TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Pétanque : Paea et Papeete gagnent les finales inter communales




Papeete et Paea s'illustrent dans ce tournoi
Papeete et Paea s'illustrent dans ce tournoi
FAAA, le 21 juin 2014. C’est au boulodrome Frédéric Raoulx de Puurai à Faa’a que le tournoi inter communes adressé aux non licenciés s’est déroulé. En doublette, Vaina et Michel Tapi de Papeete remportent la finale 13 à 8 contre Francis Teriitaumihau et Tihoni Vehiatera de Mahina.
 
En triplette, c’est le team de Paea composé de Terai Maitui, Cécile Taero et Kailani Maitui qui gagne 13 à 3 contre la triplette de Papeete composée de Teaonui Tevero, Remy Teheipuarii et Ramona Piivai.
 
Rappelons que les championnats du monde de pétanque se dérouleront à Tahiti du 23 au 26 octobre 2014.
 

Ginette à gauche
Ginette à gauche
Ginette Marua’e au micro de Tahiti Infos :
 
Que peux tu nous dire sur cette compétition ?
 
« Aujourd’hui le tournoi concerne les communes. Nous avons d’abord procédé au tournoi inter-quartiers et aujourd’hui nous faisons la finale inter communale. Ceux qui sont licenciés et qui ont l’habitude de faire les compétitions fédérales ne pouvaient pas participer à ce tournoi. Notre but aujourd’hui est de promouvoir la pétanque à travers cette compétition dirigée vers les non licenciés. Nous avons deux catégories, doublette et triplette familiale. Chez les plus jeunes, c’est à  partir de 12 ans. Il y a sept communes qui sont représentée avec une équipe dans chacune des deux catégories. »
 
« Il y a des places à gagner pour venir assister aux championnats du monde. Les 14 équipes ont déjà reçu, de la part des organisateurs, des tickets pour les championnats du monde. C’est un événement à venir qui sera grandiose et une occasion à ne pas rater. Tout le monde en parle. Il y a beaucoup de convivialité aujourd’hui, c’est familial. La pétanque est très appréciée à Tahiti. Il y en a qui aiment jouer dans leur quartier mais ils viennent rarement participer aux compétitions, c’est dommage. »
 
Au niveau du règlement ?
 
« On applique le règlement de la fédération, on utilise un système par poules où l’on joue la partie en 11 points. A partir des quarts de finale, c’est en 13 points. On a deux poules de 4 équipes pour la doublette et deux poules de trois équipes pour la catégorie triplette, donc 8 plus 6 égal 14 équipes au total. Dans chaque poule, il y a deux sortants. »
 
Vous êtes satisfaits du niveau des joueurs ?
 
« On voit qu’il y a certaines équipes qui viennent vraiment pour la compétition et pas pour le tourisme. Là, ils viennent car ils ont vu les trophées, ils sont contents d’avoir leur billet d’entrée pour les championnats du monde. Je tiens à remercier les maires des 7 communes de Pirae, Punaauia, Paea, Mahina, Papeete, Arue et Faa’a qui ont bien contribué à la réussite de cette journée. Les référents des communes, les responsables et surtout les jeunes, les moins jeunes et les anciens qui sont également présents. »
 
Pas trop dur de faire appliquer les restrictions liées à la consommation d’alcool ?
 
« Aujourd’hui je suis vraiment contente, c’est exceptionnel. Il n’y a pas de vente d’alcool. C’est tout à fait normal, pour promouvoir la pétanque il faudra bien un jour arrêter la boisson alcoolisée. Cela fait plaisir de voir des gens sains, qui ne disent pas de grossiertés. Il y a beaucoup de respect, je suis vraiment contente de la journée. La pétanque sans alcool c’est possible, la journée d’aujourd’hui en est la preuve. »

Nelson à droite
Nelson à droite
Nelson Wong de l’équipe de Mahina, demi-finaliste :
 
Tu étais licencié avant mais tu ne l’es plus ?
 
« Il y a une quinzaine d’années j’étais licencié mais quand ma fille est née, je n’ai plus participé. Chaque commune organise un championnat pour faire sortir les deux meilleures doublettes et triplettes de la commune. Puis les meilleurs de chaque commune se rencontrent, comme aujourd’hui. Pour moi, le but est d’avoir des billets gratuits pour les championnats du monde de pétanque. (…) Il y a de bons éléments, puisque ce sont les meilleurs de chaque commune. L’absence de licence ne veut pas dire qu’il n’y a pas de bons joueurs. C’est vrai, on est un peu des ‘joueurs du dimanche’ mais il y a un bon niveau et beaucoup de potentiel. »
 
Que penses tu de la participation de Tahiti à ces championnats du monde ?
 
« Dans la sélection tahitienne pour les championnats du monde, il y a de bons éléments. Le sélectionneur est métropolitain et peut apporter un plus. J’ai vu les joueurs samedi dernier, ce sont les meilleurs de Tahiti, le sélectionneur a bien choisi. C’est vraiment l’équipe type, l’équipe idéale. (…) J’ai mis un point lorsque j’ai eu ma fille, j’ai arrêté toute compétition mais c’est une passion. J’ai commencé à jouer à l’âge de 12 ans. Les qualités requises ? Il faut être adroit et bon perdant. Si tu es un bon perdant tu arriveras loin, c’est mon avis. Mais aujourd’hui tout le monde a sa chance, même le dernier au classement peut gagner. » SB
 
 
 

Rédigé par SB le Mercredi 25 Juin 2014 à 15:01 | Lu 466 fois


Notez


Dans la même rubrique :
< >

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki