Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Page enfant : Donner son sang pour sauver des vies



PAPEETE, le 20 juin 2017 - Tu as certainement déjà entendu des appels du Centre de transfusion sanguine (CTS) lancés aux habitants Polynésie à la radio ou dans les journaux. La semaine dernière en particulier car c'était la journée mondiale du donneur de sang, on a beaucoup parlé de dons. Mais sais-tu qui peut donner, comment se passe un don du sang et surtout à quoi sert le sang récupéré ? Voici quelques éléments de réponse.

Il n'existe aujourd'hui aucun produit qui peut remplacer le sang dans le corps. C'est pour cette raison que le don du sang est important. Il permet de sauver des vies car certaines personnes peuvent en manquer. Pour vivre, un homme adulte a besoin de 5 à 6 litres de sang, une femme entre 4 et 5 litres, un enfant environ3 litres et un nouveau-né, 250 millilitres.

Les donneurs se rendent se rendent dans le centre de transfusion où le sang est prélevé par des professionnels de santé et où les échantillons sont stockés.

Qui en a besoin?

Les échantillons sont ensuite utilisés par les médecins et donnés aux receveurs. Ceux-ci peuvent en manquer parce qu'ils sont atteints de maladies du sang comme l'hémophilie ou la leucémie. L'hémophilie est un trouble de la coagulation (le processus qui permet d'arrêter le saignement). Le sang des personnes hémophiles ne coagule pas normalement, les saignements d'une personne hémophile dure donc plus longtemps. La leucémie est un cancer qui prend naissance dans les cellules de base du sang.

Les dons peuvent aussi être utilisés après un accouchement ou une intervention chirurgicale si le patient a perdu beaucoup de sang, après un accident de voiture…

En France, le don du sang est anonyme et basé sur le volontariat. On ne donne pas d'argent aux donneurs contrairement à certains pays comme les États-Unis ou la Tanzanie par exemple. Les donneurs peuvent faire leur don quand ils le souhaitent, sans rendez-vous, aux heures d'ouverture des centres de transfusion. Ils sont accueillis par le personnel, passent un entretien confidentiel avec un médecin. Le prélèvement ne dure pas plus de dix minutes. Il y a un espace où se reposer et se restaurer après le don.

Un seul centre à Tahiti

À Tahiti, il existe un seul centre de transfusion sanguine. Il se trouve à l'hôpital du Taaone. Parfois, le personnel du centre se déplace à l'extérieur pour éviter aux donneurs de faire le déplacement. Ils vont dans des entreprises, dans des mairies et installent un petit espace de prélèvement.


Devenir donneur : les conditions

Pour pouvoir devenir donneur il faut avoir au moins 18 ans et moins de 70 ans. Il faut être en bonne santé, peser plus de 50 kg et :
ne pas avoir pris d'antibiotiques les 2 dernières semaines,
ne pas être allé chez le dentiste quelques jours avant le don
ne pas avoir visité un pays à risques de maladies transmises par les moustiques
ne pas avoir changé de partenaire les 4 derniers mois avant le don
ne pas s'être fait tatouer les 4 derniers mois avant le don,
ne jamais avoir été transfusé.


Rédigé par Delphine Barrais le Mardi 20 Juin 2017 à 09:23 | Lu 1031 fois

Tags : Don du sang




Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies