Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Pirae : régularisation des emplacements dans le cimetière communal



Le cimetière communal de Pirae est situé sur la route de l’Hippodrome, Vallée de Nahoata.
Le cimetière communal de Pirae est situé sur la route de l’Hippodrome, Vallée de Nahoata.
PIRAE, le 17 août 2015. Pour se conformer aux dispositions réglementaires du Code général des collectivités territoriales (CGCT) la commune de Pirae doit délivrer des arrêtés de concession. Les familles doivent de faire connaître au plus tard jusqu'au 21 novembre 2017.

Afin de répondre à la réglementation générale du CGCT sur l'attribution de concessions funéraires aux familles, la commune de Pirae a mis en place depuis le 1er septembre 2011 de nouvelles règles d'attribution d'emplacement dans le cimetière communal.
Ces nouvelles règles imposent au maire de délivrer des arrêtés de concession aux familles qui choisissent une tombe dans le cimetière communal. Il est nécessaire également de régulariser tout emplacement acquis depuis sa création, en 1965, et jusqu’au 20 juin 2011. Une période transitoire a été fixée par délibération pour permettre aux familles de se faire connaître.

Il est donc recommandé aux familles de se rapprocher de la mairie de Pirae, jusqu'au 21 novembre 2017, munies des justificatifs pour bénéficier d’une concession perpétuelle délivrée à titre gracieux par la commune. Dépassé ce délai, la régularisation sera facturée selon les tarifs en vigueur.
Par ailleurs, ce travail entrepris par les services communaux permettra l’actualisation des données liées à l’identité des propriétaires des tombes, parfois laissées à l’abandon. Un recensement des emplacements funéraires de la commune a eu lieu récemment, mais la question de la complète occupation des caveaux reste posée alors que les places commencent à manquer dans le cimetière communal de Pirae.

50 ans après son ouverture, les 3000 places du cimetière communal sont presque entièrement occupées. Bien qu’aménagé sur deux niveaux, le cimetière sera très prochainement saturé. Aussi, même si 159 enfeus aériens ont été installés pour répondre à ce manque d'espace et inaugurés en octobre 2013, la municipalité de Pirae travaille toujours à une extension possible du cimetière communal actuel pour pouvoir proposer de nouveau des tombes et des caveaux qui répondent totalement au besoin de recueillement des familles.


159 enfeus –des caveaux aériens- ont été construits dans le cimetière communal de Pirae, par manque de place pour l'instant.
159 enfeus –des caveaux aériens- ont été construits dans le cimetière communal de Pirae, par manque de place pour l'instant.
Contacts

Pour toute information ou renseignement complémentaire sur cette régularisation des emplacements dans le cimetière communal de Pirae, il est nécessaire de s'adresser au bureau des affaires civiles auprès de Ramona Avaeoru.
Par téléphone : 40 50 80 80
Par courriel (via le Site Internet de la ville de Pirae): http://www.pirae.pf/contact/

Rédigé par Mireille Loubet le Lundi 17 Août 2015 à 17:59 | Lu 1279 fois






1.Posté par LEPETANT le 18/08/2015 05:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il serait temps que nos dirigeants installent un incinérateur.
Malheureusement, ce n'est pas rentable sur le plan électoral.

2.Posté par CitoyenduMonde le 18/08/2015 17:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand on voit la place prise par les morts alors que tant de vivants dorment dehors faute d'hébergement, on est effectivement en droit de se demander ce qu'attendent les églises pour se positionner en faveur de l'incinération et des jardins du souvenir.

3.Posté par Rio le 18/08/2015 21:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@CitoyenduMonde > Ben elles attendent car il faut.

Allumeeeeeeeer l'enfeu,
Alluuuumeeeeeeeer l'enfeu...

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Septembre 2017 - 01:22 "AiME" : et danse l'amour !

Vendredi 22 Septembre 2017 - 01:20 Fifo 2018 : clôture des inscriptions le 14 octobre

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance