Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Plage de Tema'e : déjà 6000 signataires à la pétition



Une nouvelle journée de sensibilisation pour la sauvegarde de la plage publique de Tema’e a été organisée dimanche.
Une nouvelle journée de sensibilisation pour la sauvegarde de la plage publique de Tema’e a été organisée dimanche.
PAPEETE, 17 juillet 2017 - Dimanche, la pétition "Sauvons la Plage et la Cocoteraie de Tema’e à Moorea" a atteint les 6000 signatures. Lors de ce 4ème week-end de sensibilisation sur la plage, les bénévoles de l’Association Habitants de Tema’e Moorea ont présenté le projet qu'ils souhaitent voir réalisé sur cet espace utilisé comme plage publique.

Depuis leur QG, le Stand Info Pétition installé à l'ombre des purau, à l'entrée de la plage de la Cocoteraie, les bénévoles ont parcouru le site de 10 heures à 17 heures, dimanche, pour sensibiliser les utilisateurs de la plage publique. Ils étaient reconnaissables à leur gilet orange fluo. C’est leur quatrième week-end consécutif de sensibilisation et la pétition qu'ils font circuler dépasse dorénavant les 6000 signataires.

Comme le souligne Alain Bonno, Président de l’Association des habitants de Tema'e-Moorea (l'AHTM), "80% des personnes que nous rencontrons sont au fait d’une pétition en cours mais souhaitent des précisions sur la situation avant de signer. D’autres en revanche sont tout simplement contents de pouvoir enfin y apposer leur signature. Des formulaires de la pétition sont également emportés par quelques sympathisants pour prêter main-forte. Nous obtenons par ce biais un nombre de signatures non négligeables. Nous avons été également approchés par d'autres associations qui ont manifesté le souhait d'apporter leur contribution à la démarche en cours. Nous attendons de bons retours".

Depuis que ce terrain privé, comportant la quasi-totalité de la plage de la Cocoteraie à Moorea, a été mis en vente, les riverains s’inquiètent. Le foncier appartient à un cheikh saoudien. Dans la peur de voir cet espace, fréquenté par les habitants de Moorea et les touristes depuis des années, tomber entre les mains d’un promoteur, les habitants de Tema’e se sont constitués en association. Pour conserver l’accès public à la plage, les bénévoles de cette association ont lancé une pétition qui ne cesse de recueillir des signataires. Cela fait déjà un mois qu’ils se mobilisent chaque week-end et la population semble particulièrement sensible à la préservation de ce magnifique site naturel.

Pour un second espace public aménagé

Plage de Tema'e : déjà 6000 signataires à la pétition
Depuis que la presse relaye largement leur combat, les bénévoles de l’AHTM ont étendu leurs relais sur l’île sœur : "Nous avons déposé des formulaires de la pétition chez nos partenaires que sont pour l’instant Moz café snack, Caraméline fooding, french pastries & ice cream, Lollipop Ice cream, Açai Bowl Moorea, LadyBird café au quai des ferries, Vaiare Pizza et la station Total de Tema’e. D’autres points de relais sont prévus sur Moorea et sur Tahiti".

Le but de la manœuvre, comme nous le rappelle Alain Bonno, serait d’obtenir une seconde plage aménagée dans cet espace qu’est la cocoteraie de la propriété Enany. L'espace foncier représente, aujourd’hui, près d’un quart du domaine dont la vente pour 4,4 milliards de Fcfp a été confiée à l'agence immobilière Sotheby’s. A ce jour, seule la plage de la Mareto et ses 380 mètres de littoral, au Nord de l’île entre les baies de Cook (Paopao) et d’Opunohu, offre un espace public sous la cocoteraie, avec douches, mobilier public et parking goudronné. L’espace de la Cocoteraie pourrait aussi être utilisé pour des projets culturels et des manifestations sportives. Rappelons que les réseaux publics, notamment celui de l'eau, sont installés sous ce terrain privé.

Comme l’explique Alain Bonno : "Nous souhaitons par cette démarche transmettre un message fort aux responsables politiques de Polynésie Française afin qu'ils usent de leurs prérogatives de puissance publique pour que les résidents et non-résidents de Polynésie Française disposent d'un second espace public aménagé à Moorea". Il faut également garder à l'esprit que Moorea a perdu près de 30 kilomètres de plages, notamment du fait de remblais réalisés sur son littoral. Comme cela a déjà été évoqué, l’une des solutions juridiques envisageables serait de procéder à une expropriation.

> Pétition en ligne sur le site change.org : ICI


Rédigé par Garance Colbert le Lundi 17 Juillet 2017 à 13:24 | Lu 2574 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance