TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Papara Surf Festival : Qui va succéder à Mateia Hiquily ?


La compétition est prévue du 7 au 12 avril sur le spot de Taharu’u, à Papara. Les meilleurs surfeurs pro junior de la région Asie Pacifique vont s’affronter dans des vagues de 1M à 1M50 environ. La compétition WQS et la Vahine Pro junior ont également commencé. L’accès au site de surf est libre et la vague déroule près du bord, face au public.



Mateia Hiquily avec les autres excellents surfeurs de sa génération
Mateia Hiquily avec les autres excellents surfeurs de sa génération
PAPARA, le 9 avril 2015. On se souvient du doublé historique réalisé par le jeune Mateia Hiquily qui avait remporté le Papara Pro Surf Festival en catégorie junior puis en catégorie open, au cours de la même journée. L’édition 2015 a débuté le mardi 7 avril et durera jusqu’au 12 avril (dimanche). Une cérémonie d’ouverture avec prière et tamure, en présence du ministre des sports, a donné le feu vert aux hostilités, deux jours de compétition ont eu lieu.
 
Cette étape est la 6ème et dernière du circuit pro junior Asie-Pacifique, la 12ème du circuit mondial. La compétition open est elle la 7ème du circuit WQS (world qualifying series), l’antichambre du championnat du monde. La compétition WQS est peu cotée (1000), les compétiteurs devraient donc être sensiblement les mêmes que la pro junior, avec en plus le gratin du surf Tahitien ‘open’.
 
Pour Mateia Hiquily, qui va devoir défendre son double titre, le ‘danger’ peut venir de partout avec d’excellents surfeurs Australiens, Hawaiiens ou encore Tahitiens. Pour la compétition pro junior, Kai Hing et Harry Bryant deux Australiens 1er et 2ème au classement, seront des candidats sérieux pour Mihimana Braye, actuellement 4ème au classement pro junior asie-pacifique qui a beaucoup à gagner en conservant cette place, notamment une qualification pour les championnats du monde en fin d’année.
 
Les surfeurs tahitiens encore en lice après 2 jours de compétition sont Mateia Hiquily, O’Neil Massin, finaliste à Rangi, Mihimana Braye et Keoni Yan qui a grandi à Tahiti mais qui surfe sous les couleurs hawaiiennes. Ariihoe Tefaafana, éliminé, souffrirait d’une douleur à la cheville.

Mateia Hiquily, talent du fenua.
Mateia Hiquily, talent du fenua.
Pour ce qui concerne le WQS, après le round 1 qui a été exécuté hier mercredi, les surfeurs tahitiens encore en lice sont Heifara Tahutini, Enrique ariitu, Ariihoe Tefaafana, Hira Teriinatoofa, Eliott Napias, Teiva Mare, Mihimana Braye, Taumata Puhetini, Tereva David, Steven Pierson et Mateia Hiquily.
 
Chez les filles, Vahine Fierro, Karelle Poppke, Naumi Eychenne, Nanihi Gras et Marion Philippe ont réussi à se qualifier pour les quarts de finale.
 
La houle n’est pas énorme mais bien orientée sud-sud ouest, les prévisions annoncent la poursuite de ce train de houle de 1M environ pour jeudi, vendredi, samedi, il devrait s’amplifier à 1M50 dimanche.
 
L’accès au site de surf du pk 38 de Papara est libre. La vague étant près du bord, le spectacle offert par les meilleurs surfeurs du circuit pro junior et les meilleurs surfeurs tahitiens devrait être intéressant, pour ce 2ème moment fort du surf international à Tahiti, avec la Billabong Pro Tahiti. SB

Rédigé par SB le Jeudi 9 Avril 2015 à 08:08 | Lu 399 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki