TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Pau: explosion d'un portable Samsung J5, pas de victime




La batterie d'un portable Samsung de type J5, distinct du modèle Galaxy Note 7 qui fait l'objet d'un rappel massif du constructeur en raison de risques d'explosion, a explosé dimanche au domicile d'un couple de Pau, sans faire de victimes ni de dégâts, a-t-on appris lundi de sources concordantes.

"C'est un Samsung J5 que j'ai acheté sur internet en juin 2016", a expliqué à l'AFP au téléphone la mère de famille, âgée de 33 ans. "Je ne comprends pas, il n'a jamais surchauffé, alors qu'on était en vacances au Maroc où il faisait très chaud. Là, il n'était même pas en charge. Il était posé sur la table et j'ai demandé à mon fils de 4 ans et demi de me le passer. J'ai remarqué qu'il était très chaud, je l'ai retourné, j'ai vu la coque qui gonflait, je l'ai jeté par terre dans l'entrée et il a explosé. La fumée a commencé à sortir", dit-elle.

"Nous avons reçu un appel dimanche soir d'un couple nous expliquant que leur Samsung avait explosé. Nous ne sommes pas intervenus car le Samsung s'est consumé tout seul sans provoquer d'autres dégâts", a indiqué à l'AFP un responsable des pompiers, confirmant une information parue dans le quotidien Sud Ouest.

Selon le couple, parents de trois enfants en bas âge, les pompiers leur ont toutefois conseillé de se rendre aux urgences pour se faire examiner en raison de la fumée qu'ils avaient respirée, ce qu'ils ont fait. Les médecins n'ont détecté aucune anomalie.

"On a eu de la chance. Ce qui a explosé, c'est la batterie, la batterie qui s'est détachée du téléphone", a souligné le père de famille. Après l'explosion, "j'ai pris soin de pousser toute ma famille dans le petit salon. Seul mon fils de 4 ans et demi s'est réfugié dans sa chambre sous le lit, il est traumatisé depuis", a-t-il ajouté.

"Nous allons aller porter plainte au commissariat aujourd'hui (lundi). Mon fils aurait pu perdre la main. Il faut que les gens soient avertis!", a-t-il conclu .

Le géant sud-coréen Samsung a décidé le 11 octobre de cesser définitivement la production du modèle Galaxy Note 7, faisant état de soucis de sécurité persistants quant au risques d'explosion de l'appareil.

De nombreuses compagnies aériennes ont interdit l'embarquement de Galaxy Note 7 dans leurs appareils en raison des risques d'incendie qu'ils présentent.


Rédigé par Roxane Berget le Lundi 7 Novembre 2016 à 05:25 | Lu 301 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par fox le 07/11/2016 08:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Toutes les batteries de téléphone peuvent exploser , quelque soit la marque :
il suffit qu'il y ait un court-circuit sur les pôles plus & moins , ou bien un court-circuit sur le circuit imprimé ,cela provoque un très fort courant qui fait fumer le vini , puis la batterie explose car elle ne supporte pas la chaleur .
c'est aussi simple que cela et ça va se produire de plus en plus .
alors , attention !!

2.Posté par Le gorille le 07/11/2016 13:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Aussi simple, Fox, dites-vous? Pas d'accord ! Ces explosions, y en avait-il avant ? Si la réponse est non, ou, si l'on nuance, de manière très exceptionnelle, c'est qu'il y a d'autres paramètres en jeu... Et d'abord, pourquoi donc y a-t-il un court-circuit dans une batterie que l'on ne manipule pas ? Ensuite, comment s'en prémunir ? Prévenir les usagers ne suffit pas. En fin de compte, il y a une vraie problématique à étudier en amont, qui ne se limite pas seulement à la construction, mais doit toucher même à la conception.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance