveloppe.

Et alors !

8.Posté par Fiu!!! le 10/05/2017 18:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y a en Polynésie française plus de trente mille foyer connectés à internet, sans parler des bornes de connexion wifi dans de multiples points, en ville, centre commerciaux, OPT etc.
Il y a par ailleurs 200 000 abonnés à la téléphonie mobile (les smartphones et certains téléphones mobiles permettent l’accès internet).

Une majorité de Polynésiens possède l'accès à l'info via internet.

La PF est toujours à 18000 km de Paris, mais le savoir et l'info circulent mondialement.

Les membres de la caste qui tiennent les rênes depuis cinquante ans commencent à paniquer en sentant leur échapper les électeurs, de plus en plus informés, qui rejettent une autorité que nos dirigeants ont perdu la légitimité d'exercer à cause de leur incompétence ou de leur malhonnêteté.

9.Posté par emere cunning le 13/05/2017 15:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ bodouin, Fiu !!!
Ici et en France, un tas de foyers modestes ont un mobile pour l’usage courant. De là à s’abonner à Internet, rejoindre la borne de connexion et savoir naviguer à la recherche de Macron, crois-moi, ils en sont loin et se soucient plutôt de joindre les deux bouts à la fin du mois. Par contre, ils ont volontiers voté pour J Chirac qui est venu en Polynésie avant d’être président, s’est attardé près d'eux sans faire de chichis, juste heureux d’être là.
Quand bodouin dit que les polynésiens qui s’abstiennent n’ont aucune conscience politique, j’aimerais savoir s’il voit du même œil les millions de français qui en font autant, savoir ce qu’il pense de tous ceux qui se décarcassent pour voter aux Présidentielles mais ignorent nos Municipales, Territoriales. Mais je sais, il a juste mal à son fric et l'écrit, à croire que ses enfants ne vont pas à l’école, qu’il vivent en reclus privés de tout. Et bien sûr, il ne sait pas que les 3/4 de sa manne repartent en France dans les poches des fonctionnaires.
Il y a des gens négligents partout, mais beaucoup s’abstiennent pour signifier leur déception et rejet des politiques qui les négligent, d’où ces votes blanc aujourd'hui po...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance