Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Participation record pour le Heiva des écoles et le gala du Conservatoire !



Le 'ori tahiti et la musique traditionnelle suscite toujours plus d'engouement auprès des jeunes générations !
Le 'ori tahiti et la musique traditionnelle suscite toujours plus d'engouement auprès des jeunes générations !
PAPEETE, le 9 mai 2016 - La 22e édition du Heiva des écoles enregistre une participation record cette année. Du 25 mai au 4 juin, des milliers de jeunes passionnés par la danse et la musiques traditionnelles, représentant 34 centres de formation, monteront sur les scènes du Grand théâtre et de To'atā. Puis le 11 juin, place au gala du Conservatoire artistique, avec 800 élèves qui nous emmèneront dans le monde des fleurs…


Créé en 1994, le Heiva des écoles de danse et de musiques traditionnelles connaît un succès croissant d'année en année. Alors que la première édition réunissait seulement les élèves de Moeata Laughlin, Makau Foster et ceux du Conservatoire artistique, 22 ans plus tard, ce sont 34 centres de formation qui sont inscrits pour cet événement important, dont deux écoles de Raiatea, une de Moorea et une autre de Rangiroa.

Preuve de la vitalité de la culture polynésienne, le 'ori tahiti suscite toujours plus d'engouement. Le talent de jeunes danseurs, à l'instar de Hinavai Raveino ou Tuarii Tracqui, tous deux lauréats du Heiva i Tahiti, motive sans aucun doute les nouvelles générations. Mais cette rencontre annuelle ne se limite pas aux écoles de danse : celles de percussions et de 'ukulele dévoileront également leur savoir-faire.

Ainsi, des milliers de jeunes passionnés suivront les traces de leurs aînés et pourront dévoiler au grand public le fruit de leur travail au cours de quatre soirées au Grand théâtre (pour les écoles de moins de 100 élèves), puis trois autres sur l'aire de To'atā (pour les structures de plus de 100 élèves).

La grande nuit de gala du Conservatoire promet un voyage haut en couleur… (Photo Christian Durocher)
La grande nuit de gala du Conservatoire promet un voyage haut en couleur… (Photo Christian Durocher)
VOYAGE FLORAL AVEC LE CONSERVATOIRE

Ensuite, le 11 juin, ce sera au tour des 800 élèves issus du département des arts traditionnels du Conservatoire artistique d'entrer en scène. Cette belle et grande nuit de gala de Te Fare Upa Rau rassemblera une équipe pluridisciplinaire, composée des danseurs de 'ori tahiti, du chœur des himene (chants), des percussionnistes et pratiquants de 'ukulele, sans oublier les classes de 'orero. Ce rendez-vous, qui clôt le Heiva des écoles et annonce le Heiva des grands groupes, présente tous les stades d'apprentissage, des tout-petits en cours d'initiation aux danseurs adultes, en passant par les élèves de haut niveau.

Le public pourra découvrir un spectacle original décliné en sept tableaux de danse, dont les textes (Mamie Louise Kimetete), les musiques (Roger Taae), les chants (Mama Iopa) et les chorégraphies (Vanina Ehu, la coordonnatrice, Erena Uura, Vaehakaiki Urima, Hinavei Raveino et Toanui Mahinui) ont été spécialement créés pour l’occasion. Le thème principal retenu cette année est le monde des fleurs, avec pour visée pédagogique l'enseignement des bienfaits du tiare tahiti et des autres espèces locales.

Par ailleurs, le patrimoine polynésien sera à l'honneur, puisque John Mairai évoquera une époque forte de l’Histoire du fenua, celle de la terrible bataille de Fei-Pi en 1815. Le professeur de ‘orero rappellera par exemple la mort de Opuhara, ce défenseur de la tradition tombé sous les balles de Pomare II, favorable à la christianisation et soutenu par les missionnaires anglais. Moana Urima, enseignant de pehe et de 'ukulele, fera quant à lui une démonstration des rythmes fondamentaux pratiqués sur tous les instruments de l’orchestre traditionnel, tandis que Mama Iopa reviendra sur les différents styles de chants ancestraux : tarava, ute et ruau.



(Photo : Christian Durocher)
(Photo : Christian Durocher)
La Maison de la culture ouvre une billetterie en ligne

Depuis le 3 mai, Te Fare Tauhiti Nui a lancé une billetterie en ligne pour que le public puisse acheter des tickets, sans avoir à se déplacer. "C'est un vrai challenge, car c'est la première fois que nous mettons en place ce service afin d'offrir plus de confort aux résidents locaux et également aux tour-opérateurs", s'enthousiasme Vaiana Giraud, responsable de la communication et de la production.
Sites : www.heiva.pf / www.heiva.org

Attention ! Le 1er, le 2 et le 3 juin, il n’y aura pas de vente de billets Heiva des écoles et Gala du Conservatoire en raison de l’ouverture de la billetterie du Heiva i Tahiti 2016.

Informations pratiques


HEIVA DES ÉCOLES
Du mercredi 25 au samedi 28 mai – Grand théâtre
Tarif unique : 1 500 Fcfp

Du jeudi 2 au samedi 4 juin – Place To’atā
Tarifs : 500 Fcfp (enfants de 2 à 11 ans, centre ou côtés) ; 1 000 Fcfp (côtés) ; 1 500 Fcfp (adultes, centre)
PMR et accompagnateur : 1 500 Fcfp

GALA DU CONSERVATOIRE
Samedi 11 juin – Place To’atā
Tarifs : 500 Fcfp (enfants de 2 à 11 ans, centre ou côtés) ; 1 000 Fcfp (côtés) ; 1 500 Fcfp (adultes, centre)
PMR et accompagnateur : 1 500 Fcfp

Billets à la Maison de la culture ou en ligne
En journée continue du lundi au jeudi, de 9 à 18 heures, et le vendredi, de 9 à 17 heures
Sur place 1 heure avant les spectacles au Grand théâtre et 1h30 pour les spectacles sur To’atā
Renseignements au 40 54 45 44

Rédigé par Dominique Schmitt le Lundi 9 Mai 2016 à 09:18 | Lu 1359 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance